Gorge douloureuse, le jus de navet ou de radis noir fait maison

Pour apaiser la gorge douloureuse, le jus de navet ou de radis noir fait maison est excellent .

Sirop de Navet

images

- Creuser un trou à l’intérieur du  navet
- Mettre du sucre canne roux dans ce trou et laisser macérer environs 12 heures
- Récupérer le jus obtenu, mettez au frigo, utiliser dans les 48H
- Remettez du sucre… Le sirop se reforme jusqu’à dessèchement du navet. Il suffit alors d’utiliser un autre navet si besoin.

Boire 1 cuillère à soupe 1-4 fois par jour.

Vous pouvez aussi couper le ou les navets en lamelles dans un saladier et mélanger avec le sucre et le  laisser macérer.

Sirop de Radis noir

téléchargement

- Laver le radis noir
- Couper le radis en fines lamelles sans enlever la peau
- Préparer une quantité équivalente de sucre  ou du miel.
- Dans une assiette creuse alterner une couche de radis noir avec une couche de sucre et recommencer
- Laisser reposer 12 heures
- Recueillir le sirop dans un flacon et conserver au réfrigérateur maximum 72h

Publicités

Le thym contre la toux séche

  Le  thym contre la toux sèche

thym

Dans quel cas ? Lorsque la toux survient par quintes, par exemple lorsqu’on essaye de parler, et qu’elle est douloureuse car la gorge est irritée.

Pourquoi ça soulage ? « Le thym a à la fois des vertus antalgiques pour apaiser l’inflammation au niveau de la gorge, et des vertus spasmolytiques, qui permettent de diminuer les quintes de toux », explique Fabienne Millet. Mais il possède également des propriétés antiseptiques, qui peuvent donner un coup de pouce pour lutter contre le virus ou l’infection ORL à l’origine de la toux.

Comment l’utiliser ? Sous forme de tisane, en faisant infuser

-une demi c. à c. de thym dans une grande tasse pendant 10 à 15 min.

On en boit 4 à 5 tasses dans la journée et on sucre avec une cuillerée à café de miel.

 

Comment se débarrasser du rhume ?

 

 

Comment se débarrasser du rhume ? Un  rhume n’est sans doute pas très grave, maisavoir un rhume pendant 5 à 8 jours, ce que dure en général le rhume, est vraiment pénible. D’abord on a mal à la gorge, ensuite on éternue, puis le nez se met à couler, et comble de malchance, on se sent fiévreux, maladroit et surtout fatigué. Et puis voilà que l’on tousse. Votre nez coule, votre nez est bouché ? Vous avez du mal à dormir ou à respirer? Vous éternuez sans cesse?  Vous avez un rhume! Des remèdessimples et naturels pour soigner un rhume.

Soigner son rhume

gros rhume

Le rhume

Le rhume s’attrape au contact de personnes ou d’objet infectés.

Extrêmement contagieux, le rhume qui touche les voies respiratoires supérieures, est hélas très courant.

L’alternance du chaud et du froid facilite également la transmission du virus, surtout si notre organisme est déjà un peu affaibli.

Est-ce vraiment un rhume

Eternuements, maux de gorge, toux, nez qui coule, nez bouché, mal de tête, état fiévreux et fatigue sont les premiers symptômes du rhume.

se moucher

Remèdes naturels ou astuces de grand mère pour soigner un rhume 

Les inhalations

1 – La sauge en inhalation

Dans une casserole, portez à ébullition 1 litre d’eau additionnée d’une poignée de feuilles de sauge sèches.

Laissez un peu refroidir.

Puis une couverture ou une serviette sur la tête, respirez  pendant  5 minutes la vapeur que la plante dégage.

2 – Huiles essentielles

Versez dans une casserole d’eau bouillante quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, de niaouli, de thym ou de romarin (ce sont de puissants antiseptiques), placez votre nez au-dessus de la casserole, la tête recouverte d’un torchon (faites attention, quand même à ne pas vous brûler !) puis durant une dizaine de minutes,respirez à fond la vapeur de la solution.

Les tisanes

3 – L’infusion de thym

La tisane au thym aide à soulager les affections dues au froid (rhume, grippe, courbatures, frissons, angines), à calmer les gorges irritées la toux et donc à mieux respirer pendant l’hiver.

Parce qu’il est riche en phénol, le thym, plante antiseptique, antispasmodique, expectorant et stomachique, qui a des propriétés antivirales, est particulièrement efficace contre le rhume.

