Fermer

Toi qui a mal lis cela 😘

Maladie : « le mal qui a dit ».

  • La panique peut provoquer des diarrhées.
  • La colère retenue ou la rancune : une crise de foie.
  • La difficulté à trouver ou à prendre sa place peut provoquer des infections urinaires à répétition.
  • Quelque chose qu’on ne veut pas entendre ou quand on ne s’écoute pas : des otites, douleurs d’oreilles.
  • Quelque chose qu’on n’a pas osé dire, qu’on a ravalé : des angines, des maux de gorge.
  • Un refus de céder, de plier, d’obéir ou de se soumettre : des problèmes de genoux.
  • Peur de l’avenir, peur du changement, peur de manquer d’argent : des douleurs lombaires.
    Intransigeance, rigidité : des douleurs cervicales et nuque raide.
  • Conflit avec l’autorité : des douleurs d’épaules. Quand on prend trop de choses sur soi : également douleurs d’épaules avec une sensation d’un fardeau.
  • Affronter une situation ou une personne sans se permettre de s’exprimer : des douleurs dentaires, aphtes, abcès.
  • L’incapacité d’avancer : des douleurs dans les pieds, les chevilles.

Foie
Le foie représente les choix, la colère, les changements et l’adaptation. On peut souffrir du foie quand on ne parvient pas à s’adapter à des changements, professionnels ou familiaux.
Difficultés d’ajustement à une situation.
Sentiment de manque continuel ou peur de manquer.
Colère refoulée.
Personnes sujettes aux maladies du foie : les personnes qui critiquent et qui jugent beaucoup (elles-mêmes et les autres) et/ou qui se plaignent souvent.

Vésicule biliaire
La vésicule biliaire est en rapport avec l’extérieur, la vie sociale, la lutte, les obstacles, le courage. Se battre. Esprit de conquête.
Se faire de la bile, s’inquiéter, s’angoisser.
Sentiment d’injustice. Colère, rancune.
Se sentir envahi, empiété sur son territoire par une personne autoritaire.
Agressivité rentrée et ruminante, mécontentement retenu.
Se retenir de passer à l’action. Difficultés à faire un choix, de peur de se tromper.

Glande thyroïde
Profonde tristesse de ne pas avoir pu dire ce qu’on aurait voulu.
Sentiment d’être trop lent par rapport à ce qu’on attend de nous.
Impuissance, sentiment d’être coincé dans une situation, être devant un mur, dans une impasse. Être bloqué dans la parole ou dans l’action, être empêché d’agir.
Pas le droit de parler, de s’exprimer. Ne pas se sentir écouté. Difficultés à s’affirmer.
Une déception ou une injustice n’a pas été « avalée » et est restée en travers de la gorge.

Hernies
De la détresse implose à l’intérieur et demande à être libérée.
Désir de rompre ou de quitter une situation où on se sent coincé, mais où l’on reste par peur de manquer de quelque chose, généralement du matériel.
Autopunition parce qu’on s’en veut, incapacité à réaliser certaines choses qu’on voudrait.
Frustration de travailler dur, se sentir poussé à aller trop loin, ou essayer d’atteindre son but d’une manière excessive, qui en demande trop. Une poussée mentale (de stress) essaie de sortir.
Mais en plus, le lieu où siège l’hernie indique son message émotionnel de manière plus précise et complémentaire :

Hernie inguinale (dans l’aine) : difficulté à exprimer sa créativité, secret que l’on renferme et qui nous fait souffrir. Désir de rompre avec une personne qui nous est désagréable, mais avec laquelle on se sent engagé ou qu’on est obligé de côtoyer. On aimerait sortir, s’extirper de cette situation.

Hernie ombilicale : nostalgie du ventre de la mère où tout était facile et où se sentait totalement en sécurité. Refus de la vie.

Hernie discale : conflit intérieur, trop de responsabilité, sentiment de dévalorisation, ne pas se sentir à la hauteur de ce qu’on attend de nous, projets et idées non reconnus. La colonne vertébrale représente le soutien. Besoin d’être appuyé, soutenu, mais difficulté ou impossibilité de demander de l’aide.

Hernie hiatale : se sentir bloqué dans l’expression de ses sentiments, de son ressenti.
Refouler ses émotions. Tout vouloir diriger, ne pas se laisser porter par la vie mais la contrôler.

Genoux
Douleurs aux genoux, genoux qui flanchent, genoux qui craquent, douleurs aux ménisques : refus de plier, de se « mettre à genoux » (de se soumettre) de céder, fierté, ego, caractère inflexible ou au contraire, on subit sans rien oser dire, on s’obstine, mais nos genoux nous disent que nous ne sommes pas d’accord avec cette situation.
Difficultés à accepter les remarques ou les critiques des autres.
Problèmes avec l’autorité, la hiérarchie, problèmes d’ego, d’orgueil.
Devoir s’incliner pour avoir la paix.
Ambition réfrénée ou contrariée par une cause extérieure,
Entêtement, humiliation.
Culpabilité d’avoir raison.
Colère d’être trop influençable.

Peau
Les maladies de peau ont très souvent, à l’origine, un conflit de séparation mal géré, une séparation mal vécue, soit par la mère, soit par l’enfant, ou la peur de rester seul et un manque de communication. Séparation aussi envers soi-même : dévalorisation de soi vis-à-vis de l’entourage. Porter trop d’attention à ce que les autres peuvent penser de nous.

