Guide complet des huiles essentielles indispensables pour l’hiver — Spiritualité • energies • litothérapie

Guide complet des huiles essentielles indispensables pour l’hiver

 

Pour soulager les maux dus à l’hiver : rien de tel que les huiles essentielles. Rhumes, gastro, grippe, maux de gorge, fatigue, etc ; notre organisme, soumis à des conditions climatiques rudes, a du mal à se défendre face aux virus et microbes. Notre guide complet des huiles essentielles indispensables pour l’hiver va vous permettre de vous protéger et de stimuler vos défenses naturelles.

Guide complet des huiles essentielles pour prendre soin de soi au naturel

Les huiles essentielles concentrent les composés aromatiques des végétaux. Elles peuvent être extraites de leurs feuilles, de leurs zestes, fleurs, écorces, bois ou encore de leurs graines.

Beaucoup ont des propriétés communes, mais chacune à son domaine de prédilection. Il est possible de les combiner, mais attention à toujours respecter les conseils d’utilisation et les dosages ! Bien qu’elles soient naturelles au possible, les huiles essentielles doivent s’utiliser avec précaution. Un minimum de connaissances, d’informations et de conseils avisés sont indispensables.

Rappelez-vous que toutes les huiles essentielles ne s’ingèrent pas, ou encore que d’autres peuvent vous brûler la peau si elles ne sont pas diluées.

Comme vous le constaterez dans les paragraphes suivants, nombreuses sont les huiles essentielles contre-indiquées pour les femmes enceintes, surtout pendant les trois premiers mois de la grossesse. D’une manière générale, nous déconseillons l’usage d’huiles essentielles pour les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes épileptiques, sans un avis médical préalable.

Notre guide complet des huiles essentielles

Les huiles essentielles en cas de fièvre


La fièvre est le signe que l’organisme se défend contre une agression virale (grippe, ou autres) ou bactérienne. Il existe une quantité de trucs et astuces pour la faire baisser. Le mieux est de s’attaquer à la source de l’infection elle même, c’est ce à quoi s’emploient les huiles essentielles.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’eucalyptus radié (ou arbre à fièvre)

L’HE d’eucalyptus radié est fébrifuge, elle fait baisser la température du corps. Antibactérienne, elle agit efficacement contre les virus et les bactéries à l’origine de la fièvre. De plus, elle stimule l’organisme en renforçant ses défenses immunitaires. Autre point appréciable : elle redonne de l’énergie en luttant contre la fatigue qui accompagne généralement la fièvre.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de niaouli chez l’enfant, HE de tea tree (arbre à thé) et HE de lavande officinale

Comment les utiliser ?

  • En massage : diluez dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale, 2 gouttes d’HE d’eucalyptus radié + 2 gouttes d’HE de tea tree + 2 gouttes d’HE de niaouli. Appliquez sur la poitrine en massage, matin et soir.
  • Dans le bain : diluez 5 gouttes d’HE de tea tree + 5 gouttes d’HE de lavande officinale dans 1 cuillère à soupe de base pour le bain (ou d’huile amande douce). Versez dans le bain chaud et restez-y minimum 15 minutes.
  • En bain de pieds : mélangez 5 gouttes d’HE d’eucalyptus radié dans 1 cuillère à soupe de base pour le bain (ou d’huile végétale) et versez dans une bassine d’eau chaude. Faites un bain de pieds pendant 15 minutes.

Les conseils en plus :

Pensez à boire beaucoup et régulièrement pour éviter la déshydratation. Privilégiez les soupes, les bouillons, les tisanes et l’eau. Évitez également de trop vous couvrir ou, au contraire, de prendre froid.

Les huiles essentielles contre la déprime hivernale


Avec les températures en baisse et le manque de lumière naturelle, les petites déprimes ne sont pas rares durant la saison froide. Ces petites baisses de motivations passagères se traitent très bien grâce aux huiles essentielles.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’encens

C’est la plus adaptée pour chasser les idées noires et retrouver le goût des petites choses de la vie. On peut l’utiliser de 2 manières différentes :

  1. En fumigation pour favoriser la méditation
  2. En massage énergisant au niveau des articulations ou le long de la colonne vertébrale

Attention : L’HE d’encens est déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de verveine citronnée, HE de bois de rose, HE de petit grain bigarade

Comment les utiliser ?

  • En massage énergisant : diluez 1 goutte d’HE d’encens dans 3 gouttes d’huile d’amande douce. Déposez ce mélange sur la face interne des poignets ou le long de la colonne vertébrale plusieurs fois par jour.
  • En massage : diluez 4 à 5 gouttes d’HE de petit grain bigarade dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale. Massez le plexus solaire et le dos.
  • Par voie orale : déposez 1 goutte d’HE de verveine citronnée sur un petit sucre et laissez fondre dans la bouche, 3 fois par jour.
  • En diffusion : en cas de petit coup de blues, versez 10 gouttes d’HE de bois de rose ou 10 gouttes d’HE de verveine citronnée dans votre diffuseur.

Les conseils en plus :

Consommez des aliments riches en oméga 3 (poissons gras, huile de colza et d’olive, etc.), qui ont un effet positif sur l’humeur. Bougez, faites du sport, sortez : il n’y a pas mieux pour combattre un petit coup de mou.

Les huiles essentielles en cas de gastro-entérites


La diarrhée résulte d’une réaction de l’organisme qui cherche à éliminer un virus. Certes désagréable, rassurez-vous elle peut se résorber rapidement grâce aux huiles essentielles.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’origan compact

C’est la plus antiseptique de toutes les huiles essentielles. Elle est à la fois anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale, elle élimine la cause de la diarrhée. Mais attention cette HE est très puissante : elle ne doit pas être utilisée chez les moins de 15 ans, les femmes enceintes et allaitantes. Respectez bien le dosage.

Autre huile essentielle à privilégier : HE de cannelle de Ceylan

Comment les utiliser ?

Par voie orale : déposez 1 goutte d’HE d’origan compact sur un petit sucre. Laissez-le fondre dans la bouche après le repas. À prendre 3 fois par jour, pendant 2 jours maximum.

Vous pouvez la remplacer par 1 goutte d’HE de cannelle de Ceylan, également très efficace sur les microbes. Attention, elle ne doit pas être utilisée chez les enfants de moins de 6 ans, chez les femmes enceintes ou en cas d’allaitement.

Les conseils en plus :

Pour éviter la déshydratation, première conséquence de la diarrhée, buvez beaucoup. Eau, bouillons, eau de cuisson du riz (voir notre article Vos eaux de cuisson ont de la valeur : voici comment les réutiliser). Mangez léger, évitez tous les aliments gras, ainsi que le café et privilégiez le riz blanc.