Comment faire une tisane au thym

Dans une tasse versez  de l’eau bouillant sur deux cuillères à café de thym.

Laissez infuser 5 minutes (après l‘infusion au thym risque de devenir amer!)

Sucrez votre infusion avec un peu de miel, et pourquoi pas pressez la moitié d’un citron dedans.

Buvez 3 à 4 tasses d’infusion de  thym par jour, mais pas d’avantage

tisane anti rhume

4 – Tisane gingembre

Dans une tasse coupez 5 tranches fines de gingembre préalablement pelé au couteau, ou râpez le gingembre puis versez de l’eau frémissante dessus.

Laissez infuser pendant une dizaine de minutes.

Plus longtemps vous laisserez infuser, au plus le côté « piquant » du gingembre ressortira.

Filtrez (sinon la tisane aura un gout trop fort).

Sucrez ou non avec du miel, juste au moment de boire.

Il est possible de préparer pour tout une journée l’infusion de gingembre (pas plus de 4 tasses par jour)  à condition de la filtrer, puis de la verser, bien bouillante dans un thermos.

5 – Tisane de plantain

Le plantain soulage le rhume et  a une action expectorante.

Dans une tasse versez de l’eau bouillante  sur  1,5 g de feuilles séchées sur  d’eau bouillante jetez.

Filtrez.

Buvez 4 tasses par jour de Plantain 

6 – Tisane de lierre grimpant

Le lierre grimpant aide à dégager les voies respiratoires et traite les symptômes de l’inflammation des bronches.

Dans une tasse, versez de l’eau bouillante sur 1, 5 g de feuilles fraîches de lierre grimpant.

Filtrez.

Buvez 2 à 3 tasses par 24 heures de lierre grimpant.

7 – Tisane à l’huile essentielle de Niaouli

Le niaouli est  un décongestionnant utile pour soulager le nez bouché, en cas de rhume ou de grippe.

Ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle dans une infusion.

Les remontants

8 – Grog à a cannelle

Jetez dans un demi-litre d’eau un morceau de cannelle, deux clous de girofle.

Faites bouillir pendant 10 minutes puis ajoutez le jus d’un citron, une cuillère de miel (acacia) et une cuillère à soupe de rhum.

Buvez chaud

9 – Grog  au citron   

Versez dans un verre une cuillère à café du jus de citron, une rondelle de ciron, une demi-cuillère à soupe de miel et deux cuillères à soupe de rhum.

Ajoutez de l’eau bouillante. Buvez au plus vite.

D’autres recettes de grog dans l’article de Toutpratique :

GROG BOISSON CHAUDE

Assainir l’air

10 – Huile essentielle d’eucalyptus

Versez sur une serviette éponge humide, que vous placerez sur un radiateur, quelques gouttes huile essentielle d’eucalyptus

11 – Feuilles d’eucalyptus

Ou versez dans une casserole un demi litre d’eau une belle poignée de feuilles d’eucalyptus, portez à ébullition quelques minutes, puis laissez la casserole sur un radiateur chaud.

En savoir plus sur les bienfaits de l’eucalyptus

EUCALIPTUS

Soigner le rhume en se lavant le nez

12 – Solution au bicarbonate de soude

Versez 1 litre d’eau chaude dans une bouteille, ajoutez deux cuillères à soupe de gros sel et une grosse cuillerée à café de bicarbonate de soude.

Fermez la bouteille et secouez-la afin de bien mélangez le tout.

Remplissez une poire ou un gros compte-gouttes avec cette solution, et, au dessus d’un lavabo, tandis que vous bouchez une narine avec le doigt, instillez le liquide dans l’autre en dirigeant le jet vers l’arrière de la tête.

Aspirez l’eau.

N’hésitez pas à recracher la solution si elle coulait dans la gorge.

Mouchez-vous.

Recommencez l’opération, une narine après l’autre, quatre fois par jour, et surtout avant de vous coucher.

Mouchez-vous soigneusement après le lavage du nez.

12 – Solution au sérum physiologique et citron

La solution au bicarbonate de soude peut être remplacée par du sérum physiologique additionné d’eau argileuse et de quelques gouttes de citron pressé.

13 – Solution à l’eau argileuse

Recette de l’eau argileuse

Dans un verre versez 2 cuillères à café rases d’argile (5 grammes environ) délayez dans de l’eau minérale.

Couvrez.

Puis laissez le verre au frais quelques heures (le matin pour le soir par exemple).