Eczéma
Anxiété, peur de l’avenir, difficultés à s’exprimer.
Impatience et énervement de ne pas pouvoir résoudre une contrariété.
Séparation, deuil, contact rompu avec un être cher.
Chez les enfants, l’eczéma peut résulter d’un sevrage trop rapide ou d’une difficulté de la mère à accepter que son enfant ne soit plus « en elle ». Sevrage de l’allaitement ou reprise du travail de la maman et culpabilité non exprimée, mais que l’enfant ressent et somatise ainsi. Querelles ou tensions dans la famille, que l’enfant ressent. Insécurité.

Acné
Manière indirecte de repousser les autres, par peur d’être découvert, de montrer ce qu’on est réellement, parce qu’on pense qu’on ne peut pas être aimé tel que l’on est. Puisqu’on se rejette, on crée une barrière pour que les autres ne nous approchent pas.
Refus de sa propre image, de sa personnalité ou de sa nouvelle apparence.
Honte des transformations corporelles.
Difficulté à être soi-même, refus de ressembler au parent du même sexe.

Psoriasis
Personne souvent hypersensible qui n’est pas bien dans sa peau et qui voudrait être quelqu’un d’autre. Ne se sent pas reconnue, souffre d’un problème d’identité. Le psoriasis est comme une cuirasse pour se défendre.
Besoin de se sentir parfait pour être aimé.
Souvent un double conflit de séparation, soit avec deux personnes différentes, soit un ancien conflit non résolu, réactivé par une nouvelle situation de séparation.
Se sentir rabaissé ou rejeté, à fleur de peau.
Se protéger d’un rapprochement physique, ou protéger sa vulnérabilité, mettre une barrière.

Bras
Il y a de nombreuses causes émotionnelles liées aux douleurs et aux problèmes de bras.
Les bras sont le prolongement du cœur et sont liés à l’action de faire et de recevoir, ainsi que l’autorité, le pouvoir.
Les douleurs aux bras peuvent être liées à de la difficulté à aimer ce que je dois faire. Se sentir inutile, douter de ses capacités, ce qui amène la personne à se replier sur elle et à s’apitoyer sur ses souffrances.
Se croire obligé de s’occuper de quelqu’un.
Ne pas se sentir à la hauteur lorsqu’on est le « bras droit » de quelqu’un.
Difficulté à prendre les autres dans ses bras, à leur montrer de l’affection.
S’empêcher de faire des choses pour soi-même, parce qu’on se souvient des jugements négatifs et des interdictions durant l’enfance, ce qui était blessant.
Ne pas se permettre de prendre ou je regretter d’avoir pris quelque chose, ou de penser avoir obtenu quelque chose sans le ne mériter.
Se rapporter au fait d’avoir été jugé par ses parents.
Vouloir emprisonner quelqu’un dans ses bras pour l’avoir sous contrôle, mais avoir dû le laisser s’envoler, et ne plus pouvoir l’aimer et le protéger (un enfant, par exemple).
Vivre une situation d’échec, devoir baisser les bras.

Épaules
La fonction première des épaules est de porter. Les épaules portent les joies, les peines, les responsabilités, les insécurités.
Le fardeau de nos actions et tout ce qu’on voudrait faire, mais qu’on ne se permet pas, ou qu’on n’ose pas.
On se rend responsable du bonheur des autres, on prend tout sur soi, on a trop à faire, on se sent écrasé, pas épaulé, pas soutenu.
Douleurs possibles aussi quand on nous empêche d’agir, ou que l’on on nous impose des choses.
Lorsqu’on vit une situation dont ont ne veut plus, on désire passer à autre chose, mais le manque de confiance en soi nous bloque.
On manque d’appui, on manque de moyens. On ne se sent pas aidé.
Une personne chère ou l’un de nos parents vit de la tristesse et on aimerait prendre son chagrin et ses problèmes pour l’en libérer.
Colère retenue contre un enfant ou une autre personne qui se la coule douce alors qu’on ne se donne même pas le droit de prendre un temps de pause.
Au travail ou à la maison, avec son conjoint, on se sent dans l’obligation de se soumettre, on se sent dominé sans oser réagir.
On vit de l’insécurité affective (douleur épaule gauche) ou de l’insécurité matérielle (douleur épaule droite).
Épaules rigides et bloquées sont signe d’un blocage de la circulation de l’énergie du cœur, qui va vers l’épaule, puis vers le bras, le bras donne (le bras droit) et reçoit (le bras gauche).
Ce blocage d’énergie est souvent retenu dans une articulation ou un tissu (capsulite, bursite).
L’énergie doit circuler du cœur vers les bras pour permettre de faire, de réaliser ses désirs.
On porte des masques, on bloque ses sentiments, on entretient des rancunes (douleurs dans les trapèzes, surtout à gauche). Parfois envers soi-même.
On paralyse ses épaules pour s’empêcher d’aller de l’avant, de faire ce qu’on aimerait vraiment. On prend le fardeau sur soi plutôt que d’exprimer ses demandes et ses ressentis, de peur de mécontenter l’autre.
Difficulté ou impossibilité à lever le bras : conflit profond avec sa famille, difficulté à voler de ses propres ailes.

