Le thym et ses vertus

Vertus : Prisées dans la cuisine provençale, les extrémités des tiges fleuries du thym sont riches en thymol, une essence camphrée bactéricide.

thym

Le thym est antiseptique et antiviral . Antitussif, il décongestionne les bronches. En cas de rhume, il diminue les sécrétions nasales. Il facilite aussi la digestion et soulage les ballonnements.

En pratique : A utiliser abondamment frais (pour plus de saveur), en branches dans les soupes, les ragoûts et les sauces. Émietté dans les marinades, il donne du goût. Séché, il est idéal dans le riz et la ratatouille. A noter : On peut aussi le prendre sous forme de tisanes, gélules ou huiles essentielles.

Mise en garde : Déconseillé aux hypertendus. Parlez-en à votre médecin.

Recette de la tisane de thym et romarin

  • Faire bouillir 1 litre d’eau
  • Ajouter un bouquet de thym et 2 branches de romarin (vous pouvez utiliser des feuilles sèches ou des branches fraîches)
  • Laisser infuser 2 à 3 minutes et voilà c’est prêt !
  • Buvez cette tisane chaude.

Précautions d’emploi

Cette tisane n’est pas recommandée pour :

  • les femmes enceintes ou qui allaitent
  • les enfants de moins de 12 ans

Vous pouvez également ajouter une cuillère à café de miel. Le miel rendra votre boisson plus agréable et viendra renforcer son côté désinfectant.

Pour la digestion

Le thym favorise indiscutablement la digestion.

Une infusion de thym dégustée après un repas a des effets bénéfiques et soulage des ballonnements. Il aide à absorber les aliments contenant beaucoup de fer. Connu par les Grecs pour son effet stimulant, il a effectivement un pouvoir contre la fatigue et l’anémie.

 

 

 

 

 
En savoir plus sur http://www.medisite.fr/phytotherapie-plantes-aromatiques-quelles-vertus-sante.1452.90.html#iD03ms6ZxmZ09jUK.99

Publicités

Voici comment Semer et planter le thym

Le thym, Thymus, est un sous-arbrisseau aromatique : toute la plante exhale une forte odeur très agréable. Il est spontané dans les zones arides du Midi, où il est souvent appelé farigoule ou farigoulette. A port couvre-sol, portant de petites feuilles linéaires, vert grisâtre, très odorantes. De mai à octobre, ses fleurs blanches ou roses attirent les abeilles.

thym

Dans quel sol cultiver le thym
Le thym se plait en sol sain, léger, sableux, plutôt sec, même caillouteux, pauvre et calcaire.

Sous quelle exposition cultiver le thym
Cultivez le thym sous une exposition chaude, en plein soleil, même dans un endroit assez aride

Quand et comment semer et repiquer/planter le thym
Le thym se sème en place, en bordures ou encore en pépinière, d’avril à juin. Tassez bien le sol, et recouvrez à peine les graines de terre.
Eclaircissez à 5 ou 8cm, mettez en place les jeunes des pépinières en septembre-octobre, de préférence à 8cm de distance.
Repiquez en place 5 semaines après la levée, tous les 20cm.

Tout potager, qu’il soit grand ou petit, ne peut se passer de thym. Ingrédient indispensable des bouquets garnis et des tisanes.

Le semis de thym est la solution la moins onéreuse, il n’est pas nécessaire d’enrichir le sol en humus, celui-ci doit être léger et bien drainé, car le thym ne supporte pas l’humidité hivernale. Semez-le en pépinière sur 2 sillons proches, semez dru, car ce sont des graines minuscules. Recouvrez d’un peu de terre et arrosez bien. Une fois le plant germé, choisissez les plus beaux, déplantez-les et repiquez-les en place à 20cm de distance. Le semis est la méthode la plus longue car il vous faudra attendre un an voire un an et demi avant de pouvoir consommer vos premiers brins de thym.

La plantation du thym est plus rapide. Repiquez les plants au printemps ou à l’automne, à quelques cm de profondeur dans le même type de sol que pour le semis. Vous pourrez consommer les feuilles d’ici 3 à 4 mois .