N’utilisez pas le dépôt d’argile mais seulement l’eau au dessus.

14 – Eau et sel marin

Lavez-vous le nez 2 à 3 fois par jour avec de l’eau tiède bouilli dans lequel vous aurez fait fondre du sel marin.

L’huile essentielle sur votre oreiller

15 – Huile essentielle de niaouli

L’huile de niaouli, puissant antiseptique et antiviral. est  recommandée pour ceux qui ont des problèmes respiratoires et est donc efficace pour calmer le rhume et la toux C’est aussi un décongestionnant qui peut se servir pour soulager le nez bouché, en cas de rhum.

Versez sur un coin de votre oreiller quelques gouttes d’huile essentielle de niaouli.

Soigner le rhume avec l’huile de camphre

16 – L’huile de camphre en friction

Frictionnez-vous le thorax et le dos, la gorge  le décolleté, le dos et les pieds avec un baume à base d’huile de camphre comme le « Baume du tigre »

17 – L’huile de camphre sous les narines

Dégagez vos  voies respiratoires avec du camphre en appliquant une  petite quantité de crème sur les narines. Respirez à fond pour dégager les voies respiratoires..

Les remèdes naturels des lecteurs de Toutpratique

18  – L’astuce de Patricia: l’huile essentielle de lavande

Une autre astuce qui marche très bien, que j’ai testée:

Faire des inhalations avec de l’huile essentielle de lavande.

Versez dans un bol cinq gouttes d’huile essentielle (bio) de préférence et ajoutez de l’eau bouillante, puis inhalez pendant dix à quinze minute, deux à trois fois par jour.

Je ne l’ai fait que deux fois hier et deux fois aujourd’hui, et cela va déjà beaucoup mieux.

Mon nez se débouche progressivement et je me mouche plus facilement.

19 – L’astuce de Super-remède:

Tisane

Mon remède contre le rhume est une tisane délicieuse à base de 5 clous de girofle 1c à c de thym une poignée d’ eucalyptus et un gros bâton de cannelle mélanger le tout avec 1 litre d’eau chaude puis sucrée si possible avec du miel de thym.

Ne pas sucrer la tisane trop chaude,  pour éviter d’enlever toute les vertus du miel.

Sucrez plutôt quand la tisane est tiède.

Boire plusieurs fois par jour.

En cas de mal à la gorge dans un verre? mélangez du miel (romarin) avec le jus d’un citron non traité.

Réchauffez au micro 10 secondes à puissance maximal.

Buvez le tout très chaud.

20 – L’astuce de Jasmine :

L’huile essentielle de ravintsara

Quelques gouttes d’huile essentielle de Ravintsara sous le nez le front et la gorge font des merveilles pour un début de rhume.

ATTENTION

Au-delà de 15 jours de rhume, surtout si les symptômes s’aggravent, il est fortement conseillé de consulter.Un rhume mal soigné peut entraîner des otites, sinusites ou bronchites.

Rhume ou grippe 

Si votre nez coule et vous n’avez mal qu’à la gorge, c’est un rhume ou une rhinite

Si vous avez mal à la tête, si vous avez de la fièvre et des courbatures, sans doute est-ce plutôt un état grippal.

La vraie grippe est une  maladie virale qui atteint les voies respiratoires (nez, gorge, trachée, bronches) mais surtout qui provoque le plus souvent une fièvre élevée, des courbatures, des maux de tête, et une forte toux.

Le rhume débute : agissez vite!

Dés les premiers éternuements, prenez immédiatement 2 g de vitamine C.

Complétez le traitement à l’aide d’un comprimé de paracétamol ou d’aspirine.

Si ce traitement ne suffit pas à enrayer le rhume, il faudra continuer à prendre chaque jour pendant 5 à 6 jours, 1 gramme de vitamine C, en comprimés effervescents ou à sucer.

Bien entendu, les antihistaminiques ou encore les médicaments anti-rhumes sont essentiels au traitement du rhume. Mais seul le médecin ou le pharmacien, peut vous les prescrire ou vous les conseiller.

ATTENTION

Si vous voulez bien dormir, et ce n’est jamais facile quand on est enrhumé, ne prenez surtout pas de vitamine C après 17 heures !

Eviter l’aggravation du rhume

– Ne surchauffez pas la chambre ou vous dormez mais au contraire de l’aérer

– humidifiez l’air de votre  chambre

– Assainissez l’atmosphère à l’aide d’encens, de papier d’Arménie, de brumes aromatiques ou d’huiles essentielles.