Quelques extraits du livre de Jacques Martel (Le grand dictionnaire des malaises et des maladies).

Publicités

DIY : huile de massage anti mal de dos — Alternaturelle

Aujourd’hui je vous propose une petite préparation naturellesimple et efficace pour soulager vos maux de dos.

huile de massage

L’huile essentielle de menthe poivrée soulage rapidement les douleurs musculaires. Cette HE puissante peut être irritante lorsqu’elle est appliquée directement sur la peau. Il est donc fortement conseillé de la diluer dans une huile végétale avant application.

Pour réaliser votre huile de massage, mélangez 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans 2 cuillères à soupe d’huile végétale de jojoba.
Personnellement j’utilise l’huile de jojoba mais d’autres huiles végétales peuvent être utilisées (huile de noisette, huile d’olive…).

via DIY : huile de massage anti mal de dos — Alternaturelle

Voyage avec l’aromathérapie en guise de pharmacie — Les z’Equilibrés Heureux

Toute l’année nous les attendons avec impatience…les vacances ! Passez des vacances sereinement avec l’aromathérapie, c’est possible!

Sous le soleil à flâner, au bord de mer, à la montagne, ou au bord de la piscine. Les plus aventurier d’entre nous préfèrent braver les montagnes, partir en excursion, faire du bivouac. Pour d’autre les vacances riment avec activités sportives, visites et découverte de nouveaux paysages. Pour certains, c’est simplement le plaisir de partir en famille. Cela étant dit, l’excitation est au rendez-vous et cela commence avec la préparation des valises. Comme tout bon voyageur, la trousse à pharmacie est un élément phare à ne pas négliger, car nous le savons, les vacances supposent aussi des incidents imprévus. Si comme moi, vous privilégiez la médecine naturelle vous pourrez vous inspirer d’astuces à base d’aromathérapie pour partir tranquille.
 L’aromathérapie est une méthode thérapeutique utilisant les huiles essentielles réputées pour leurs vertus.

Vous trouverez donc dans cet article ma sélection d’huiles essentielles pour partir en vacances. Efficaces pour lutter contre le stress, le mal des transports, les insomnies et bien d’autres encore.

PRECAUTIONS: Les huiles essentielles sont très puissantes et doivent être absolument diluées pour une application sur les muqueuses. Elles nécessitent aussi d’être hors de portées des enfants et femmes enceintes. Il est possible de rencontrer des phénomènes d’intolérance ou d’allergies aux huiles essentielles.

1- Huiles essentielles contre les maux de transports

Par voie orale:

Par application cutané: Appliquer sur la région des tempes et du cou

2- Huiles essentielles contre les insmonies

Décalage horaires, troubles du sommeils, stress ? Il est possible de vous aider à bien profiter de vos vacances et cela commence par de bonnes nuits de sommeil.

Par inhalation: Avant de vous coucher

Par voie cutanée: Appliquez le mélange au niveau du plexus solaire avant le coucher

3- Huiles essentielles contre les troubles digestif

Vacances à l’étranger? Eau non potable, ballonnements et troubles digestifs?

Par voie cutanée: Appliquez en massant le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre

  • 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale (stimulant du transit intestinal)

Par voie oral:

4- Huiles essentielles contre les piqures et morsures

Morsures de serpent:Peut-être avez-vous déjà fait une rencontre inattendue et désagréable avec un serpent ? Marcher sur sa queue l’aurait poussé à vous mordre? Si tel est le cas, seules les vipères sont venimeuses.

Par voie cutanée: Appliquez sur la morsure

  • quelques goutes d’huile essentielle de lavande (apaisante et cicatrisante)
  • quelques goutes d’huile essentielle de tea tree (anti-tétanique)

Piqûres d’insectes:
 Bien évidement, les insectes font part entière de notre quotidien. Souvent bénin, il n’est pas rare de se faire piquer par des moustiques, guêpes ou frelons.

Par voie cutanée: Appliquez dans un premier temps

  • quelques goutes d’huiles essentielles de lavande sur la piqûre
  • 1 goute d’huile essentielle de menthe (soulage, anti-démangeaison)

Eloigner les moustiques: Appliquer sur la peau

  •  quelques gouttes d’huile de citronnelle sur la peau en la diluant avec une huile végétale ( répulsif )

5- Huiles essentielles contre les douleurs musculaires, entorses, foulures

Après une longue randonnée ou activités sportives, il est possible que vous ressentiez des douleurs musculaires, que vous vous soyez blessé.

Par voie cutané: Appliquez sur les zones douloureuses

6- Huiles essentielles pour apaiser les coups de soleil

Flâner au bord de la mer, bronzer au soleil pendant des heures, c’est agréable, apaisant. Et ensuite viennent les souffrances…Quelles huiles appliquer pour soulager les brûlures et les coups de soleil?