Les huiles essentielles en cas de fatigue


Manque de dynamisme et de motivation, problèmes pour se réveiller, etc, la fatigue peut prendre mille et une formes. Dans tous les cas, misez sur les huiles essentielles en massage, en diffusion ou par voie interne.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de menthe poivrée

C’est un excellent anti-fatigue. Elle tonifie et redonne de l’énergie mais sans exciter. Attention, elle est contre-indiquée pendant toute la durée de la grossesse et de l’allaitement.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE d’épinette noire, HE de citron, HE de coriandre, HE de romarin à cinéole

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : déposez 2 gouttes d’HE de menthe poivrée sur un sucre, à prendre matin et soir.
  • Dans le bain : diluez 4 à 5 gouttes d’HE de romarin à cinéole dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale. Versez dans le bain et restez-y pendant 10-15 minutes.
  • En massage : déposez 1 goutte d’HE de coriandre ou 1 goutte d’HE d’épinette noire sur la plante des pieds et massez.
  • En inhalation : respirez l’HE d’épinette noire directement au flacon quand le besoin se fait sentir.
  • En diffusion : versez 10 gouttes d’HE de citron + 10 gouttes d’HE de coriandre, dans un diffuseur. À faire de préférence en fin de journée, quand vous rentrez du travail.

Les conseils en plus :

Évitez la caféine qui ne fera que provoquer un état d’excitation. Préférez le thé ou le rooibos (voir notre article Infusion de Rooïbos : le « thé rouge » sans théine aux multiples vertus).

Les huiles essentielles contre la frilosité


La frilosité est due à une mauvaise circulation sanguine. En massage ou en bain, misez sur les huiles stimulantes et qui ont un effet réchauffant immédiat.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de thym à thujanol

Cette huile essentielle active la circulation sanguine et réchauffe. Elle active les défenses immunitaires de l’organisme et a des vertus neurotonifiantes, équilibrantes et anti-déprime. Ne la confondez pas avec les autres HE de thym.

Autre huile essentielle à privilégier :  HE d’eucalyptus radié, surtout en cas de frissons associés à un état grippal.

Comment les utiliser ?

  • Dans le bain : le soir, prenez un bain dans lequel vous aurez dilué 10 gouttes de thym à thujanol dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce.
  • En massage : si vous avez froid aux extrémités, diluez 2 gouttes de thym à thujanol dans 1 noisette de crème pour les mains et massez vos mains et vos pieds.
  • En friction : Au creux de votre main, mélangez 1 goutte d’HE d’eucalyptus radié + 5 gouttes d’huile d’amande douce. Frictionnez vos mains et vos avants-bras.

Les conseils en plus :

C’est par les extrémités que le froid arrive. L’hiver, ne sortez pas sans de bonnes chaussettes, des gants chauds et un bonnet. Dans l’après-midi, pensez à boire une boisson chaude.

Les huiles essentielles en cas de grippe


La grippe est une maladie virale qui peut s’avérer fatale pour les gens fragiles, enfants ou personnes âgées. Un passage par la case médecin est de rigueur ! Les huiles essentielles peuvent cependant s’avérer efficaces contre la fièvre (voir plus haut), les courbatures, nez bouché, rhume, maux de gorge, etc. Pour lutter contre tous ces symptômes, il faut une huile essentielle complète.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de ravintsara

Elle est très efficace en cas de maladie virale. Elle stimule le système immunitaire, l’aidant à mieux se défendre. Elle a également un effet tonifiant, parfait pour lutter contre la fatigue liée à la maladie.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE d’eucalyptus radié, HE de laurier noble

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : diluez 1 goutte d’HE de ravintsara dans 1 cuillère à café de miel ou sur un sucre. Laissez fondre dans la bouche. À renouveler après chaque repas.
  • En massage : déposez 2 gouttes d’HE de ravintsara sur la face interne des poignets. À renouveler 2 fois par jour.
  • En massage : dans un petit flacon, diluez 10 gouttes d’HE d’eucalyptus radié + 10 gouttes d’HE de ravintsara + 10 gouttes d’HE de laurier noble + 100 ml d’huile végétale. Appliquez-en quelques gouttes en massage sur le thorax, 2 fois par jour.
  • En inhalation : diluez 2 à 3 gouttes d’HE d’eucalyptus radié dans un bol d’eau bien chaude. Placez votre visage au-dessus, posez un linge sur votre tête et inhalez ce mélange pendant quelques minutes.

Les conseils en plus :

Pensez à désinfecter l’air de votre maison pour éviter la contagion. Versez dans un diffuseur 5 gouttes d’HE de ravintsara + 5 gouttes d’HE d’eucalyptus radié + 5 gouttes d’HE de citron, 2 à 3 fois par jour. Et pensez aussi à aérer.

Les huiles essentielles en cas de lèvres gercées


Le froid, le vent peuvent dessécher les lèvres. Fine et pauvre en glandes sébacées, la peau des lèvres est fragile. Elle se craquelle à chaque agression et cela peut être très douloureux quand la peau se retrouve à vif. Il est important de leur prodiguer des soins quotidiens. Pour les éviter : rien de tel qu’un baume a lèvre bio bien sûr.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de lavande officinale

C’est un puissant cicatrisant. Elle régénère la peau en profondeur tout en soulageant la douleur. Associée à une huile végétale nourrissante (comme l’huile d’amande douce, de germe de blé ou de rose musquée), elle apporte douceur et réconfort.

Comment l’utiliser ?

En massage : Dans un petit flacon, versez 3 cuillères à soupe d’huile végétale et 6 gouttes d’HE de lavande officinale. Plusieurs fois par jour, enduisez vos lèvres avec quelques gouttes de ce mélange en massant doucement.

Les conseils en plus :

Une fois par semaine, faites un gommage doux maison : humidifiez une brosse à dent souple et passez-la doucement sur vos lèvres.

Quand vous sortez, ayez toujours dans votre poche un baume de ce mélange afin d’hydrater régulièrement vos lèvres.

Voir notre article Faites votre baume à lèvres maison, évitez ceux du commerce qui sont nocifs

Les huiles essentielles en cas d’angine ou de mal de gorge


Vous avez la gorge qui brûle avec des difficultés à avaler, voire des ganglions enflés et douloureux ? N’attendez pas pour réagir, car un mal de gorge bénin au départ, peut rapidement se transformer en angine.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de thym à thujanol

Elle empêche le développement des virus et des bactéries à l’origine du mal de gorge, tout en stimulant l’immunité.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de tea tree (arbre à thé), HE de niaouli

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : diluez 1 goutte d’HE de thym à thujanol dans 1 cuillère à café de miel. Laissez fondre dans la bouche. À renouveler 4 fois par jour environ, pendant 2 jours maximum. Vous pouvez remplacer l’HE de thym à thujanol par l’HE de tea tree, mais son goût est moins agréable.
  • En massage : mélangez 2 gouttes d’huile végétale + 1 goutte d’HE de thym à thujanol + 1 goutte d’HE de tea tree + 1 goutte d’HE de niaouli. Appliquez 2 gouttes de ce mélange sur la gorge en massant doucement. À renouveler 3 fois par jour, pendant 2 jours. À ne pas faire pendant la grossesse ou l’allaitement.

