Astuce naturelle pour traiter les pieds secs et fendillés

Le bicarbonate de soude pour traiter les pieds secs et fendillés. Adieu pieds secs et callosité avec le bicarbonate. Un remède naturel pour des pieds lisses

 

L’hiver est terminé et si vos pieds sont secs et fendillés, il est grand temps de faire quelque chose pour pouvoir les découvrir et mettre des chaussures ouvertes.  Les pieds secs, fissurés, ayant des callosités ne sont pas vraiment attrayants.
Si tel est votre cas, ne paniquez pas. Nous avons la solution parfaite. Le traitement que nous vous proposons est simple et facile à faire à la maison. Avec ce remède, vos pieds redeviendront très vite lisses et beaux.

Ingrédients :

  • 4 à 5 L d’eau tiède
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • Un gant de gommage ou une pierre ponce
  • Une crème hydratante
  • L’huile essentielle de lavande (facultative)

Préparation :
Ajoutez le bicarbonate de soude à l’eau tiède et remuez jusqu’à dissolution. Pour avoir un parfum agréable et un véritable traitement de spa, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

Faites tremper vos pieds dans ce bain pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, prenez une brosse, un gant de gommage ou une pierre ponce et frottez soigneusement la zone fissurée de vos pieds.

Appliquez une bonne couche de crème hydratante contenant de la glycérine, ou tout simplement enduisez vos pieds avec un peu d’huile de noix de coco ou de la vaseline. Mettez des chaussettes en coton pour bien garder l’humidité. Si vous faites ce remède avant de vous coucher, dormez avec les chaussettes.

Ce bain de pieds est relaxant. Il est recommandé de le faire en rentrant du travail. Ce traitement est à faire une ou deux fois par semaine. Dès que l’état de vos pieds s’améliore, vous pouvez le faire deux fois par mois tout au long de l’été.

Source : Astuce naturelle pour traiter les pieds secs et fendillés

Publicités

Mauvaise odeur des pieds

Comment se débarrasser des mauvaises odeurs des pieds

Comment se débarrasser des mauvaises odeurs des pieds

Frottez vos pieds avec du bicarbonate de soude .
N’oubliez pas les espaces entre vos orteils.
  • Du bicarbonate de soude. Il produit un environnement alcalin inhospitalier pour les bactéries.
 1-Bien se laver les pieds avec de l’eau savonneuse Ça semble évident mais sa ne suffit pas.
L’objectif est de vous débarrasser de toute bactérie ou cellule de peau morte dont les bactéries se nourrissent. Lorsque vous vous lavez les pieds, il faut exfolier toute la surface de votre pied avec un gant de toilette, une brosse ou tout autre accessoire abrasif et il vous faut également utiliser du savon antibactérien.
2-Séchez-vous les pieds sans oublier les orteils
3-Frottez vos pieds au bicarbonate de soude

Remede de grand mére a base d’oignon

Les trucs à l’oignon !





S’il y a bien un aliment dont on dispose à peu près toujours dans sa cuisine, c’est l’oignon ! Et vous n’imaginez pas le nombre d’ennuis de santé qu’il peut résoudre ! Voici un petit échantillon de ses bienfaits :



Un rhume ? Coupez-le en deux et posez-le sur votre table de nuit !

Si vous êtes enrhumé, coupez un oignon en deux et posez-le sur votre table de nuit au moment de vous coucher. Évidemment, sur le moment, ça sent un peu fort (mais vous avez le nez bouché et, même dans le cas contraire, vous aurez vite fait de ne plus le sentir). Grâce aux essences d’oignon qui se diffusent, vous pourrez bien dormir, le nez débouché, et, avec un peu de chance, votre rhume passera pendant la nuit !



Une fièvre importante : les pieds dans l’oignon !