– Lavez votre nez plusieurs fois par jour

– Mouchez-vous au lieu de renifler, en soufflant bien, une narine après l’autre. Ainsi les virus et les bactéries présents dans le nez ne remonteront pas vers les sinus.

– Arrêtez de fumer

– Allégez vos repas, en privilégiant les fruits, les légumes, les tisanes en évitant les produits laitiers et les aliments trop gras.

– Reposez-vous

– Buvez beaucoup: de l’eau, des tisanes ou des jus de fruit.

se laver les mains

Eviter de transmettre le rhume

Les germes responsables du rhume sont très contagieux, la moindre des choses est d’éviter de les transmettre aux autres en:

– refusant les manifestations de tendresse et les embrassades.

– préférant les mouchoirs en papier à ceux en tissu.

– jetant ses mouchoirs après chaque utilisation

– se lavant les mains souvent, surtout après s’être mouché.

Source :Rhume: nez bouché et qui coule – Tout pratique

Mal de gorge

MAL DE GORGE  :Quels remèdes de grand-mère pour soigner le mal de gorge ?
Il existe de nombreux types de remèdes et il faudra adapter ceux-ci en fonction :

De l’heure de la prise :
Certains remèdes sont plus faciles à préparer chez soi.
D’autres comme les grogs, devront être pris de préférence le soir avant le coucher, car ils contiennent de l’alcool.
D’autre part, les femmes enceintes ou allaitantes ne pourront pas prendre un grog à base d’alcool.
Des goûts de chacun. Certains n’aiment pas forcément le lait, d’autres préfèrent le lait à l’absorption d’une tisane.
Certaines plantes utilisées dans les remèdes de grand-mère peuvent être déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes.

Certains remèdes ne sont pas adaptés pour des enfants en bas âge.

Les remèdes de grand-mère à base de miel pour soigner le mal de gorge
Les miels ont plusieurs variétés : miel de fleurs, miel d’acacia, miel d’eucalyptus, etc. Pour améliorer les bénéfices d’une préparation à base de miel, on pourra choisir un miel en fonction de ses propriétés.

Le miel d’eucalyptus a des vertus antiseptiques des voies respiratoires ;
Le miel de lavande est un antiseptique idéal pour soigner les maux de gorge, les toux convulsives et les problèmes d’asthme,
Le miel de romarin est à privilégier en cas d’asthme,
Le miel de sapin des Vosges et d’eucalyptus est conseillé dans le cas de bronchites et de maladies pulmonaires.
Le grog contre le mal de gorge
Les grogs sont des préparations dans lesquelles on mélange de l’alcool et pour cette raison ils ne sont pas adaptés à toutes les personnes.

Le grog se consomme de préférence le soir avant le coucher si l’on constate un léger refroidissement ou une gêne dans la gorge.

Ingrédients
2/3 de lait,
1/3 de rhum,
du miel.
Préparation
Faire tiédir le lait.
Ajouter la quantité de rhum.
Sucrer légèrement avec 2 cuillerées à café de miel.
Boire tiède avant le coucher.
Si l’on n’a pas de rhum, on peut également faire un vin chaud auquel on ajoutera le jus d’un citron et un peu de miel.

Attention : si l’alcool donne l’impression de réchauffer, c’est l’effet inverse qui se produit et la température du corps s’abaisse. Il faut donc consommer ce remède avec modération.

Contre le mal de gorge : la tisane au thym et au miel
Le miel a des vertus adoucissantes. C’est pourquoi l’on conseille souvent des pastilles à base de miel lorsque l’on a mal à la gorge.

Astuce : de façon générale, il est utile de remplacer le sucre par le miel dès que les premiers froids arrivent. C’est une bonne habitude qui permet de prévenir les petits maux de l’hiver.

Ingrédients de la tisane au thym et au miel
Quelques branches de thym,
du citron,
du miel,
de l’eau de source.
Préparation
Porter l’eau à ébullition.
Ajouter 3 petites branches de thym et recouvrir.
Laisser macérer 5 minutes.
Filtrer le contenu de la casserole.
Ajouter le jus d’un citron.
Ajouter le miel selon son goût.
Remèdes pour le mal de gorge : les gargarismes
On peut se préparer une solution à base d’eau salée. Il suffit de faire tiédir de l’eau (eau de source) et d’ajouter quelques poignées de gros sel (sel de mer).