Les conseils en plus :

Buvez du jus de citron chaud : dans une tasse d’eau chaude, ajoutez le jus d’un demi citron bio et 1 cuillère à soupe de miel. Une tisane au thym est également très efficace contre les maux de gorge. N’oubliez pas de couvrir votre gorge pour sortir.

Les huiles essentielles contre le rhume


L’hiver, les rhumes sont courants : nez bouché ou qui coule, éternuements, difficultés à respirer, voire fièvre et fatigue. Les rhumes sont souvent dus à des virus qui se transmettent facilement. N’attendez rien du côté des médicaments estampillés « contre le rhume » si ce n’est d’encourir un risque supplémentaire pour votre santé !

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’eucalyptus radié

C’est l’un des antiseptiques les plus efficaces. Cette huile essentielle est préconisée pour soulager toutes les maladies hivernales, voire enrayer une affection virale débutante. Elle dégage les voies respiratoires, favorise l’expectoration et combat les virus. C’est aussi un excellent stimulant des défenses immunitaires.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de niaouli, HE de sapin baumier, HE de saro, HE de ravintsara

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : déposez 1 goutte d’HE d’eucalyptus radié sur un petit sucre. À prendre après chaque repas.
  • En inhalation sèche : versez 2 gouttes d’HE d’eucalyptus radié sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour (déconseillé pendant les 3 premiers mois de la grossesse).
  • Sur un mouchoir : si vous avez le nez bouché, versez 4 gouttes d’HE de niaouli sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour (déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement). Vous pouvez faire de même avec 2 gouttes d’HE de saro ou 2 gouttes d’HE de ravintsara.
  • En inhalation humide : diluez 10 gouttes d’HE de sapin baumier dans un grand bol d’eau chaude. Placez votre visage au-dessus, posez un linge sur votre tête et inhalez ce mélange pendant quelques minutes, matin et soir. (À ne pas faire pendant la grossesse et l’allaitement).

Les conseils en plus :

Pensez à vous laver les mains régulièrement afin d’éviter la dispersion des virus. Stimulez vos défenses immunitaires en consommant beaucoup d’aliments riches en vitamine C.

Les huiles essentielles en cas de sinusite


Une sinusite est une inflammation des sinus, suite à un rhume le plus souvent. Le mucus n’est pas drainé correctement et des microbes se développent dans ces petites cavités. Résultat : une sensation de pression au niveau du front, douloureuse le plus souvent.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’eucalyptus mentholé

Elle est excellente pour l’hygiène des voies respiratoires. En aidant à fluidifier les sécrétions, elle dégage le nez et décongestionne les sinus. Elle exerce également une action stimulante sur le système immunitaire. Elle est déconseillée chez l’enfant de moins de 6 ans et chez la femme enceinte ou allaitante.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de lavande officinale, HE de niaouli

Comment les utiliser ?

  • En inhalation sèche : versez 2 gouttes d’HE d’eucalyptus mentholé sur un mouchoir et respirez 3 à 4 fois par jour.
  • En inhalation humide : versez 4 gouttes d’HE d’eucalyptus mentholé dans un bol d’eau chaude, couvrez votre tête d’une serviette et respirez les vapeurs pendant quelques minutes.
  • En massage : Dans 1 cuillère à café d’huile végétale, versez 2 gouttes d’HE d’eucalyptus mentholé + 2 gouttes d’HE de lavande officinale + 2 gouttes d’HE de niaouli. Appliquez 2 ou 3 gouttes de ce mélange sur le front et sur les côtés du nez, en massant doucement. À ne pas faire pendant la grossesse.

Les conseils en plus :

Le tabac peut aggraver l’inflammation des sinus. Arrêtez de fumer et/ou évitez les lieux enfumés.

Les huiles essentielles en cas de toux grasse


La toux grasse s’accompagne d’expectorations. Par ce biais, l’organisme évacue les microbes qui obstruent les voies respiratoires et le rendent malade (grippe, rhume, bronchite, etc.) Il ne faut donc surtout pas la stopper, mais la faciliter en fluidifiant les sécrétions.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de myrte

Grâce à ses propriétés expectorantes et mucolytiques, elle facilite la toux et l’évacuation des mucus. De plus, elle a des vertus antiseptiques, très utiles pour lutter contre les microbes et stopper l’infection. Elle apaise les quintes de toux et favorise la détente avant le sommeil.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE d’inule odorante, HE de ravintsara, HE de niaouli, HE de citron

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : Diluez 2 gouttes d’HE de myrte dans 1 cuillère à café de miel et avalez. À prendre 3 à 4 fois par jour.
  • En massage : Mélangez 4 cuillères à soupe d’huile d’amande douce + 4 gouttes d’HE de ravintsara + 2 gouttes d’HE de niaouli + 1 goutte d’HE d’inule odorante. Appliquez-en quelques gouttes sur le plexus solaire et dans le haut du dos, en massant.
  • En massage : autre possibilité, diluez 10 gouttes d’HE de ravintsara dans 2 cuillères à soupe d’huile végétale. Appliquez quelques gouttes de ce mélange sur le plexus solaire en massant.
  • En inhalation humide : Versez 1 à 2 gouttes d’HE de myrte dans un bol d’eau bouillante. Couvrez votre tête d’une serviette et respirez les vapeurs pendant quelques minutes.
  • En inhalation sèche : 1 à 2 gouttes d’HE de myrte sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour.
  • En diffusion : versez 10 gouttes d’HE de myrte + 10 gouttes d’HE de citron dans un diffuseur, pendant 10 minutes, toutes les 2 heures.

Les conseils en plus :

Si la toux vous empêche de dormir, pensez à surélever votre oreiller et à utiliser un humidificateur d’air qui vous aidera à mieux respirer.

Les huiles essentielles en cas de toux sèche


C’est une toux d’irritation, sans mucus, contrairement à la toux grasse. Elle peut être due à un rhume ou à une sinusite. Il est important de la traiter, pour éviter qu’elle ne se transforme en toux grasse. Là encore gare aux médicaments miracles… (voir notre article Le jus d’ananas frais 500% plus efficace que les sirops contre la toux)

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de cyprès toujours vert

Elle a des propriétés antitussives. Elle apaise l’irritation, rafraîchit la gorge et stoppe la toux. Elle est interdite chez l’enfant de moins de 6 ans, pendant toute la durée de la grossesse et de l’allaitement.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de myrte, HE de pin sylvestre, HE de lavande officinale.

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : Diluez 1 goutte d’HE de cyprès toujours vert dans 1 cuillère à café de miel et avalez. À renouveler 3 ou 4 fois par jour.
  • En inhalation humide : Versez 2 ou 3 gouttes d’HE de pin sylvestre dans un grand bol d’eau chaude. Posez une serviette sur votre tête et respirez profondément les vapeurs pendant 2 minutes.
  • En massage : Dans un flacon, diluez 35 gouttes d’HE de cyprès + 20 gouttes d’HE de lavande officinale dans 30 ml d’huile végétale. Frictionnez la poitrine ou la plante des pieds, 2 à 3 fois par jour.