L’oignon est un super moyen de faire baisser la fièvre (qui, si elle est utile pour chasser les microbes, peut devenir ennuyeuse quand elle monte un peu trop !). C’est un ami lecteur de Rebelle-Santé de la premier heure, Henry, de Cannes, qui m’a envoyé ce remède il y a 15 ans, confirmé depuis par nombre de personnes qui l’ont essayé : « Dussé-je passer pour le sorcier de service ou pour un vieux radoteur, je ne peux résister au plaisir de vous faire connaître une recette de grand-mère provençale (une de plus…). En cas de forte fièvre ascendante chez un enfant (10 mois/6,7 ans), hacher finement trois ou quatre gros oignons ordinaires ou blancs et confectionner un emplâtre copieux autour des pieds de l’enfant, l’emplâtre maintenu dans un linge à l’intérieur d’un sac plastique. Évidemment, le parfum que dégage cette préparation ne rappelle que d’assez loin Chanel No 5, Jolie Madame ou L’Air du Temps… Mais, pour avoir effectué cette “manip” sur mes propres enfants, j’ai chaque fois constaté une baisse de température spectaculaire en moins de deux heures. »

Vous pouvez aussi posez un oignon cru sur votre estomac, c’est également efficace, même si peut-être un peu moins rapide.



En sirop contre la toux

Émincez très finement 100 g d’oignons et faites bouillir dans 20 cl d’eau pendant dix minutes. Filtrez et ajoutez deux bonnes cuillères à soupe de miel. Mettez à nouveau sur le feu et laissez bouillir jusqu’à obtenir un sirop épais. Prenez-en deux à six cuillères à café par jour.



Ou bien :

Dans un saladier, mettez une couche de gros oignons épluchés coupés en rondelles, une couche de sucre de canne roux, puis recommencez avec les oignons, le sucre… Laissez macérer plusieurs heures, un sirop liquoreux apparaît. Prenez trois à quatre cuillères à soupe dans la journée.

Ou en décoction

Coupez trois ou quatre oignons en quartiers. Faites-les bouillir dans un demi-litre d’eau pendant dix minutes, puis filtrez. Buvez ce demi-litre dans la journée, par petits verres



En cas de coupure

Appliquez sur la blessure la fine pellicule qui sépare chaque couche de l’oignon : c’est un pansement antiseptique sans égal.



En cas de furoncle ou d’hémorroïdes

Faites cuire un oignon au four et appliquez sa chair (chaude pour soigner un furoncle, froide pour les hémorroïdes) sur l’endroit malade.



Pour calmer les bourdonnements d’oreilles

Imbibez un coton de jus d’oignon que vous glissez dans votre conduit auditif. Ce coton imbibé de jus d’oignon peut aussi être appliqué sur les dents malades et douloureuses.



En cas de piqûre d’insecte

Même si ce n’est pas la saison, notez-le pour l’été prochain : frottez avec un oignon coupé en deux pendant quelques minutes pour soulager.



En cas de migraine

Évidemment, on ne le fait que quand on n’a que ça sous la main, parce que ça fait pleurer et ça sent fort ! Mais c’est efficace : hachez de l’oignon cru et appliquez-le sur votre front.



En cas d’anémie, de fatigue, de bronchite, de fermentations intestinales, d’arthrose, de rhumatismes, de goutte et même de diabète, testez la cure d’oignons

Voici la recette : faites bouillir 1 litre d’eau, versez-le sur quatre gros oignons coupés en morceaux, laissez reposer trois à quatre heures, passez et buvez ce litre au cours de la journée. On peut suivre cette cure pendant quinze à trente jours. Il faut faire la préparation la veille.


En cas de constipation

Faites cuire dans un litre d’eau un gros oignon pendant dix minutes. Retirez du feu et ajoutez une cuillère à soupe de miel et le jus d’un citron bien mûr. Buvez le contenu de la bouteille avant votre petit déjeuner pour un effet radical. Cela demande un peu de courage lorsque l’on n’est pas habitué, mais pourquoi pas… Boire ainsi beaucoup dès le matin est un excellent moyen de lutter, non seulement contre la constipation, mais aussi contre l’hypertension.