Les variétés de thym
Le genre Thymus compte des centaines d’espèces.
– Thym serpolet : ou thym sauvage. Petite plante rampante à la saveur fine et prononcée
– Thym officinal : petits coussins étalés, il fleurit rose pourpre de mai à octobre.
– Thym citron : particulièrement agréable, grâce à son odeur de citron.
– Thym Herbe à baron : assaisonne la viande et en particulier le baron de boeuf.

//players.brightcove.net/5316136138001/BJW6uLfsul_default/index.html?videoId=5335805083001

source : http://mag.plantes-et-jardins.com/conseils-de-jardinage/semer-et-planter-le-thym

Le thym contre la toux séche

  Le  thym contre la toux sèche

thym

Dans quel cas ? Lorsque la toux survient par quintes, par exemple lorsqu’on essaye de parler, et qu’elle est douloureuse car la gorge est irritée.

Pourquoi ça soulage ? « Le thym a à la fois des vertus antalgiques pour apaiser l’inflammation au niveau de la gorge, et des vertus spasmolytiques, qui permettent de diminuer les quintes de toux », explique Fabienne Millet. Mais il possède également des propriétés antiseptiques, qui peuvent donner un coup de pouce pour lutter contre le virus ou l’infection ORL à l’origine de la toux.

Comment l’utiliser ? Sous forme de tisane, en faisant infuser

-une demi c. à c. de thym dans une grande tasse pendant 10 à 15 min.

On en boit 4 à 5 tasses dans la journée et on sucre avec une cuillerée à café de miel.

 

Tisane purifiante au citron

Tisane purifiante au citron

Ingrédients : 1 litre d’eau de source – le jus d’un citron – le zeste d’un citron non traité – menthe fraîche – thym.

Coupez le zeste du citron en quatre longues bandes et placez-les avec le jus du citron et le thym dans une théière.
Mettez de l’eau dans une casserole et, dès qu’elle frémit, versez-la dans la théière.
Laissez reposer deux minutes avant d’ajouter les feuilles de menthe et de boire l’infusion.

A savoir : L’acidité du citron aide le processus de nettoyage et booste l’élimination des toxines, tandis que la menthe est reconnue pour ses vertus purifiantes. Le thym est aussi idéal dans les cures détox, car il facilite la digestion – n’hésitez pas à en agrémenter vos plats.

10616635_545627962248436_6997309468869532611_n

5 recettes naturelles anti-constipation

5 recettes naturelles anti-constipation

par Catherine Cordonnier

Des intestins actifs et sains sont indispensables pour garder la forme… et la ligne. Si les vôtres sont un peu paresseux, voici quatre tisanes toutes simples qui donneront un petit coup de fouet à un transit ralenti. Découvrez celle qui vous convient.

Vous voulez un transit régulierVous êtes constipée occasionnellement

« Pour remédier à la constipation de manière douce et saine, il faut adopter des bonnes habitudes … et offrir chaque jour des fleurs à vos intestins ! Car les fleurs médicinales, grâce à leurs mucilages et leurs huiles essentielles, assainissent, adoucissent et lubrifient les muqueuses tout en activant le transit » explique Michèle Bontemps sur son site pour la santé naturelle.

Pour avoir un transit régulier, elle préconise donc de boire, au réveil, un grand verre de tisane froide de fleur de thym.

Antiseptique, la fleur de thym entretient le bon équilibre de la flore intestinale, et l’eau froide déclenche le réflexe évacuateur.
Préparez l’infusion la veille au soir en versant 1/2 litre d’eau chaude sur une cuillère à café de thym fleuri. Laissez infuser 15 minutes, filtrez et placez au frigo pour la nuit.

Mais lorsque la constipation est installée, il faut avoir recours à d’autres types de tisanes qui aideront à débloquer l’intestin.

Vous êtes constipée occasionnellement

Si votre constipation est peu marquée, cette tisane régularise à la fois les mécanisme digestifs et intestinaux.

Votre mélange de plantes : mauve fleur (25g), pissenlit racine (50g), sureau fleur (50g), rose pâle bouton (50g), artichaut feuille (50g), anis vert semence (25g).