Les conseils en plus :

Évitez les atmosphères enfumées et polluées. Faites en sorte que l’air de votre maison ne soit pas trop sec. Si c’est le cas, utilisez un humidificateur, sinon, plusieurs coupelles d’eau disposées en hauteur feront l’affaire. Pensez également à bien vous hydrater tout au long de la journée.

Privilégiez la qualité des huiles essentielles que vous utilisez !

Attention de ne pas négliger la qualité des huiles essentielles utilisées. Il est indispensable de bien faire la différence entre les HE utilisées dans l’industrie cosmétique, et celles destinées à un usage thérapeutique. Sur l’étiquette, vous devez lire les mentions suivantes :

  • « huile essentielle » et non « à base de… »
  • «100% pure et naturelle»
  • Les abréviations HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie), HEPCT (huile essentielle pure certifiée totale) ou HECT (huile essentielle chémotypée).

Où trouver les bonnes huiles essentielles et les huiles végétales ?

Vous pouvez les acheter dans les pharmacies et para-pharmacies, magasins bio ou sur Internet. Faites le tri, les prix vont du simple au double…

Et bien sûr, si les symptômes persistent, parlez-en à votre médecin.

Un texte de Sophie Guittat

Merci Mieux Vivre Autrement

via Guide complet des huiles essentielles indispensables pour l’hiver — Spiritualité • energies • litothérapie

Publicités

Gommage corporel super hydratant — Les Marottes

Il permet d’exfolier la peau et de la débarrasser de ses cellules mortes, le gommage corporel est un allié formidable pour garder la peau douce et satinée. En toute saison, gommer sa peau est un geste beauté à adopter dans sa routine soin du corps.

Voici ma recette home made 100% cocooning : le « gommage super hydratant » ! Au beurre de karité, huile de coco et huile d’amande douce, ce gommage est idéal en hiver et parfait pour régénérer la peau en douceur.

Avec le beurre de karité, l’huile de coco et l’huile d’amande douce, la peau est assouplie, nourrie et protégée. Tous trois sont des produits naturels aux vertus très hydratantes, pouvant être utilisés sur l’ensemble du corps.

Riche en vitamines et minéraux, le beurre de karité favorise le renouvellement cellulaire et contribue notamment à améliorer l’aspect des rides, vergetures, cicatrices et autres imperfections.

L’huile d’amande douce est particulièrement riche en vitamines A, B1, B2, B6 et E. Elle prévient du dessèchement et apaise les peaux irritées. Tout comme le beurre de karité, elle prévient l’apparition des rides et vergetures. L’huile de noix de coco est quant à elle un apaisant naturel aux utilités multiples.

En plus des propriétés hydratantes, j’ai voulu réaliser un gommage à la texture légère en fouettant les différents ingrédients. Mélangés à la texture gourmande du sucre roux, ce gommage est vraiment parfait. Et pour une senteur agréable, je combine l’huile de noix de coco avec de la vanille.

C’est beau, ça sent bon, c’est efficace.

Réalisation

Pour réaliser le gommage super hydratant, il faut :

Pour les quantités, allez-y au feeling.

J’ai pris environ une cuillère à soupe pour le beurre de karité et l’huile coco, 40g de sucre roux et 25 ml d’huile d’amande.  Avec ces proportions, la texture est déjà très riche mais quand même fluide. Si vous décidez de mettre plus d’huile d’amande, la texture sera encore plus souple. Inversement si vous mettez plus de beurre de karité ou d’huile de coco.

Fouettez d’abord le beurre de karité avec les grains d’une gousse de vanille.

Fouettez ensuite l’huile de noix de coco.

Ne reste plus qu’à assembler le tout dans un pot en verre. Commencez par déposer le beurre de karité au fond, puis ajoutez une couche d’huile de noix de coco fouettée, recouvrez de sucre roux et ajouter enfin l’huile d’amande douce jusqu’à arriver au même niveau que le sucre.

Vous pouvez garder votre gommage avec les couches superposées, avant de tout mélanger pour la première utilisation !

Une fois par semaine, gommez votre corps sous la douche, sur peau humide. Insistez sur les zones rugueuses et rincez abondement. Pas la peine d’utiliser une crème hydratante en sortant de votre douche, c’est déjà fait ! Votre peau est nette, soyeuse, et en plus, elle sentira bon toute la journée !

Je vous souhaite de bons moments avec votre nouveau gommage préféré !

Bonne réalisation !

Affronter l’hiver avec les huiles essentielles — Les conseils phyto-aromatiques de Laurence, Pharmacien Herboriste et ses Expertes

Affronter l’hiver avec les huiles essentielles

Pour prévenir les petits bobos et autres désagréments hivernaux, les huiles essentielles font des miracles ! Nos conseils pour un hiver en pleine forme.

L’hiver s’installe doucement mais sûrement et met à mal nos organismes. Fatigue, coup de froid, manque de soleil… nous sommes agressés quotidiennement par ses effets. Utilisées en traitement préventif et curatif, les huiles essentielles combattent les refroidissements causés par les virus et bactéries.

Les huiles essentielle en traitement préventif

L’arrivée de l’hiver est l’occasion d’adopter de nouvelles habitudes en matière d’aromathérapie. Plusieurs huiles essentielles  combinées peuvent en effet créer un cocktail redoutable contre le coup de froid, la rhume et autres grippes.

Traitement à base de Ravintsara

Le Ravintsara (Cinnamomum camphora ct cineol) est un excellent stimulant du système immunitaire et neuro-tonique. En cure de 3 semaines, on dépose une goutte au creux du poignet le matin, à raison de 5 jours par semaine. Pour les enfants, préférez une solution diluée dans de l’huile végétale et massez les pieds chaque matin.

Traitement à base de cannelle écorce833px-casse__cannelle

La cannelle écorce  ( Cinnamomum zeylanicum) est un antibactérien et antiviral très puissant. Son huile essentielle, diffusée dans l’air 15 minutes le matin et 15 minutes le soir, stimule le système immunitaire et combat les premiers signes d’infection.

Les huiles essentielles pour guérir les maladies

Plusieurs huiles essentielles peuvent combattre les premiers signes de refroidissement et coup de fatigue.

Traitement à base d’eucalyptus525949691-797ac03a41-small

L’Eucalyptus radié  (Eucalyptus radiata var radiata) présente l’avantage assez rare de convenir aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Il soulage et soigne les infections de la sphère ORL. L’eucalyptus globuleux quant à lui est recommandé pour les infections des bronches. Mettez 2 gouttes dans un bol d’eau chaude et inhalez 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez aussi réaliser un mélange à frictionner sur le thorax, 3 fois par jour (réservé aux adultes).

