Astuce naturelle pour traiter les pieds secs et fendillés

Le bicarbonate de soude pour traiter les pieds secs et fendillés. Adieu pieds secs et callosité avec le bicarbonate. Un remède naturel pour des pieds lisses

 

L’hiver est terminé et si vos pieds sont secs et fendillés, il est grand temps de faire quelque chose pour pouvoir les découvrir et mettre des chaussures ouvertes.  Les pieds secs, fissurés, ayant des callosités ne sont pas vraiment attrayants.
Si tel est votre cas, ne paniquez pas. Nous avons la solution parfaite. Le traitement que nous vous proposons est simple et facile à faire à la maison. Avec ce remède, vos pieds redeviendront très vite lisses et beaux.

Ingrédients :

  • 4 à 5 L d’eau tiède
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • Un gant de gommage ou une pierre ponce
  • Une crème hydratante
  • L’huile essentielle de lavande (facultative)

Préparation :
Ajoutez le bicarbonate de soude à l’eau tiède et remuez jusqu’à dissolution. Pour avoir un parfum agréable et un véritable traitement de spa, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

Faites tremper vos pieds dans ce bain pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, prenez une brosse, un gant de gommage ou une pierre ponce et frottez soigneusement la zone fissurée de vos pieds.

Appliquez une bonne couche de crème hydratante contenant de la glycérine, ou tout simplement enduisez vos pieds avec un peu d’huile de noix de coco ou de la vaseline. Mettez des chaussettes en coton pour bien garder l’humidité. Si vous faites ce remède avant de vous coucher, dormez avec les chaussettes.

Ce bain de pieds est relaxant. Il est recommandé de le faire en rentrant du travail. Ce traitement est à faire une ou deux fois par semaine. Dès que l’état de vos pieds s’améliore, vous pouvez le faire deux fois par mois tout au long de l’été.

Source : Astuce naturelle pour traiter les pieds secs et fendillés

Advertisements

L’argile sous toutes les formes, elle fait des miracles !

L’argile, mais pourquoi est-elle si agile ?

484311087

L’argile est le fruit de la nature, une roche sédimentaire tendre et très riche en minéraux. Il en existe de différentes couleurs : verte, blanche, rouge, rose, grise, jaune, bleue, marron, mais globalement l’argile verte est la plus utilisée et celle qui répond à quasiment tous les besoins. L’argile est extraite dans des carrières, puis transformée (séchée, broyée, tamisée) avant d’être proposée à la vente sous différentes formes : en poudre, en morceaux, en pâte, et même en gélules et en comprimés pour une utilisation par voie interne. Nous y reviendrons plus en détail, mais sachez déjà que par voie externe l’argile apaise, régule et répare, mais attention, elle réagit mal au métal, veillez aisni à la préparer avec des ustencils type bol et cuillère en bois ou en plastique. Par voie interne, elle lutte contre les irritations et les infections et va même jusqu’à restaurer les forces vitales. Attention cependant aux contre-indications, l’argile se manipule avec précaution, demandez toujours conseil à votre médecin ou pharmacien au préalable. À la question faut-il choisir une argile bio ? On aura tendance à répondre qu’elle est naturellement bio, donc ne vous mettez pas la pression de ce côté-là.

L’argile, le corps lui dit merci !

Vous n’avez jamais goûté à un enveloppement d’argile comme en thalasso ou en cure ? Il va falloir y remédier, car l’argile soulage merveilleusement les grands et petits maux du quotidien. C’est le cas par exemple des rhumatismes et autres douleurs articulaires, mais pas seulement. Appliquée sur une brûlure, l’argile empêche la formation de cloque. Plus fort encore, elle favorise la cicatrisation, notamment d’abcès ou de panaris. Enfin, en cas de mauvaise chute de votre petit dernier, appliquez un peu d’argile sur la plaie ou le bleu. En plus de soulager, elle absorbe les petites souillures et évite l’infection. Autre qualité essentielle de l’argile, sa capacité à lutter contre la cellulite, la rétention d’eau et même les jambes lourdes, surtout lorsqu’elle est mélangée à des huiles essentielles drainantes type citron, lavande ou menthe. Faites chauffer (pas trop fort) 8 c.a.s d’argile verte en poudre dans 200 ml d’eau additionnée de 10 gouttes d’huile essentielle. Appliquez sur les zones à traiter et laisser poser 20 min.

Pour être totalement complet, citons encore ses bienfaits sur les lombalgies, la tendinite, les douleurs dorsales, les foulures, les entorses, les crampes, les hématomes, les crevasses, les verrues et certains eczémas. Pas mal comme palmarès non ?

La présentation idéale : en pâte toute prête la plus facile), en cataplasme sous sachet (la plus médicale) ou en morceaux à mélanger (la plus économique).