Par voie cutanée: Massez vos coups de soleil, ou brûlures

  • 15 gouttes d’huiles essentielles de lavande dans une cuillère à soupe d’eau distillée ( anti-douleur)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé diluées dans une cuillère d’huile végétale (apaise)

Les huiles essentielles sont réputées pour leurs vertus enrichissantes.  Elles soulagent notre organisme des douleurs, du stress, et tracas du quotidien. Les huiles sont aussi très sollicitées pour des astuces beauté.

via Voyage avec l’aromathérapie en guise de pharmacie — Les z’Equilibrés Heureux

BAUME DU TIGRE fait maison

Ingrédients

En suivant la composition ci-dessus, on obtient une liste de composants aromatiques qui représentent 58% du total. Et donc la partie onguent (huile + cire d’abeille) va représenter 42%.

Nous allons travailler avec 50 g d’huile + cire d’abeille. Il faut 12 g de cire pour 100 ml d’huile végétale, sachant que 100 ml d’huile pèsent environ 92 g. En faisant un produit en croix, on obtient (en arrondissant) :

  • 6 g de cire
  • 44 g d’huile d’olive

Ces 50 g d’huile + cire d’abeille (la partie onguent) représentent 42% du total. La partie aromatique va donc peser, au total, 119 g.

En utilisant les pourcentages de la composition, on doit donc mesurer :

  • Huile essentielle menthe poivréeCristaux de Camphre : 29,75 g
  • Cristaux de Menthol : 11,90 g
  • HE de Cajeput : 8,33 g
  • HE de Menthe poivrée : 7,14 g
  • HE de Girofle : 5,95 g
  • HE de Cannelle de Chine : 5,95 g

Pour faire un travail précis, utilisez une balance qui pèse au milligramme près (et qui vous coûtera dans les 15€).

Conversion en ml :

  • HE de Cajeput : 9,15 ml
  • HE de Menthe poivrée : 7,90 ml
  • HE de Girofle : 5,67 ml
  • HE de Cannelle de Chine : 5,59 ml

Conversion en « gouttes » : on prend 1ml d’HE = environ 35 gouttes d’HE

  • HE de Cajeput : 320 gouttes
  • HE de Menthe poivrée : 276 gouttes
  • HE de Girofle : 198 gouttes
  • HE de Cannelle de Chine : 196 gouttes

Matériel

  • Une casserole pour le bain-marie
  • Un récipient en verre gradué de type pyrex
  • Lunettes de protection (vapeur des actifs « camphre, menthol,… »)
  • Masque respiratoire (protection)
  • Gants en latex
  • Balance (qui pèse au gramme près ou mieux, au milligramme près)
  • Baguette en bois
  • Petit récipient (bol) en verre ou céramique pour les huiles essentielles
  • Sopalin, film plastique, élastique

Baume du tigre


Méthode

Faire fondre la Cire d’abeille dans l’Huile d’olive :

  • Placez l’huile d’olive dans un récipient en verre pyrex au bain-marie
  • Placez la cire d’abeille découpée en petits morceaux dans l’huile
  • Laissez la baguette en bois dans le mélange afin de pouvoir mélanger régulièrement.
  • Mettez le feu au minimum. La cire va fondre petit à petit
  • Pendant que la cire fond, préparez :
    • Les petits pots et couvercles alignés sur votre table de préparation
    • Les cristaux de camphre dans un bol et recouvrir avec du film plastique
    • Les cristaux de menthol dans un bol et recouvrir avec du film plastique
    • Les huiles essentielles dans un bol recouvert d’un film plastique percé pour insérer le bec du flacon d’HE puis refermer ce trou avec un morceau de film plastique

Baume du tigre

  • Remuez régulièrement le mélange avec la baguette en bois jusqu’à ce que le liquide soit complètement homogène, sans aucune trace de morceaux de cire
  • Testez la consistance, en mettant une petite goutte de la préparation sur une assiette au frigidaire le temps que ça durcisse, puis retirez-là,  testez la consistance et à votre convenance ajoutez de la cire ou de l’huile d’olive.

Onguent devient « Baume du Tigre » :

  • Ajoutez les cristaux de camphre et touillez rapidement jusqu’à dissolution totale
  • A feu très doux, ajoutez les cristaux de menthol et touillez jusqu’à dissolution totale
  • Retirez le récipient du bain-marie
  • Essuyez bien le dessous du récipient afin d’éviter que de l’eau ne se retrouve dans les pots d’onguent
  • Laissez refroidir dans le bol en pyrex quelques secondes
  • Incorporez en bloc le mélange d’huiles essentielles qui a été mis de côté
  • Touillez rapidement
  • Versez tout de suite le mélange final dans chaque pot
  • Posez les couvercles sur les pots pour laissez un peu refroidir (pour conserver les huiles essentielles)
  • Puis refermer les récipients
  • Etiquetez les pots avec le nom de la formule et la date.
  • Stockez vos pots dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.
  • Nettoyez les ustensiles en les passant à l’eau chaude et savonneuse.

Baume du tigre


Histoire du Baume du Tigre

Depuis des milliers d’années, les herboristes et les médecins de Médecine Traditionnelle Chinoise utilisent différentes plantes médicinales pour soulager la douleur en application externe sous forme d’onguent, d’huile, de lotion ou de cataplasme. Aw Chu Kin, un herboriste chinois qui vivait à Rangoon (Birmanie), étudia différentes sortes d’onguents et découvrit que le mélange de camphre, de clous de girofle et de menthol apportait un réel soulagement. Le Baume du Tigre était né.