Traitement à base d’arbre à thé

L’huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia)  est un anti-infectieux général, qui lutte contre l’état grippal, les otites, les angines, etc. Elle peut être consommée dans une cuillère de miel, à raison de 5 gouttes par jour maximum.

via Affronter l’hiver avec les huiles essentielles — Les conseils phyto-aromatiques de Laurence, Pharmacien Herboriste et ses Expertes

Des solutions naturelles pour vaincre la cellulite : le pouvoir des plantes — Mystic Beauté

cellulite

Ces capitons inesthétiques, qui nous gênent à l’approche de l’éte, sont liés à une accumulation de toxines qui enflamme les tissus et ralentit la circulation. Pour les combattre : drainez, éliminez !

Les plantes actives

Les sommités de reine-des-prés, les feuilles de bouleau, cassis, orthosiphon, le rhizome de chiendent, les queues de cerise sont de formidables diurétiques, qui vont réduire la rétention d’eau, les œdèmes et faire dégonfler le corps en volume.
Les feuilles de vigne rouge, d’hamamélis et de noisetier, les sommités fleuries d’achillée millefeuille et racines de petit houx sont à visée circulatoire pour relancer le système veineux et lymphatique.

L’efficacité des huiles essentielles

Leurs puissants principes actifs leur permettent de drainer, libérer les fibres « coincées » et accélérer la circulation, trois points essentiels dans la lutte anticapiton. Et l’action mécanique du massage renforce leur efficacité.
Le réflexe : le genévrier commun.

Dans un flacon de 100 ml,

-mélangez 5 ml de HE de genévrier commun

-et 95 ml d’huile végétale (HV) de noisette.

Appliquez localement 10 gouttes ou plus de ce mélange d’huiles, matin et soir, et effectuez ensuite des massages profonds.
Demandez au pharmacien de préparer l’huile anticellulite « prédouche » suivante

Dans un flacon de 100 ml :-

-3 ml de HE Helichrysum italicum (hélichryse italienne) ;

-5 ml de HE Cedrus atlantica (cèdre de l’Atlas) ;

-5 ml de HE Cupressus sempervirens (cyprès de Provence) ;

-5 ml d’ess. Citrus paradisii (pamplemousse) ;

-5 ml d’essence Citrus limonum (citron) ;

-100 ml de HV arnica qsp.

Appliquez 10 gouttes par zone à traiter en massages profonds avant la douche. Triturez, pincez (sans douleur) les « poches » spécialement envahies.
Demandez au pharmacien de préparer ces gélules :

-30 mg de HE Ocimum basilicum (basilic exotique) ;-

-10 mg de HE Hyssopus decumbens (hysope couchée) ;

-15 mg de HE Mentha spicata (menthe verte) ;

-25 mg de HE Cupressus sempervirens (cyprès de Provence).

Prenez 1 gélule matin, midi et soir pendant 20 jours. Arrêtez une semaine et recommencez.

Associez les vertus de 2 plantes

Ajoutez des racines de fenouil, de pissenlit, des feuilles de lierre grimpant et des algues marines (laminaire et varech) si un surpoids est associé à la cellulite.
Décoction : 4 c. à soupe du mé-lange dans 1 litre d’eau froide, porter à ébullition, faire bouillir 5 minutes, retirer du feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrer et boire le litre avant 19 heures.
Extrait hydro-alcoolique : 90 gouttes dans 1 litre d’eau peu minéralisée à boire avant 19 heures.
Gélules dosées à 250 mg : 2 au petit déjeuner, 2 au déjeuner et 2 au dîner.
À savoir : en cas d’insuffisance rénale, ne prendre que l’orthosiphon et boire 50 cl de tisane par jour seulement au lieu de 1 litre.

Nos bons conseils en plus

Patience et régularité sont de rigueur. La cellulite a tendance à toujours revenir, il faut donc toujours la chasser. Encore et encore.
Ne confondez pas cellulite et surpoids : ils n’ont aucun rapport.  La cellulite est d’ailleurs  plus gênante chez les femmes minces, car elle se voit davantage.
L’activité physique est la seule façon de prévenir son installation si vous avez un « terrain » à cellulite (mère, grand-mère), et aussi le meilleur moyen d’accélérer sa disparition. Nous vous recommandons l’aquagym et la natation, car la pression exercée par l’eau a une incroyable action anticapiton.
Gare aux régimes drastiques, 100 % végétaux. Manquer de protéines (poisson, viande, œuf) est le chemin le plus court pour fabriquer de la cellulite.

via Des solutions naturelles pour vaincre la cellulite : le pouvoir des plantes — Mystic Beauté

Élixir raffermissant à la rose

huileessentielle de rose

Ingrédients

29 ml de macérât huileux de figuier de Barbarie
4 gouttes d’huile essentielle de rose de Damas
32 gouttes d’actif coenzyme Q10
2 gouttes de vitamine E

Réalisation

Versez l’ensemble des ingrédients dans un bol, puis mélangez à l’aide d’un mini-fouet.
Transférez la préparation dans un petit flacon(30 ml), avec un petit entonnoir si nécessaire.

Bienfaits & mode d’emploi
Ce soin parfumé, nutritif et raffermissant s’applique le matin ou le soir par légers mouvements de lissage, de l’intérieur du visage vers l’extérieur, en remontant.

Jambes lourdes vite un Bain de pieds ….

Ce bain de pieds relaxant va avoir une action anti-inflammatoire, décontractant et décongestionnant au niveau des veines de vos jambes afin d’obtenir des jambes légères

Relaxing foot bath with white orchids

Ingrédients : 

50 gr Sels de Bain de la Mer Morte

10 gouttes huile essentielle cyprès

25 gouttes huile essentielle niaouli

5 gouttes huile essentielle romarin camphre

Conseils d’utilisation

Verser ce mélange dans  de l’ eau chaude. ( environ 38°c )

Plongez vos pieds dans l’eau pendant 20 minutes.

 

Un shampoing anti chute de cheveux

shampooin anti chute maison

Facile, simple et économique, vous avez besoin de 4 ingrédients de base

  1. l’huile essentielle de romarin,
  2. l’huile essentielle de citron et
  3. deux capsules de vitamine E
  4. Shampoing naturel au pH neutre

Préparation :

Mélangez tous les ingrédients dans votre shampooing neutre et agitez le flacon.

Utilisation :

Utilisez ce shampooing 2 à 3 fois par semaine pour avoir de bons résultats. Vous devez l’appliquer sur les cheveux mouillés et faire un massage du cuir chevelu pendant au moins 10 minutes. Laissez ensuite reposer 10 minutes, puis rincez à grande eau fraîche ou tiède.

