Rhume du chat : 4 remèdes pour soulager votre animal

Rhume du chat

Le rhume du chat, mieux connu sous le nom d’infection des voies respiratoires supérieures féline, est une affection fréquente qui touche un grand nombre de chats chaque année. Ces maladies ont un général des symptômes similaires au rhume chez l’homme, et il n’est pas rare d’entendre votre animal de compagnie tousser ou éternuer, avoir les yeux larmoyants ou encore le nez qui coule. Alors que la plupart de ces affections disparaissent au bout de quelques jours, il existe des remèdes maisons pour soulager votre chat et accélérer son processus de récupération.

Tout comme les humains qui sont plus sujets au rhume lorsqu’ils sont dans de petits espaces de travail, en voyage ou dans les avions, les chats développent ce type d’infection lorsqu’ils sont en contact étroits avec d’autres chats. La méthode la plus courante de transmission se fait par les éternuements, les eaux partagées et les bols de nourriture. Le stress joue également un rôle important, car il va diminuer la réponse immunitaire d’un chat.

 

Les symptômes du rhume du chat

Un chat avec une infection des voies respiratoires supérieures ne sera pas très heureux. Il aura de graves crises d’éternuements le premier jour, suivies par les yeux larmoyants et enflammés, souvent touchés par la conjonctivite. Un écoulement nasal aqueux et une belle fièvre viendront se greffer par dessus et les propriétaires ne tarderont pas à s’en rendre compte.

Parce que l’affection concerne le nez, la plupart des chats vont probablement perdre leur sens de l’odorat, et donc ils vont perdre leur appétit, refusant la nourriture. Au fil des jours, l’écoulement nasal aqueux va s’épaissir et devenir purulent et collant. Le chat peut alors recourir à la respiration par la bouche.

 

Voici quelques remèdes maisons simples et efficaces pour soulager votre animal et ainsi soigner le rhume du chat.

1. Humidifier l’air

Les chats qui souffrent de ce type d’infection ont souvent des difficultés respiratoires. Un humidificateur d’air contribue à augmenter les niveaux d’humidité dans une pièce, et donc à éclaircir les voies nasales de votre animal, lui permettant de respirer plus facilement.

Vous pouvez également faire couler une douche chaude pendant 10 minutes dans une salle de bain ou votre chat se trouve, et lui faire respirer la vapeur. Attention néanmoins à ne pas le mouiller.

 

2. Gardez son nez et sa bouche propre

Un chat avec un URI peut éprouver une certaine quantité de mucus à la sortie de la bouche et du nez. Si vous ne nettoyez pas ce surplus du visage de votre animal de compagnie, cela peut provoquer un irritation ou d’autres infections.

Passez lui un chiffon doux ou une éponge que vous aurez passé sous l’eau chaude et essuyez doucement le visage de votre chat. Veillez à ne pas frotter trop fort, car cela pourrait causer une certaine douleur, voire une irritation supplémentaire.

 

3. Aidez-le à manger normalement

Un chat malade a besoin de manger une alimentation régulière et complète afin de maintenir son système immunitaire en bonne santé et donc aider à lutter contre le rhume du chat. Malheureusement, les chats avec ce type d’affection perdent souvent une partie de leur odorat, et donc refusent de manger ou perdent l’appétit. Soyez conscient qu’il faudra surveiller que les autres chats ne mangent pas sa nourriture. Vous devrez peut être donc l’isoler afin qu’il mange à son rythme et sans être stressé.

Dans le cas ou il refuse de manger ou présente une quelconque réticence, essayez de réchauffer sa nourriture quelques secondes au micro-ondes. Vous pouvez également essayer d’autres types d’aliments. Il est important de vous assurer que votre chat reçoive tous les éléments nécessaires à une bonne alimentation.

 

4. Reconnaître quand les remèdes ne sont pas efficaces

Il est crucial de répondre aux symptômes de la maladie de manière appropriée. Les remèdes maisons ne devraient être utilisés lorsque votre chat a des symptômes très légers. Si l’état de votre animal de compagnie se détériore ou persiste pendant plus de quelques jours, ou même après que vous ayez essayé l’un des remèdes maisons énumérés ci-dessus, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire immédiatement.