Son fils, Aw Boon Haw, (ou ses 2 fils , Aw Boon Par and Aw Boon Haw), voyant le potentiel de ce produit, déménagea à Singapour en 1926 et transforma ce produit artisanal en une marque de commerce renommée mondialement. Ce baume est devenu le baume du tigre car Aw Boon Haw en est la signification. En Extrême-Orient, le tigre évoque la force et la vitalité, ce qui était très porteur pour ce baume créé pour soulager les douleurs. Succès indéniable de l’efficacité de la médecine traditionnelle chinoise, il est utilisé par des millions de personnes dans plus de 100 pays.


Usages thérapeutiques traditionnels

Douleurs musculaires. Le Baume du Tigre est un onguent utilisé pour soulager les douleurs musculaires associées au surmenage, au mal de dos, à l’arthrite et à tout problème musculo-squelettique. En améliorant la circulation de l’énergie et du sang, le Baume du Tigre permet aux muscles de se détendre et diminue l’inflammation des articulations et des tendons. Ainsi, il soulage la douleur et aide le processus de guérison.

Migraines et maux de tête. Cet onguent sert aussi à soulager les migraines et les maux de tête, d’intensité légère à modérée.

Piqûres de moustiques. Il peut être appliqué localement pour soulager les piqûres de moustiques.

Toux. Il aide à dégager les voix respiratoires en application sur la poitrine et sur le dos, en cas de toux.


Utilisation

Pour usage externe seulement. Appliquer sur la zone à traiter. Répéter au besoin de 2 à 3 fois par jour.


Contrindications et précautions d’emploi

  • Contre-indiqué pour les enfants de moins de 2 ans.
  • Il y a danger de réactions cutanées si une source de chaleur externe, comme un coussin chauffant, est ajoutée ou si on recouvre d’un bandage.
  • Ne pas appliquer sur les muqueuses, les yeux et une peau irritée.
  • Arrêter l’application si de l’inflammation, des démangeaisons ou des brûlures apparaissent.
  • Garder hors de la portée des enfants.

Les deux baumes du tigre

Il en existe 2 sortes.

Le baume du tigre rouge : Il est connu des sportifs qui l’utilisent en massages pour le confort des muscles et en onguent pour soulager tendons & articulations.

Il est recommandé pour :

  • les inflammations musculaires,
  • les douleurs articulaires,
  • les contusions.

Le baume du tigre rouge est utilisé pour :

  • soulager les douleurs musculaires associées à :
    • la fatigue,
    • au mal de dos
    • à tout problème musculo-squelettique

En améliorant la circulation de l’énergie et du sang, il permet aux muscles de se détendre et diminue l’inflammation des articulations et des tendons. Il ne peut suffire bien évidemment en cas de douleurs profondes, à répétition ou chroniques. Dans ces cas- là, il s’agit de consulter.

Formule du Rouge : camphre, huile de menthe, menthol, essence de cajeput, essence de clou de girofle.

Baume du tigre

Le baume du tigre blanc : Il est efficace en cas de :

  • coup de froid,
  • de rhume
    • mettre un peu de baume du tigre blanc en haut du nez
  • de toux, car il dégage les voies respiratoires
    • mettre un peu de baume du tigre blanc sur la poitrine et sur le dos.
  • soulage les maux de tête
    • appliquer un peu de baume sur les tempes en massant très légèrement de façon circulaire avec un doigt.
  • de piqûres d’insectes.

Ne pas appliquer sur les muqueuses, les yeux et une peau irritée. Arrêter l’application si une inflammation ou une sensation de brûlure apparaît.

Formule du Blanc : camphre, huile de menthe, menthol, huile d’eucalyptus, essence de clou de girofle.

Il existe deux grandes catégories de produits d’application externe contre les douleurs musculo-squelettiques : ceux dont l’action thérapeutique principale est de soulager la douleur et ceux dont l’action thérapeutique principale est d’accélérer le processus de guérison. Le Baume du Tigre entre dans la première catégorie. Camphre et clous de girofle réchauffent. Menthol et cajeput rafraîchissent. Le Baume du Tigre blanc a donc une nature plutôt neutre, ce qui en fait un produit à large spectre. Son action est douce. Il est facile d’utilisation et sécuritaire.

Références

(1) Herboristerie du Palais Royal : 11 rue des petits champs, 75001 Paris

(2) http://www.rosalie-dans-tous-ses-etats.com/article-les-bienfaits-du-baume-du-tigre-99273523.html

(3) : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PharmacopeeChinoise/Fiche.aspx?doc=baume_tigre_pc

(4) https://www.over-blog.com/Baume_du_Tigre_blanc_quelles_sont_ses_vertus_et_ses_proprietes- 1115400924-art158053.html

(5) http://www.baumedutigre.org/rouge.html

(6) http://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/les-bases-de-calcul

(7) http://dailycensorship-rayhana.blogspot.fr/2012/10/quest-ceque-le-camphre-le-camphrier-le.html

(8) http://www.lesabeilles.biz/fr/index.html

Le yoga pour améliorer sa posture — Fit Malvi

Bien se tenir nous fait paraitre plus grand, plus mince et plus confiant. Malheureusement, il peut nous arriver d’être tellement absorbés par nos activités quotidiennes que l’on en oublie les bons mouvements, que se soit pour marcher, s’asseoir et parfois même pour dormir.