Pour digérer

Quand vous êtes dérangé après un gros repas, faites cuire un gros oignon émincé dans un demi-litre d’eau avec un couvercle sur la casserole. Passez à la moulinette et buvez le tout. Dans les trois à quatre heures qui suivent, tout rentre dans l’ordre.



Contre la grippe

Dès les premiers signes (fatigue, courbature, fièvre…), préparez votre macération d’oignon : laissez tremper deux oignons coupés en petits morceaux dans un demi-litre d’eau pendant deux ou trois heures (ou toute une nuit) puis filtrez. Prenez un verre après le déjeuner ou le dîner et un autre au moment de vous coucher. L’oignon contient une puissante huile essentielle à la fois antivirale et antiseptique.



En cas d’otite

Faites de la purée d’oignons crus et appliquez-la en cataplasmes autour de l’oreille en renouvelant toutes les trois heures pour obtenir un effet décongestionnant.


En cas de panaris

Placez un oignon dans une casserole avec un peu d’eau et faites frissonner sans bouillir. Retirez l’oignon de l’eau, ouvrez-le en deux et laissez-le légèrement tiédir. Mettez le doigt à l’intérieur de l’oignon. Attendez une dizaine de minutes, puis désinfectez. Recommencez l’opération deux fois par jour, le matin et le soir jusqu’à ce que le panaris ait mûri et soit percé.


Pour faire disparaître les verrues

Creusez un oignon et remplissez-le de gros sel : frottez vos verrues matin et soir avec le liquide qui s’écoule de l’oignon.

rhume, verrue, oignon, fièvre, toux, coupure, furoncle, hémorroïdes, acouphènes, bourdonnements d’oreilles, piqûre, migraine, arthrose, goutte, rhumatismes, fatigue, bronchite, diabète

Comment enlever complètement la corne des pieds

Comment enlever complètement la corne des pieds

Il est bien difficile, pour ceux qui en ont, d’enlever complètement la corne des pieds lorsqu’elle est installée. Mais certaines méthodes permettent de s’en débarrasser.

Il n’y a pas vraiment d’âge pour avoir de la corne aux pieds. Il s’agit d’une part d’une prédisposition et par ailleurs d’une hygiène de vie. Ceux qui sollicitent beaucoup leurs pieds, qui marchent pieds nus ou dans des chaussures trop rigides pourront en avoir plus facilement que d’autres. Le vieillissement est un facteur également car la peau se dessèche et durcie. Quand la couche de corne devient trop épaisse et trop sèche, elle finit à terme par se craquer et faire des crevasses. Si ces dernières ne sont pas convenablement soignées elles peuvent saigner et s’infecter. De plus, au moment de l’été, avoir de la corne aux pieds peut vite devenir disgracieux dans de petites chaussures ouvertes. Enlever complètement la corne des pieds est très difficile et mieux vaut encore prévenir que guérir. Mais voici tout de même quelques solutions :

Les solutions efficaces :
La meilleure façon d’enlever complètement la corne des pieds, et la seule qui soit totalement efficace, c’est de la poncer. Evidemment il s’agit d’un entretien et la corne se reformera. Néanmoins ce système se révèle efficace. Pour cela vous pourrez utiliser la pierre ponce ou la râpe. Il sera plus évident de travailler une corne ramollie.
La meilleure façon pour cela c’est de prendre un bain de pieds ou de de s’enlever complètement la corne des pieds au moment du bain. Mais attention à cette opération lorsque vous avez déjà des crevasses et des plaies. En ce cas il vaudra certainement mieux aller consulter un spécialiste de la pédicure. Vous pouvez également vous procurer un kit de pédicure avec tous les outils nécessaires, y compris pour vos ongles. Les ustensiles électriques sont plus simple d’usage et plus rapides.
N’oubliez pas qu’il convient mieux de prévenir que de guérir et d »enlever la corne avant qu’elle ne deviennent trop dure. Il n’existe pas de meilleure solution que de poncer la corne pour s’en séparer. Et même s’il s’agit de peaux mortes, il faut les traiter avec vigilance car il y a en dessus une peau très fragile.