La tisane : comptez 4 cuillères à soupe du mélange pour un litre d’eau froide. Portez à ébullition, faites bouillir une minute puis laissez infuser pendant 10 mn. Filtrez.
Buvez une grande tasse 3 fois par jour après les repas et une tasse au coucher.

Vous avez les intestins fragiles et vous aimeriez bien régulariser votre transit… mais sans provoquer d’inflammation. Cette tisane ne contient aucun élément irritant et peut même convenir aux enfants et aux femmes enceintes. Elle agit en diminuant les spasmes nerveux et en facilitant la progression des déchets dans l’intestin.

Votre mélange de plantes : basilic feuille (50g), rose pâle bouton (50g), mauve fleur (25g), marjolaine feuille (25g), réglisse racine (50g), pensée sauvage plante (25g).

La tisane : compter 4 cuillères à soupe de ce mélange pour un litre d’eau froide. Portez à ébullition sans faire bouillir. Eteignez le feu et laissez infuser 10 mn. Filtrez.
Buvez 3 tasses de ce mélange par jour, entre les repas

Vous avez un foie paresseux

Certaines constipations sont provoquées par une insuffisance de production de bile et un mauvais travail du foie. Cette tisane stimule aussi bien votre foie que la digestion des aliments.

Votre mélange de plantes : romarin feuille (50g), fenouil semence (25g), mauve fleur (25g), artichaut feuille (50g), menthe poivrée feuille (25g), pissenlit racine (50g), ményanthe feuille (25g).

La tisane : comptez 4 cuillères à soupe de ce mélange pour un litre d’eau froide. Portez à ébullition. Faites bouillir une minute puis laissez infuser 10 mn. Filtrez.
Buvez une grande tasse (25cl) de cette tisane 3 fois par jour, après les repas.

Pour réveiller votre vésicule, vous pouvez compléter efficacement cette tisane en buvant une ampoule de jus de radis noir, le matin à jeun.

Faites vous-même votre confiture anti-constipation

Cette confiture anti-constipation se consomme à la cuillère ou (mieux encore !) sur une tartine de pain de son grillée, le matin au petit-déjeuner.

Les ingrédients : 500g de tiges de rhubarbe, 100g de pétales de rose pâle, 250g de sucre roux en poudre.

Coupez la rhubarbe en petits dés et faites-la cuire à feu très doux avec les pétales de rose, dans un demi-litre d’eau. Ajoutez le sucre lorsque l’eau bout. Laissez réduire pendant 90 mn environ, en remuant très fréquemment. Eteignez le feu et versez dans vos bocaux.

Comment faire un dentifrice en poudre à base d’ingrédients naturels

Dentifrice en poudre ? C’est possible ! Qui a dit que le dentifrice devait être une pâte dans un tube que, par ailleurs, personne ne sait comment recycler ?
Le dentifrice en poudre est une découverte qui a énormément de points positifs.
Voyons comment procéder :
Faire sécher une poignée de feuilles de sauge et de thym dans un lieu sombre et sec (pas au soleil) puis, ensuite, les émietter.
Dans un pot en verre, mélanger ¾ d’argile blanche ou de kaolin avec ¼ de sauge et de thym en petits morceaux à l’aide d’une cuillère en bois. Enfin, ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe qui, en plus d’être rafraîchissante, a aussi un pouvoir antiseptique.

L’infusion de thym, au miel et au citron Idéal quand on a la gorge irritée.

L’infusion de thym, au miel et au citron
Idéal quand on a la gorge irritée.
Plante aromatique noble de la gastronomie française, aussi appelée farigoule en Provence, le thym a des vertus antiseptiques et antivirales reconnues, en plus d’être un très bon expectorant. En infusion (laissez 10 bonnes minutes), il est souvent utilisé pour soulager, voire soigner son rhume. Si vous n’êtes pas fan du goût, rajoutez-y une bonne cuillère de miel et un jus de citron. Tous deux sont également antiseptiques et le miel a aussi des vertus cicatrisantes. Idéal quand on a la gorge irritée.