via Le yoga pour améliorer sa posture — Fit Malvi

Les plantes pour soulager les règles douloureuses

Pour venir à bout de ces désagréments, je vous conseille plusieurs remèdes simples (à base d’une seule plante,

 aubepine astuces de steph  l’aubépine :

  1. Plongez 40 g de fleurs séchées d’aubépine dans 1 litre d’eau bouillante
  2.  Laissez infuser 1 heure.
  3. Buvez-en 2 tasses par jour, avant les repas.

la menthe astucesde stephla menthe :

  1. Préparez une tisane en versant 500 ml d’eau bouillante sur 12 g de plante.
  2. Laissez infuser 10 min.
  3. Laissez refroidir puis versez dessus le jus d’un demi-citron.
  4. Buvez très frais pour atténuer les douleurs et dissiper les caillots.

L’argile sous toutes les formes, elle fait des miracles !

L’argile, mais pourquoi est-elle si agile ?

484311087

L’argile est le fruit de la nature, une roche sédimentaire tendre et très riche en minéraux. Il en existe de différentes couleurs : verte, blanche, rouge, rose, grise, jaune, bleue, marron, mais globalement l’argile verte est la plus utilisée et celle qui répond à quasiment tous les besoins. L’argile est extraite dans des carrières, puis transformée (séchée, broyée, tamisée) avant d’être proposée à la vente sous différentes formes : en poudre, en morceaux, en pâte, et même en gélules et en comprimés pour une utilisation par voie interne. Nous y reviendrons plus en détail, mais sachez déjà que par voie externe l’argile apaise, régule et répare, mais attention, elle réagit mal au métal, veillez aisni à la préparer avec des ustencils type bol et cuillère en bois ou en plastique. Par voie interne, elle lutte contre les irritations et les infections et va même jusqu’à restaurer les forces vitales. Attention cependant aux contre-indications, l’argile se manipule avec précaution, demandez toujours conseil à votre médecin ou pharmacien au préalable. À la question faut-il choisir une argile bio ? On aura tendance à répondre qu’elle est naturellement bio, donc ne vous mettez pas la pression de ce côté-là.

L’argile, le corps lui dit merci !

Vous n’avez jamais goûté à un enveloppement d’argile comme en thalasso ou en cure ? Il va falloir y remédier, car l’argile soulage merveilleusement les grands et petits maux du quotidien. C’est le cas par exemple des rhumatismes et autres douleurs articulaires, mais pas seulement. Appliquée sur une brûlure, l’argile empêche la formation de cloque. Plus fort encore, elle favorise la cicatrisation, notamment d’abcès ou de panaris. Enfin, en cas de mauvaise chute de votre petit dernier, appliquez un peu d’argile sur la plaie ou le bleu. En plus de soulager, elle absorbe les petites souillures et évite l’infection. Autre qualité essentielle de l’argile, sa capacité à lutter contre la cellulite, la rétention d’eau et même les jambes lourdes, surtout lorsqu’elle est mélangée à des huiles essentielles drainantes type citron, lavande ou menthe. Faites chauffer (pas trop fort) 8 c.a.s d’argile verte en poudre dans 200 ml d’eau additionnée de 10 gouttes d’huile essentielle. Appliquez sur les zones à traiter et laisser poser 20 min.

Pour être totalement complet, citons encore ses bienfaits sur les lombalgies, la tendinite, les douleurs dorsales, les foulures, les entorses, les crampes, les hématomes, les crevasses, les verrues et certains eczémas. Pas mal comme palmarès non ?

La présentation idéale : en pâte toute prête la plus facile), en cataplasme sous sachet (la plus médicale) ou en morceaux à mélanger (la plus économique).

L’application : l’argile s’utilise froide ou tiède. Dans les cas de fièvre, inflammation ou congestion, mieux vaut l’utiliser à froid pour qu’elle absorbe la chaleur. À l’inverse, posée à proximité d’un organe comme l’estomac ou le foie, mieux vaut l’appliquer tiède. Le cataplasme se pose côté argile directement sur la peau, on entoure avec une bande médicale type « Velpeau ». Le temps de pose est d’environ deux heures. Rappelons que lorsque l’argile est sèche elle n’a plus aucune action.

L’argile, les petits boutons la fuient !

Avec ses pouvoirs absorbants et assainissants, l’argile est une véritable bénédiction pour l’éclat du visage. Si on a eu tendance à l’oublier ces dernières années, elle revient en force et pour cause. Adoucissante, purifiante, détoxinante, capable même de lutter contre la prolifération des microbes, l’argile est une ressource extraordinaire pour la beauté de la peau.

Ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes sont ultra-efficaces sur tous les petits problèmes du quotidien, notamment les boutons. Une petite noisette humidifiée posée sur le coupable suffit à le faire disparaître ou presque. Soyez cependant vigilante sur le choix de l’argile.