Bienfaits :
L’huile essentielle de romarin
Les composés essentiels de l’huile essentielle de romarin sont l’eucalyptol et les limonènes qui ont des vertus antiseptiques, bactéricides et antifongiques, ce qui rend cette huile idéale pour traiter le cuir chevelu en profondeur, réactiver le flux sanguin, stimuler le follicule pileux et revitaliser votre chevelure.
L’huile essentielle de citron
L’huile essentielle de citron est un puissant antiseptique et rafraîchissant, en raison de sa teneur en vitamine C.Elle contribue à activer la circulation sanguine pour une meilleure repousse et à régénérer la force de vos cheveux.
La vitamine E
La vitamine E est un composant de base de divers produits cosmétiques. Elle est idéale contre la perte de cheveux, car elle améliore la circulation du sang au niveau du cuir chevelu accélérant la repousse des cheveux. C’est aussi un antioxydant  qui lutte contre les radicaux libres.

 

DIY : huile de massage anti mal de dos — Alternaturelle

Aujourd’hui je vous propose une petite préparation naturellesimple et efficace pour soulager vos maux de dos.

huile de massage

L’huile essentielle de menthe poivrée soulage rapidement les douleurs musculaires. Cette HE puissante peut être irritante lorsqu’elle est appliquée directement sur la peau. Il est donc fortement conseillé de la diluer dans une huile végétale avant application.

Pour réaliser votre huile de massage, mélangez 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans 2 cuillères à soupe d’huile végétale de jojoba.
Personnellement j’utilise l’huile de jojoba mais d’autres huiles végétales peuvent être utilisées (huile de noisette, huile d’olive…).

via DIY : huile de massage anti mal de dos — Alternaturelle

Le dépoussiérant pour les meubles fait maison

depoussierant fait maison.jpg

Les ingrédients pour un litre de dépoussiérant : un litre d’eau, une noisette de savon noir, 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus ou de pamplemousse.

La recette : diluez le savon dans un litre d’eau et versez le mélange dans un flacon avec vaporisateur. Pour finir diluez quelques gouttes d’huile essentielle.

Voyage avec l’aromathérapie en guise de pharmacie — Les z’Equilibrés Heureux

Toute l’année nous les attendons avec impatience…les vacances ! Passez des vacances sereinement avec l’aromathérapie, c’est possible!

Sous le soleil à flâner, au bord de mer, à la montagne, ou au bord de la piscine. Les plus aventurier d’entre nous préfèrent braver les montagnes, partir en excursion, faire du bivouac. Pour d’autre les vacances riment avec activités sportives, visites et découverte de nouveaux paysages. Pour certains, c’est simplement le plaisir de partir en famille. Cela étant dit, l’excitation est au rendez-vous et cela commence avec la préparation des valises. Comme tout bon voyageur, la trousse à pharmacie est un élément phare à ne pas négliger, car nous le savons, les vacances supposent aussi des incidents imprévus. Si comme moi, vous privilégiez la médecine naturelle vous pourrez vous inspirer d’astuces à base d’aromathérapie pour partir tranquille.
 L’aromathérapie est une méthode thérapeutique utilisant les huiles essentielles réputées pour leurs vertus.

Vous trouverez donc dans cet article ma sélection d’huiles essentielles pour partir en vacances. Efficaces pour lutter contre le stress, le mal des transports, les insomnies et bien d’autres encore.

PRECAUTIONS: Les huiles essentielles sont très puissantes et doivent être absolument diluées pour une application sur les muqueuses. Elles nécessitent aussi d’être hors de portées des enfants et femmes enceintes. Il est possible de rencontrer des phénomènes d’intolérance ou d’allergies aux huiles essentielles.

1- Huiles essentielles contre les maux de transports

Par voie orale:

Par application cutané: Appliquer sur la région des tempes et du cou

2- Huiles essentielles contre les insmonies

Décalage horaires, troubles du sommeils, stress ? Il est possible de vous aider à bien profiter de vos vacances et cela commence par de bonnes nuits de sommeil.

Par inhalation: Avant de vous coucher

Par voie cutanée: Appliquez le mélange au niveau du plexus solaire avant le coucher

3- Huiles essentielles contre les troubles digestif

Vacances à l’étranger? Eau non potable, ballonnements et troubles digestifs?

Par voie cutanée: Appliquez en massant le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre

  • 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale (stimulant du transit intestinal)

Par voie oral:

4- Huiles essentielles contre les piqures et morsures

Morsures de serpent:Peut-être avez-vous déjà fait une rencontre inattendue et désagréable avec un serpent ? Marcher sur sa queue l’aurait poussé à vous mordre? Si tel est le cas, seules les vipères sont venimeuses.

Par voie cutanée: Appliquez sur la morsure

  • quelques goutes d’huile essentielle de lavande (apaisante et cicatrisante)
  • quelques goutes d’huile essentielle de tea tree (anti-tétanique)

Piqûres d’insectes:
 Bien évidement, les insectes font part entière de notre quotidien. Souvent bénin, il n’est pas rare de se faire piquer par des moustiques, guêpes ou frelons.

Par voie cutanée: Appliquez dans un premier temps

  • quelques goutes d’huiles essentielles de lavande sur la piqûre
  • 1 goute d’huile essentielle de menthe (soulage, anti-démangeaison)

Eloigner les moustiques: Appliquer sur la peau

  •  quelques gouttes d’huile de citronnelle sur la peau en la diluant avec une huile végétale ( répulsif )

5- Huiles essentielles contre les douleurs musculaires, entorses, foulures

Après une longue randonnée ou activités sportives, il est possible que vous ressentiez des douleurs musculaires, que vous vous soyez blessé.

Par voie cutané: Appliquez sur les zones douloureuses

6- Huiles essentielles pour apaiser les coups de soleil

Flâner au bord de la mer, bronzer au soleil pendant des heures, c’est agréable, apaisant. Et ensuite viennent les souffrances…Quelles huiles appliquer pour soulager les brûlures et les coups de soleil?

Par voie cutanée: Massez vos coups de soleil, ou brûlures

  • 15 gouttes d’huiles essentielles de lavande dans une cuillère à soupe d’eau distillée ( anti-douleur)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé diluées dans une cuillère d’huile végétale (apaise)

Les huiles essentielles sont réputées pour leurs vertus enrichissantes.  Elles soulagent notre organisme des douleurs, du stress, et tracas du quotidien. Les huiles sont aussi très sollicitées pour des astuces beauté.

via Voyage avec l’aromathérapie en guise de pharmacie — Les z’Equilibrés Heureux

La pierre d’argile maison — via celinetambouille

On ne la présente plus, la pierre d’argile, c’est un peu le remède miracle pour ressusciter le salon de jardin en plastique, ou la vitre de l’insert.

Mais on en trouve à tous les prix, un peu partout , et un peu avec n’importe quoi dedans d’ailleurs…

La pierre d’argile, c’est quoi ?

C’est de l’argile, du bicarbonate de soude, un peu de savon noir et des huiles essentielles pour parfumer/purifier. Et c’est tout !!! Si y’a des trucs zarbs dans la compo ou si elle est carrément pas claire, fuyez !!!