Ensuite on utilise cette solution facile à faire pour se gargariser.

Recette du gargarisme à base de sauge
Acheter des sachets de tisanes à la sauge. On peut en trouver dans les magasins de diététiques ou les rayons spécialisés des grandes surfaces.
Faire chauffer l’eau comme pour la préparation d’un thé ou d’une infusion classique. On conseille d’utiliser de l’eau de source, plutôt que l’eau du robinet.
Mettre le ou les sachets à infuser.
Ajouter un demi-bâton de cannelle.
Mélanger le tout avec un verre de vin blanc.
Procéder régulièrement à des gargarismes.
Attention
Bien que les préparations pour gargarismes ne soient pas destinées à être avalées, on évitera ce type de recette si l’on est enceinte, allaitante ou pour les enfants en bas âge :

Contre-indications de la sauge : grossesse, allaitement, épilepsie et hypertension.
Contre-indications du vin blanc : sujets dépendants à l’alcool, insuffisance veineuse et circulatoire, femmes enceintes ou allaitantes, enfants.

Mal de gorge et sirop fait maison
Sirop à base de carottes et de sucre « candi »
Pour fabriquer un « sirop maison » à base de carottes, cette recette est facile à faire et s’avère efficace lors de gênes dans la gorge.

Ingrédients
Carottes,
sucre candi,
un récipient avec couvercle.
Préparation
Éplucher les carottes.
Couper en rondelles et les disposer dans le récipient.
Recouvrir d’une couche de sucre candi.
Mettre au réfrigérateur une fois le couvercle posé.
Au bout d’une à deux heures, le sucre va produire une sorte de sirop de carotte.

À consommer régulièrement et remettre du sucre à chaque fois que l’on se sert.

Eau salée contre les maux de gorge

Eau salée contre les maux de gorge


1. INGRÉDIENTS 
eau salée maux de gorge pour 1ltitre d’eau

– 1 à 1 1/2 cuillère à soupe de sel
Si vous voulez juste faire pour un verre, dans ce cas comptez 1 cuillère à café de sel pour un verre d’eau.

2. PRÉPARATION
– Bien mélanger le sel dans l’eau
-Faire bouillir le mélange eau-sel
– Laisser refroidir

3. POSOLOGIE
Se gargariser plusieurs fois par jour contre les maux de gorge. On recommande un gargarisme chaque 2 ou 3 heures.

Remarques
1. Il s’agit d’un remède de grand-mère très simple à faire mais beaucoup de personnes l’estiment efficace.

2. Dès que vous ressentez un mal de gorge faites immédiatement ce gargarisme.

3. * Vous pouvez aussi prendre de l’eau tiède au lieu de chauffer le mélange si vous êtes pressé. Dans ce cas, mélangez simplement une cuiller à café de sel dans un verre d’eau tiède ou chaude.

Contre les maux de gorge

Une super astuce

Hiver, maux de gorge;au lieu de prendre des médicaments qui vont diminuer vos défenses naturelles .
verser du thé Dans un bocal… combiner à des tranches de citron, du miel et du gingembre si possible coupé en tranches.
Fermer le récipient et le mettre dans le réfrigérateur, une gelée se forme.
Pour servir, prendre une cuillère de cette gelée dans une tasse et versez de l’eau bouillante dessus. Conservez au réfrigérateur 2-3 mois. Et la vous avez un nectar contre les maux de gorges

JE VOUS DEMANDE JUSTE DE TRANSFÉRER CE PETIT RAPPEL A TOUS VOS PROCHES
NE DITES PÄS QUE VOUS N AVEZ PAS LE TEMPS , LA SANTE EST PLUS IMPORTANTE QUE LE TEMPS !!!!

 – 

L’infusion de thym, au miel et au citron Idéal quand on a la gorge irritée.

L’infusion de thym, au miel et au citron
Idéal quand on a la gorge irritée.
Plante aromatique noble de la gastronomie française, aussi appelée farigoule en Provence, le thym a des vertus antiseptiques et antivirales reconnues, en plus d’être un très bon expectorant. En infusion (laissez 10 bonnes minutes), il est souvent utilisé pour soulager, voire soigner son rhume. Si vous n’êtes pas fan du goût, rajoutez-y une bonne cuillère de miel et un jus de citron. Tous deux sont également antiseptiques et le miel a aussi des vertus cicatrisantes. Idéal quand on a la gorge irritée.