Ainsi les peaux normales à grasses sont les alliées de l’argile verte connue pour ses pouvoirs purifiants. Les peaux très grasses peuvent aller jusqu’à l’utilisation de l’argile grise, la plus assainissante. L’argile blanche (nommée aussi kaolin) est plutôt recommandée pour les peaux sèches. N’oublions pas l’argile rose (mélange d’argile rouge et d’argile blanche), idéale pour les peaux sensibles. L’argile est aussi miraculeuse sur les cheveux gras avec pellicules. Une fois par semaine, il suffit d’appliquer un simple masque d’argile verte et de laisser poser 15 min avant de rincer.

La présentation idéale : en morceaux (la plus économique, mais la moins pratique), en poudre (facile à doser, mais un peu onéreuse), en pâte toute prête (celle que nous recommandons). Sachez que si votre pâte a séché, il suffit de l’humidifier pour lui redonner une seconde vie.

– L’application : le masque est recommandé toutes les semaines pour les peaux très grasses et acnéiques, tous les quinze jours pour les peaux grasses, et une fois par mois sur les peaux sèches et sensibles. Si votre peau fait grise-mine, n’hésitez pas à appeler l’argile à la rescousse ponctuellement, c’est un formidable « débroussailleur » de teint.

L’argile, ce qu’elle fait à l’intérieur…

Il faut agir avec discernement avant d’utiliser l’argile par voie interne, demandez toujours conseil à votre médecin. Voici cependant quelques indications qui vous permettront de vous familiariser avec cette matière première naturelle. Sachez par exemple qu’elle est très souvent utilisée pour calmer les brûlures d’estomac, les gastrites, la gastro-entérite, les inflammations stomacales et intestinales, les colopathies, les infections parasitaires et les intoxications. Ponctuellement, l’argile riche en minéraux et oligo-éléments peut être conseillée pour détoxiner le corps, purifier et restaurer les forces vitales. Bref, des bienfaits multiples souvent méconnus et qui gagnent à être creusés.

– Les contre-indications ; consommée en trop grande quantité, l’argile peut entraîner une constipation. De la même façon, elle se marie mal avec les corps gras huileux et peut neutraliser les principes actifs de certains médicaments, donc on en parle à son médecin avant toute action médicale. Elle est aussi déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants.

– La présentation idéale : en sachet en poudre à mélanger avec de l’eau (pour les habituées), en gélule ou en comprimés (pour celles qui veulent du « tout prêt »).

L’utilisation : ponctuellement en cas de petits problèmes de santé (sur les conseils de votre médecin) ouen cure « détox » pendant 21 jours. Les adeptes le disent, au bout de quelques jours le teint est plus lumineux et le ventre dégonfle visiblement. 

Le prix moyens : l’argile reste une matière première tout à fait accessible, il est plus que temps d’en profiter. Comptez environ 7 € pour un paquet d’argile verte concassée de 3 kilos, 8 € pour un paquet d’argile verte surfine de 3 kg également, entre 3 et 5 € pour un sachet de poudre de 300 g, entre 10 et 15 € pour une boite de gélules ou de comprimés.

Convaincue par l’argile et ses multiples propriétés ? N’hésitez pas à venir partager votre expérience « nature » avec nous !

source :http://www.mavieencouleurs.fr/soin-beaute/corps/l-argile-sous-toutes-les-formes-elle-fait-des-miracles

Mal de gorge

MAL DE GORGE  :Quels remèdes de grand-mère pour soigner le mal de gorge ?
Il existe de nombreux types de remèdes et il faudra adapter ceux-ci en fonction :

De l’heure de la prise :
Certains remèdes sont plus faciles à préparer chez soi.
D’autres comme les grogs, devront être pris de préférence le soir avant le coucher, car ils contiennent de l’alcool.
D’autre part, les femmes enceintes ou allaitantes ne pourront pas prendre un grog à base d’alcool.
Des goûts de chacun. Certains n’aiment pas forcément le lait, d’autres préfèrent le lait à l’absorption d’une tisane.
Certaines plantes utilisées dans les remèdes de grand-mère peuvent être déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes.

Certains remèdes ne sont pas adaptés pour des enfants en bas âge.

Les remèdes de grand-mère à base de miel pour soigner le mal de gorge
Les miels ont plusieurs variétés : miel de fleurs, miel d’acacia, miel d’eucalyptus, etc. Pour améliorer les bénéfices d’une préparation à base de miel, on pourra choisir un miel en fonction de ses propriétés.

Le miel d’eucalyptus a des vertus antiseptiques des voies respiratoires ;
Le miel de lavande est un antiseptique idéal pour soigner les maux de gorge, les toux convulsives et les problèmes d’asthme,
Le miel de romarin est à privilégier en cas d’asthme,
Le miel de sapin des Vosges et d’eucalyptus est conseillé dans le cas de bronchites et de maladies pulmonaires.
Le grog contre le mal de gorge
Les grogs sont des préparations dans lesquelles on mélange de l’alcool et pour cette raison ils ne sont pas adaptés à toutes les personnes.

Le grog se consomme de préférence le soir avant le coucher si l’on constate un léger refroidissement ou une gêne dans la gorge.

Ingrédients
2/3 de lait,
1/3 de rhum,
du miel.
Préparation
Faire tiédir le lait.
Ajouter la quantité de rhum.
Sucrer légèrement avec 2 cuillerées à café de miel.
Boire tiède avant le coucher.
Si l’on n’a pas de rhum, on peut également faire un vin chaud auquel on ajoutera le jus d’un citron et un peu de miel.