Attention aux solutions inefficaces :
Les crèmes vendues en commerces ou en pharmacies ne suffisent pas à enlever complètement la corne des pieds. Elles permettent d’hydrater et de prévenir, ou encore de soigner les crevasses, mais lorsque la corne est installée, n’allez pas vous ruinez en produits de beauté.
Les anciens utilisent un autre produit qui, selon quelques rumeurs, serait efficace. Il s’agit d’une crème utilisée pour adoucir les pis des vaches après la traite. Si vous voulez essayer, vous trouverez ce produit en magasin agricole. Néanmoins, il existe des moyens moins rudes que de se tartiner les pieds avec une crème pour les bovins pour être élégante

Comment préparer un bain de pieds ?

Comment préparer un bain de pieds ?
   
Les pieds sont une partie de notre corps souvent négligée, mais surtout très révélatrice de notre hygiène corporelle. Après une longue journée de travail, l’adaptation à de nouvelles chaussures ou une activité physique intense, ils ne demandent qu’à être soulagés. Même si vous ne ressentez pas de douleur, des bains de pieds réguliers sont la meilleure façon d’en prendre soin. A vous de choisir le votre.

Étapes de réalisation

1.
Dans une bassine d’eau chaude, ajoutez une bonne poignée de gros sel ou de sel de Guérande et deux cuillères à soupe d’huile essentielle pour retrouver des pieds tout doux.
2.
Si vous souffrez de douleurs, versez une cuillère à soupe de moutarde en poudre dans une bassine d’eau chaude et trempez-y vos pieds une dizaine de minutes.
3.
Pour les pieds fatigués, remplissez une bassine d’eau tiède et versez y une cuillère à soupe de javel et une autre de sel. Rincez à l’eau froide.
4.
Un bain d’eau froide active la circulation et tonifie. C’est un remède idéal si vous avez les jambes lourdes. C’est encore mieux si vous utilisez le jet de la douche.
5.
Après votre bain de pieds, séchez-les à l’aide d’une serviette propre. N’oubliez pas le faire entre les orteils.
6.
Hydratez les à l’aide d’une crème nourrissante corporelle ou spécialement conçue pour les pieds.
Astuces et mises en garde

Astuce(s) :
Pour les pieds très secs, hydratez les régulièrement avec de l’huile d’amande douce ou du beurre de karité.

Mauvaises odeurs des chaussures

Mauvaises odeurs des chaussures
Pour se débarasser efficacement les mauvaises odeurs de vos chassures, Mamie vous livre ses astuces très simple à réaliser.

1. La poudre magique : le bicarbonate
Prenez votre sachet de poudre favorite : le bicarbonate de soude ! Saupoudrez allégrement l’intérieur de vos chaussures sentent terriblement mauvais et laisser agir toute la nuit. Le lendemain, secouez-les énergiquement et reniflez l’intérieur : les mauvaises odeurs de pieds et de transpirations auront disparues !

2. Du vinaigre contre les odeurs
Une autre solution consiste à utiliser du vinaigre blanc. Prenez un chiffon que vous imbibez de vinaigre avec lequel vous tamponnerez l’intérieur de vos chaussures. Laissez sécher pendant la nuit, ou tout du moins plusieurs heures. Vous remarquerez que les odeurs ont disparues !

Cor au pied

Cor au pied
Mettez une rondelle d’ail cru, ou de l’ail pilé, toute la nuit sur le cor, sans toucher la peau autour. Maintenez l’ail avec une bande bien serrée autour du doigt de pied concerné. Laissez à l’air dans la journée. Renouvelez l’opération toute les nuits jusqu’à ce que le cor disparaisse.