Les antibiotiques sont utiles dans le traitement de la plupart des infections respiratoires. Toutefois, il existe certains problèmes de santés plus graves qui ont des symptômes similaires à cela, et seul un vétérinaire pourra les identifier avec certitude.

 

Sources :

bestpethomeremedies

vetinfo.com

Publicités

Vinaigre blanc contre les puces de Nos charmants petits compagnons : Peu coûteux et 100 % naturel

Vinaigre blanc contre les puces : utile en prévention

Vinaigre blanc contre les puces : utile en prévention  Si vous pensez que votre animal de compagnie (chien ou chat) a été dans un endroit à risque : Remplissez une bouteille avec une moitié d'eau et l'autre moitié de vinaigre blanc. Appliquez cette solution directement sur le poil de votre chien ou de votre chat, en frottant bien pour que le mélange pénètre. Évitez soigneusement les yeux lors de cette opération. Bon à savoir : les chats n'aiment pas du tout l'odeur du vinaigre blanc, il faudra donc bien les tenir et les rassurer pour leur appliquer le mélange. En outre, il ne faut surtout pas appliquer ce mélange directement sur la peau du chat, cela risquerait de l'agresser. Mettez-en dans votre main et frottez délicatement le pelage. Vinaigre blanc contre les puces : efficace aussi en cas d'infestation  Si, en revanche, les puces se sont déjà installées dans le pelage de votre petit compagnon : Nettoyez votre animal avec un shampoing neutre spécialisé pour les animaux. Rincez et séchez bien votre animal. Préparez ensuite un mélange avec une cuillère à soupe de vinaigre blanc diluée dans un bol d'eau. Appliquez cette solution sur le pelage de votre animal à l'aide d'un gant de toilette, ou avec un peigne anti-puce pour plus d'efficacité. Répétez cette opération deux semaines plus tard, puis une nouvelle fois 15 jours après si les puces n'ont pas totalement disparu. Bon à savoir : brossez bien votre animal après chaque traitement, pour éliminer les puces mortes.
Vinaigre blanc contre les puces : utile en prévention

Si vous pensez que votre animal de compagnie (chien ou chat) a été dans un endroit à risque :

  • Remplissez une bouteille avec une moitié d’eau et l’autre moitié de vinaigre blanc.
  • Appliquez cette solution directement sur le poil de votre chien ou de votre chat, en frottant bien pour que le mélange pénètre.
  • Évitez soigneusement les yeux lors de cette opération.

Bon à savoir : les chats n’aiment pas du tout l’odeur du vinaigre blanc, il faudra donc bien les tenir et les rassurer pour leur appliquer le mélange. En outre, il ne faut surtout pas appliquer ce mélange directement sur la peau du chat, cela risquerait de l’agresser. Mettez-en dans votre main et frottez délicatement le pelage.

Vinaigre blanc contre les puces : efficace aussi en cas d’infestation

Si, en revanche, les puces se sont déjà installées dans le pelage de votre petit compagnon :

  • Nettoyez votre animal avec un shampoing neutre spécialisé pour les animaux.
  • Rincez et séchez bien votre animal.
  • Préparez ensuite un mélange avec une cuillère à soupe de vinaigre blanc diluée dans un bol d’eau.
  • Appliquez cette solution sur le pelage de votre animal à l’aide d’un gant de toilette, ou avec un peigne anti-puce pour plus d’efficacité.
  • Répétez cette opération deux semaines plus tard, puis une nouvelle fois 15 jours après si les puces n’ont pas totalement disparu.

Bon à savoir : brossez bien votre animal après chaque traitement, pour éliminer les puces mortes.

Une litière pour chat sans odeurs ?

  • Le nettoyage et l’astuce anti-odeurs : le bicarbonate de soude

  • Enfin, autant oublier les produits industriels, car vous disposez déjà chez vous du produit qu’il vous faut pour limiter les odeurs : le bicarbonate de soude, encore lui. Nous avions déjà parlé de son pouvoir absorbant, notamment pour désodoriser un micro-onde…
  • Le jour du nettoyage de la litière, vous pourrez laver le bac au vinaigre blanc dilué dans l’eau. Ce mélange désinfectera suffisamment la litière, et vaudra mieux que l’eau de javel. Ensuite, avant de recouvrir le fond du bac de votre litière agglomérante, tapissez le de bicarbonate de soude , afin de profiter de son pouvoir absorbant sur les odeurs.