Attention : si l’alcool donne l’impression de réchauffer, c’est l’effet inverse qui se produit et la température du corps s’abaisse. Il faut donc consommer ce remède avec modération.

Contre le mal de gorge : la tisane au thym et au miel
Le miel a des vertus adoucissantes. C’est pourquoi l’on conseille souvent des pastilles à base de miel lorsque l’on a mal à la gorge.

Astuce : de façon générale, il est utile de remplacer le sucre par le miel dès que les premiers froids arrivent. C’est une bonne habitude qui permet de prévenir les petits maux de l’hiver.

Ingrédients de la tisane au thym et au miel
Quelques branches de thym,
du citron,
du miel,
de l’eau de source.
Préparation
Porter l’eau à ébullition.
Ajouter 3 petites branches de thym et recouvrir.
Laisser macérer 5 minutes.
Filtrer le contenu de la casserole.
Ajouter le jus d’un citron.
Ajouter le miel selon son goût.
Remèdes pour le mal de gorge : les gargarismes
On peut se préparer une solution à base d’eau salée. Il suffit de faire tiédir de l’eau (eau de source) et d’ajouter quelques poignées de gros sel (sel de mer).

Ensuite on utilise cette solution facile à faire pour se gargariser.

Recette du gargarisme à base de sauge
Acheter des sachets de tisanes à la sauge. On peut en trouver dans les magasins de diététiques ou les rayons spécialisés des grandes surfaces.
Faire chauffer l’eau comme pour la préparation d’un thé ou d’une infusion classique. On conseille d’utiliser de l’eau de source, plutôt que l’eau du robinet.
Mettre le ou les sachets à infuser.
Ajouter un demi-bâton de cannelle.
Mélanger le tout avec un verre de vin blanc.
Procéder régulièrement à des gargarismes.
Attention
Bien que les préparations pour gargarismes ne soient pas destinées à être avalées, on évitera ce type de recette si l’on est enceinte, allaitante ou pour les enfants en bas âge :

Contre-indications de la sauge : grossesse, allaitement, épilepsie et hypertension.
Contre-indications du vin blanc : sujets dépendants à l’alcool, insuffisance veineuse et circulatoire, femmes enceintes ou allaitantes, enfants.

Mal de gorge et sirop fait maison
Sirop à base de carottes et de sucre « candi »
Pour fabriquer un « sirop maison » à base de carottes, cette recette est facile à faire et s’avère efficace lors de gênes dans la gorge.

Ingrédients
Carottes,
sucre candi,
un récipient avec couvercle.
Préparation
Éplucher les carottes.
Couper en rondelles et les disposer dans le récipient.
Recouvrir d’une couche de sucre candi.
Mettre au réfrigérateur une fois le couvercle posé.
Au bout d’une à deux heures, le sucre va produire une sorte de sirop de carotte.

À consommer régulièrement et remettre du sucre à chaque fois que l’on se sert.

soulager la douleur du nerf sciatique

Traitement naturel utilisant les vertus du gingembre

Le gingembre (Zingiber officinale) renferme des phénols et des oléorésines dont le ginginol qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques (comparables à l’acide acétylsalicylique) utiles pour calmer une douleur locale.
Si vous ne supportez pas les spécialités pharmaceutiques anti-inflammatoires, alors essayez ce remède naturel qui consiste à employer un cataplasme maison au gingembre.
Remède naturel : Cataplasme au gingembre
Ce cataplasme naturel soulage non seulement la sciatique mais aussi la lombalgie ou l’entorse au pied qui ne présente aucun hématome ni inflammation.

Ingrédients:

• Eau
• Gingembre en poudre ou finement coupé

Préparation:

• Faites bouillir ½ litre d’eau
• Ajoutez deux cuillères à soupe de gingembre
• Avec une cuillère en bois, mélangez bien

Mode opératoire :
• Laissez la préparation refroidir légèrement (pour éviter de vous brûler) et trempez-y un morceau de tissu propre en fibres naturelles, exprimez-le légèrement et appliquez-le sur la partie douloureuse du corps.
• Recouvrez la compresse imbibée d’un autre morceau de tissu sec (en laine de préférence) pour évitez que la compresse ne se refroidisse trop rapidement. Utilisez une bande type Velpeau afin de maintenir en place la compresse;
• Veuillez répéter cette opération plusieurs fois par jour si nécessaire.
Note: Il est aussi possible de frictionner la zone douloureuse avec un mélange d’huile d’amandes douces et d’huile essentielle de gingembre.
Incorporez seulement deux à trois gouttes d’huile essentielle de gingembre dans un peu d’huile, pas davantage ! Le soulagement est garanti et immédiat !

Mal de dent

Mal de dent
si vous avez mal au dent,je propose un truc de ma grand mère, 
voici un bon remède de ma grand-mère: faite chauffer dans une casserole, 2 verres d’eau auquel vous rajoutez 2 cuillères à soupes de vinaigre de vin, une grosse cuillère à soupe de gros sel, portez à ébullition. rincez vous la bouche avec ce breuvage sans l’avaler et miracle le mal à disparue et j’ai essayer et ça marche bien.

Revenir en haut
%d blogueurs aiment cette page :