Sinon, on peut faire la sienne, et pour presque rien….

 

Recette de la pierre d’argile maisonDSC08508

Il faut :

  • 1 boite ronde
  • de l’argile blanche (2 cuill à soupe)
  • du bicarbonate en poudre (pas celui qui fait des microbilles) (2 cuill à soupe)
  • du savon noir clean (j’en ai trouvé un, label « nature et progrès », un scoop !!! Marque Sanybio, fabriqué en Suisse, environ 6€ le litre) (1 cuillère à soupe)
    sku104643 1
  • des huiles essentielles : citron, iary, eucalyptus, menthe, tea tree, niaouli, lavande, … ou comme tu veux !!
  • 1 éponge d’une ancienne pierre d’argile, ou une éponge à aquarium. ça ressemble à ça  ==>

 

 

Réalisation :

mélanger les poudres dans la boite, puis aj

DSC08511

outer le savon noir, et mélanger encore. Si la pâte n’est pas homogène (grumeaux, bouloches, …) ajouter 1 cuill à café d’eau, puis bien remélanger. Remettre de l’eau si ce n’est toujours pas bon. Ajouter ensuite les HE : 5 gouttes de citron et 5 gouttes de Iary pour moi. Mélanger encore, tasser et lisser la surface.

Ensuite, il suffit de placer le pot ouvert au soleil 2 jours ou sur un radiateur en hiver.

Pour l’emploi, tu humidifies l’éponge, tu frottes sur la surface de la pierre pour former un peu de pâte lavante, tu laves et tu rinces bien (Si un film blanc apparait, c’est que ce n’est pas bien rincé ^^).

DSC08514

 

via La pierre d’argile maison —

L’aromathérapie et le stress: ça marche ? — Delphine Blondel Nutritionniste

Il y a énormément de choses à dire sur les possibilités d’impact des huiles essentielles sur le stress. Il existe d’ailleurs des tonnes de livres sur le sujet…Mais ce qu’aucun livre ne remplacera, c’est VOUS ! Je veux dire par là que vous êtes unique, avec votre vécu, vos préférences, vos envies, votre stress et la manière avec laquelle vous le gérez…

Si il est de notoriété publique que l’huile essentielle de lavande vraie (officinale ou fine) est utilisée pour apaiser le système nerveux, il n’est pas rare qu’elle ne fonctionne pas du tout chez certaines personnes.

POURQUOI CA NE MARCHE PAS SUR VOUS ?

A partir du moment où un huile essentielle n’est pas utilisée pour une lésion « banale » (type coup de soleil, petite brûlure,…) où les indications sont valables pour tous, il y a un court-circuitage plus que probable par le système nerveux (système limbique, siège des émotions, de la mémoire,…).

Donc une huile essentielle  a beau avoir une composition parfaite pour « en théorie » apaiser le système nerveux sympathique, il se peut que cela ne fonctionne pas.

QUE FAIRE ?

  • Soit vous êtes intéressé et pas pressé: il peut être intéressant de voir par vous même comment vous réagissez aux différentes huiles essentielles réputées pour impacter le stress. Testez les recettes de livres sur le sujet (mais surtout lisez bien tout avant de faire de l’auto-médication !)
  • Soit vous vous faites guider par votre thérapeute, qui grâce à son anamnèse, à la connaissance qu’il aura de votre personnalité, pourra vous guider vers certaines huiles et vous expliquera clairement comment les utiliser
  • Suivez une formation qui vous fera gagner du temps en vous expliquant clairement comment vous y prendre. Bien souvent, vous y recevrez un syllabus condensé allant droit à l’essentiel. Le fait d’interragir avec un formateur et des participants est très stimulant et motivant. Oui c’est vrai, je prêche pour ma chapelle puisque j’organise des formations 😉 …mais je reste persuadée que l’immersion dans un sujet est la meilleure manière d’apprendre.

Mais quoi qu’il en soit………… il faudra tester.

Ceci dit, si l’huile essentielle de lavande vraie (Lavandula angustifolia ssp angustifolia), n’hésitez pas à l’utiliser en application cutanée diluée sur des plexus ou le long de la colonne vertébrale.

J’écrirai bientôt d’autres articles avec des petites recettes car c’est souvent ce que vous préférez 🙂 mais n’oubliez pas……….vous êtes UNIQUE !

via L’aromathérapie et le stress: ça marche ? — Delphine Blondel Nutritionniste

Pastilles lave vaisselle — l’Oscar de la meilleure recette

Un indispensable à la maison. Malgré ce qu’on peut penser, le lave vaisselle est plus économique et écologique que la vaisselle à la main. En effet, on utilise beaucoup moins d’eau! A faire tourner en heures creuses, c’est encore mieux! Quand j’ai vu les ingrédients des pastilles du commerce, comment dire… gloups! Sans parler du prix, 10 euros en moyenne pour une boîte. Il y a en a des plus écolos que d’autres, mais vous pouvez augmenter un peu la facture…

Alors quoi de mieux que de les faire soi même? Rapide, efficace, économique. Testées, re testées, et méga approuvées! La vaisselle est parfaitement lavée, le top!

Et vous, ça vous dit d’essayer?

Pour une dizaine de tablettes:

  • 2 bacs à glaçons (sans BPA de préférence et surtout utilisez les uniquement pour les pastilles) –
  • 60 grammes de cristaux de soude –
  • 60 grammes de bicarbonate de soude –
  • 60 grammes d’acide citrique –
  • huile essentielle de lavande –
  • huile essentielle de citron –
  • un peu d’eau

Mélangez tout cela avec un fouet, sauf l’eau que vous ajouterai ensuite petit à petit. Veillez à ce que les huiles essentielles se mélangent bien, vous pouvez en mettre une bonne dizaine de gouttes de chaque. Versez un peu d’eau et mélangez. Renouvelez l’expérience jusqu’à ce que vous puissiez faire une boule avec le mélange. Allez y vraiment doucement avec l’eau si il y en a trop vos tablettes auront du mal à sécher! Ensuite, déposez dans les bacs à glaçons et laissez sécher. Il n’y a plus qu’à démouler et réserver dans des bocaux en verre.

Maintenant, faites comme d’habitude, une tablette dans la machine et c’est parti!

[…]

via Pastilles lave vaisselle — l’Oscar de la meilleure recette

Huile de massage Coup de froid

Nourrissant, protecteur, défenses naturelles, fortifiant, purifiant, réconfortant, apaisant, respiratoire

Ingrédients 

55 ML d Huile végétale Amande douce BIO

20 gouttes de’Huile essentielle Romarin verbénone BIO

40 gouttes d’ Huile essentielle Eucalyptus globulus BIO

20 gouttes d’ Huile essentielle Ravintsara BIO

BIENFAITS : Nourrissant, protecteur, défenses naturelles, fortifiant, purifiant, réconfortant, apaisant, respiratoire
CONSERVATION :  ~6 mois (réalisé dans de parfaites conditions d’hygiène et stocké à l’abri de l’air, de la chaleur et de la lumière).