7f6f01f0

enlever facilement les poils de chat sur les vêtements :

enlever facilement les poils de chat sur les vêtements :

– Alors, voilà mon truc pour enlever les poils de chat
– ( les miens sont à poils longs, sympa en période de mue…).
– Utiliser une éponge humide style éponge à vaisselle
– Et passez-la toujours dans le même sens.
– Exemple, sur les vêtements, il faut les mettre à plat.
– (Je le fais au moment du repassage, comme çà les vêtements ne restent pas humides).
– Vous verrez, les poils s’agglutinent sur l’éponge,
– Enlevez-les au fur et à mesure et bien penser à humidifier l’éponge régulièrement.
– Vous pouvez aussi le faire sur un canapé par exemple…
– Pour le canapé, je pars du fond de l’assise au bord et du bas du dossier vers le haut.

Dix conseils pour se débarrasser des poils d’animaux

Dix conseils pour se débarrasser des poils d’animaux

Dix conseils pour se débarrasser des poils d’animaux – chats – chiens – poil – poils – tapis – sièges – nettoyer…

L’aspirateur ne vous permet pas d’aspirer tous les poils de votre chat ou chien adoré. C’est pourquoi nous vous expliquons comment enlever les poils d’animaux sur le sol, le tapis, les meubles, les vêtements… Nous vous indiquons en outre des méthodes préventives.

Utilisez un torchon humide pour enlever les poils d’animaux sur un sol en pierre ou en vinyle.
Retirez les poils qui restent sur votre tapis avec une brosse synthétique chargée d’électricité statique.
Une autre méthode pour nettoyer votre tapis et vos meubles à l’énergie statique consiste à utiliser un gant en caoutchouc.
Pour dépoussiérer complètement votre canapé, vous pouvez également utiliser un chiffon en microfibres humide. Même un gant de toilette bien essoré fait des merveilles.
Pour vos autres meubles, optez pour une éponge humide.
Retirez les poils d’animaux de vos vêtements avec une brosse adhésive ou avec la brosse à vêtements traditionnelle qui s’utilise dans le sens contraire du poil.
Pour les vêtements en laine, trempez votre brosse dans de l’alcool à brûler au préalable.
La prévention est toute aussi importante : brossez régulièrement votre chien ou votre chat à l’extérieur. Ce sont autant de poils qui ne finiront pas dans votre maison. Le nombre de brossages dépend de la race de votre animal de compagnie.
Éloignez vos animaux du panier à linge : assurez-vous que votre fidèle compagnon à quatre pattes ne puisse pas s’étendre sur le linge propre.
Votre animal a quand même atterri dans le panier à linge ? Alors, séchez vos vêtements au séchoir plutôt qu’à l’extérieur ou sur un étendoir. Les poils de chien et de chat resteront dans le filtre à poussière. Faites de même lorsque vous lavez le panier, le jouet ou la couverture de votre animal de compagnie.

Remede maison contre les puces

Remèdes maison pour puces

Mettre en place un piège à puce

Piéger les puces en plaçant une assiette d’eau savonneuse sous une lampe ou ampoule durant la nuit. Les puces sont attirées par la lumière chaude et se noient dans l’eau savonneuse. 
C’est une méthode efficace pour réduire la population des puces dans la maison, cependant, les puces se reproduisant très rapidement, il faut donc renouveler l’opération tous les jours, passer l’aspirateur, utiliser le peigne anti-puces, baigner les animaux avec un shampoing doux (même un shampoing pour bébé fonctionne car les puces ne survivent pas longtemps à l’eau savonneuse).
Les puces présentes sur les animaux ne sont pas susceptibles de quitter les animaux et se diriger vers le piège, ce piège n’est donc pas fait pour eux.


Bains aux huiles essentielles

En cas de morsure de puces, faire prendre un bain d’huiles essentielles, c’est une alternative plus naturelle que les produits de lavage anti-puces.
De préférence choisir, les huiles essentielles d’arbre à thé, de romarin, de lavande, de citron pour de meilleurs résultats.


Ail et levure de bière

Les puces n’apprécient pas particulièrement le goût de l’ail ni celui de la levure de bière. Mixer les deux dans la nourriture des animaux domestiques.
A noter que l’ail peut être toxique pour les chats, cependant tous les chats ne sont pas affectés de la même façon, et certains suggèrent que 1 petite gousse d’ail de façon quotidienne est efficace pour les puces, cependant à utiliser en dernier ressort, et à arrêter quand le problème a disparu. 
Une cuillère à café pour les petits animaux et 1 cuillère à soupe pour les animaux plus gros que 22 kgs environ. 

Ail

Faire l’animal consommer de l’ail, en petites quantités (1 gousse) tous les jours, jusqu’à disparition des puces. C’est un remède maison efficace pour traiter une infestation de puces.


Geler les tapis des animaux

Les puces ne peuvent pas vivre au-dessous de 0 Celsius, la plupart des puces meurent au dessous de cette température. Laisser au froid pendant 1 journée. 


Assainir l’environnement autour de(s) l’animal(aux)

Les puces pondent leurs œufs partout – dans les tapis, rideaux, tissus d’ameublement, litières pour animaux, les fissures et les crevasses. Détruire les œufs en utilisant de façon quotidienne l’aspirateur et en procédant à un lavage fréquent des litières pour animaux, cette méthode va à la source du problème et aide à éliminer la population de puces dans votre maison. Après avoir passer l’aspiration, veiller à remplacer le sac tout de suite et se débarrasser de l’autre à l’extérieur. 
Cette méthode n’est pas exclusive des autres.

Vinaigre de cidre de pomme

Mettre le vinaigre de cidre de pomme dans l’eau ou la nourriture de l’animal, 1CC pour un petit animal et 1CS pour un plus gros animal.
Il est possible d’utiliser le vinaigre de cidre de pomme en spray.

Nettoyage du plancher

Laver le plancher avec une solution de jus de citron et d’eau, cela gardera les puces éloignées. Mélanger le jus de quatre citrons entier (y compris le zeste), avec deux litres d’eau.

Eau salée

Pulvériser de l’eau salée dans la maison, sous les lits… ou jeter du sel fin partout dans la maison, laisser plus d’une journée (certains laissent le sel 4-5 jours) et passer l’aspirateur. 
Laver la niche du chien aussi avec de l’eau salée.

Vinaigre

Ajouter du vinaigre blanc dans l’eau du shampoing, c’est un remède maison qui s’est révélé efficace pour certaines personnes.

Bicarbonate de soude

Répartir du bicarbonate de soude au sol, dans les recoins, pour tuer les puces.
Pulvériser sur les animaux une solution de bicarbonate et d’eau- laisser une heure.
Rincer avec un doux shampoing.

Huile essentielle de lavande, lavande

Mélanger de l’huile essentielle de lavande avec de l’eau. 
Mettre 10-15 gouttes dans une petite bouteille, par exemple. Ce mélange agit comme un répulsif pour poux. Pulvériser le mélange sur l’animal, il aide aussi pour la guérison en cas de piqure des puces.
Lors du lavage de l’animal, mettre quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande dans le shampoing.
Laver aussi le sol avec une solution de lavande pour sol.

Citron, huile essentielle de citron

Le jus de citron mélangé avec de l’eau est un répulsif naturel pour les puces. Ajouter du romarin au mélange, le mélange sera plus efficace. 
Couper 2 citrons avec les zestes et faire bouillir dans de l’eau.
Pulvériser sur l’animal. Si l’animal n’apprécie pas trop d’être pulvériser de liquide, tremper un chiffon doux dans la solution et frotter sur les zones ciblées. 
Dans le shampoing, ajouter le mélange citron-eau pour laver l’animal.

Kieselguhr

Le Kieselguhr est efficace pour lutter contre les puces, sur la moquette, le bois, les carreaux…
Mettre du Kieselguhr sur le tapis, frotter-en l’animal. 
Nettoyer bien la maison, pendant 1 an, car l’adulte peut survivre longtemps dans un cocon sans nourriture. 

Lavande

Laver l’animal avec un shampoing à la lavande, ou pulvériser un mélange d’huile essentielle de lavande et d’eau sur l’animal. La lavande est un répulsif naturel pour les insectes.
La lavande est un remède maison efficace pour repousser les puces.