Préparation 

  1. Transférez tout les ingrédients dans un bol. Mélangez.
  2. Transférez la préparation dans votre flacon à l’aide de la seringue.

 

 

La recette est proposée à titre indicatif. La réalisation de cette recette est sous la responsabilité de l’utilisateur et n’est pas destinée à des fins commerciales ni gracieuses. Vous pouvez utiliser les mêmes ingrédients pour réaliser les préparations de votre choix. Ne pas utiliser les ingrédients purs sur la peau. Faites toujours un test d’application dans le pli du coude avant utilisation.

L’huile essentielle de carotte: un plus cosmétique 100% naturel

L’huile essentielle de carotte (sauvage ou cultivée) est relativement peu connue. Pourtant, c’est un vrai trésor de santé et de beauté. Teint brouillé, maculé de taches pigmentaires, acné, couperose,… l’HE de carotte, à ne pas confondre avec le macérât huileux de carottes, grâce à son action détox, peut provoquer d’excellents résultats.

Daucus carota

Daucus carota
planche botanique

L’HE de carotte ne provient pas des carottes de nos jardins mais de la Daucus Carota, une herbe bisannuelle connue pour sa racine pivotante orange, charnue, fibreuse et peu ligneuse. La tige dressée offre de nombreux rameaux dont la feuille est finement découpée et dont les fleurs blanches ou rosées se disposent en ombelles caractéristiques de la famille botanique des apiacées (ombellifères). A maturité, l’ombelle prend une forme caractéristique rappelant celle d’un petit nid d’oiseau.

 

DESCRIPTION DE L’HUILE ESSENTIELLE

La carotte sauvage ou cultivée fournit une HE très appréciée par le thérapeute soucieux de restaurer les fonctions hépatiques déficientes dans des pathologies telles que hépatites virales, cirrhoses, …

On utilise volontiers l’HE de carotte cultivée pour la détox. Elle provient le plus souvent de la distillation des semences de la carotte. C’est notamment la présence de carotol (sesquiterpénol) dans l’HE de carotte cultivée qui lui donne sa réputation d’ »essence du drainage ». Elle entre d’ailleurs en synergie parfaite avec d’autres HE aux fonctions de drainage similaires : Thym CT thujanol, Lédon du Groenland.

LHE de carotte sauvage est quant à elle obtenue le plus souvent par distillation des parties aériennes de la plante et contient surtout des sesquiterpènes.

Attention: ne pas confondre ces HE avec l’huile végétale de carotte, résultant de la macération de carottes dans de l’huile d’olive ou de tournesol qui sert essentiellement en cosmétique pour un effet bronzant ou préparateur au soleil.

 

Ombelle de carotte sauvage

Ombelle de carotte sauvage
partie distillée : semences ou sommités fleuries

Profil de l’huile essentielle de carotte cultivée :

  • Aspect : liquide fluide et limpide
  • Couleur :incolore à jaune pâle
  • Odeur : herbacée, forte, rappelle pour certains la carotte tout en étant éloignée.
  • Dénomination scientifique latine : Daucus carota ssp sativa
  • Famille botanique : Apiacées (ou Ombellifères)
  • Partie de la plante distillée : Peut varier, de la semence aux sommités fleuries (ombelles refermées et tiges) en passant par les racines parfois.
  • Situation géographique :>  France, Corse…
  • Valeur thérapeutique : +++
  • Biochimie aromatique : Sesquiterpénols (carotol, daucol) et Sesquiterpènes (bisabolène)

QUELQUES APPLICATIONS PRATIQUES AVEC L’HUILE ESSENTIELLE DE CAROTTE SAUVAGE OU CULTIVÉE :

Au quotidien, 1 goutte de carotte sauvage ou cultivée dans une noisette de votre crème de jour ou de nuit luttera efficacement contre certains troubles vasculaires bien visibles telle que la couperose et les taches pigmentaires.

D’un point de vue thérapeutique général, voici quelques propriétés :

  • Drainante et dépurative hépato-rénale ++ / – Tonique et stimulante générale ++ / – Hypertensive ++ / – Hypocholestérolémiante ++ / – Régénératrice hépato-cellulaire +++
  • Indications récurrentes :
    Insuffisance hépatique et rénale ++/ – Hypotension ++ / – Asthénie nerveuse ++ / – Couperose, eczéma, acné, furoncle ++ / – Taches pigmentaires +++ / – Acné +++

FOCUS SUR L’ACTION DE L’HUILE ESSENTIELLE DE CAROTTE EN DERMO-COSMÉTIQUE :

C’est le carotol (alcool sesquiterpénique) qui donne son action intéressante à l’HE de carotte. Ses propriétés drainantes et dépuratives lui permettent tant un usage cutané qu’oral. Elle purifie la peau et la débarrasse des toxines, des résidus organiques et de la pollution. De ce fait, elle rafraîchit le teint et lutte valablement contre les taches hyper-pigmentées (taches de vieillesse). Elle s’avérera donc des plus utiles dans des préparations dermatologiques (couperose, varicosités, taches de vieillesse, hyperpigmentation, eczéma, … ) pour les peaux « polluées », hyper-pigmentées et couperosées. Son action circulatoire permet la régénération cellulaire et le raffermissent tissulaire. Quelques idées:

  • Dans une argile blanche pour un masque ou dans une crème, l’HE de carotte cultivée désincrustera la peau de tous les dépôts, organiques ou non, tout en  adoucissant les états inflammatoires circulatoires
  • Dans un gel, elle permet d’agir sur le contour des yeux en atténuant les cernes par son action dépurative et circulatoire. Attention, on limite alors son dosage à moins de 1% de la formule.
  • En lotion corporelle, elle adoucit les inflammations, revitalise l’épiderme et tonifie ainsi la peau.
  • Son pouvoir régénérant l’autorise dans les shampoings pour rendre l’éclat aux cheveux secs et ternes.
  • En massage, en synergie avec d’autres HE complémentaires (cèdre, cyprès, citron, patchouli, niaouli…), elle stimule le retour veineux et lymphatique. Elle draine les impuretés et décongestionne la circulation.
  • Une prise par voie orale ou sublinguale d’HE de carotte à raison d’1 goutte le matin dans un peu de miel ou dans une boulette de mie de pain à avaler avant le repas pendant 3 semaines peut également être intéressant pou drainer de l’intérieur
Référence:

Dominique Baudoux dans son livre Pour une cosmétique Intelligente Editions Aymiris

http://www.pranarom.com/blog/guide-des-huiles-essentielles/utilisation-huiles-essentielles/guide-des-huiles-essentiellesutilisation-huiles-essentiellesguide-des-huiles-essentiellesutilisation-huiles-essentiellesguide-des-huiles-essentiellesutilisation-huiles-essentielleslhuile-essentielle