L’application : l’argile s’utilise froide ou tiède. Dans les cas de fièvre, inflammation ou congestion, mieux vaut l’utiliser à froid pour qu’elle absorbe la chaleur. À l’inverse, posée à proximité d’un organe comme l’estomac ou le foie, mieux vaut l’appliquer tiède. Le cataplasme se pose côté argile directement sur la peau, on entoure avec une bande médicale type « Velpeau ». Le temps de pose est d’environ deux heures. Rappelons que lorsque l’argile est sèche elle n’a plus aucune action.

L’argile, les petits boutons la fuient !

Avec ses pouvoirs absorbants et assainissants, l’argile est une véritable bénédiction pour l’éclat du visage. Si on a eu tendance à l’oublier ces dernières années, elle revient en force et pour cause. Adoucissante, purifiante, détoxinante, capable même de lutter contre la prolifération des microbes, l’argile est une ressource extraordinaire pour la beauté de la peau.

Ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes sont ultra-efficaces sur tous les petits problèmes du quotidien, notamment les boutons. Une petite noisette humidifiée posée sur le coupable suffit à le faire disparaître ou presque. Soyez cependant vigilante sur le choix de l’argile.

Ainsi les peaux normales à grasses sont les alliées de l’argile verte connue pour ses pouvoirs purifiants. Les peaux très grasses peuvent aller jusqu’à l’utilisation de l’argile grise, la plus assainissante. L’argile blanche (nommée aussi kaolin) est plutôt recommandée pour les peaux sèches. N’oublions pas l’argile rose (mélange d’argile rouge et d’argile blanche), idéale pour les peaux sensibles. L’argile est aussi miraculeuse sur les cheveux gras avec pellicules. Une fois par semaine, il suffit d’appliquer un simple masque d’argile verte et de laisser poser 15 min avant de rincer.

La présentation idéale : en morceaux (la plus économique, mais la moins pratique), en poudre (facile à doser, mais un peu onéreuse), en pâte toute prête (celle que nous recommandons). Sachez que si votre pâte a séché, il suffit de l’humidifier pour lui redonner une seconde vie.

– L’application : le masque est recommandé toutes les semaines pour les peaux très grasses et acnéiques, tous les quinze jours pour les peaux grasses, et une fois par mois sur les peaux sèches et sensibles. Si votre peau fait grise-mine, n’hésitez pas à appeler l’argile à la rescousse ponctuellement, c’est un formidable « débroussailleur » de teint.

L’argile, ce qu’elle fait à l’intérieur…

Il faut agir avec discernement avant d’utiliser l’argile par voie interne, demandez toujours conseil à votre médecin. Voici cependant quelques indications qui vous permettront de vous familiariser avec cette matière première naturelle. Sachez par exemple qu’elle est très souvent utilisée pour calmer les brûlures d’estomac, les gastrites, la gastro-entérite, les inflammations stomacales et intestinales, les colopathies, les infections parasitaires et les intoxications. Ponctuellement, l’argile riche en minéraux et oligo-éléments peut être conseillée pour détoxiner le corps, purifier et restaurer les forces vitales. Bref, des bienfaits multiples souvent méconnus et qui gagnent à être creusés.

– Les contre-indications ; consommée en trop grande quantité, l’argile peut entraîner une constipation. De la même façon, elle se marie mal avec les corps gras huileux et peut neutraliser les principes actifs de certains médicaments, donc on en parle à son médecin avant toute action médicale. Elle est aussi déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants.

– La présentation idéale : en sachet en poudre à mélanger avec de l’eau (pour les habituées), en gélule ou en comprimés (pour celles qui veulent du « tout prêt »).

L’utilisation : ponctuellement en cas de petits problèmes de santé (sur les conseils de votre médecin) ouen cure « détox » pendant 21 jours. Les adeptes le disent, au bout de quelques jours le teint est plus lumineux et le ventre dégonfle visiblement. 

Le prix moyens : l’argile reste une matière première tout à fait accessible, il est plus que temps d’en profiter. Comptez environ 7 € pour un paquet d’argile verte concassée de 3 kilos, 8 € pour un paquet d’argile verte surfine de 3 kg également, entre 3 et 5 € pour un sachet de poudre de 300 g, entre 10 et 15 € pour une boite de gélules ou de comprimés.

Convaincue par l’argile et ses multiples propriétés ? N’hésitez pas à venir partager votre expérience « nature » avec nous !

source :http://www.mavieencouleurs.fr/soin-beaute/corps/l-argile-sous-toutes-les-formes-elle-fait-des-miracles

Mauvaise odeur des pieds

Comment se débarrasser des mauvaises odeurs des pieds

Comment se débarrasser des mauvaises odeurs des pieds

Frottez vos pieds avec du bicarbonate de soude .
N’oubliez pas les espaces entre vos orteils.
  • Du bicarbonate de soude. Il produit un environnement alcalin inhospitalier pour les bactéries.
 1-Bien se laver les pieds avec de l’eau savonneuse Ça semble évident mais sa ne suffit pas.
L’objectif est de vous débarrasser de toute bactérie ou cellule de peau morte dont les bactéries se nourrissent. Lorsque vous vous lavez les pieds, il faut exfolier toute la surface de votre pied avec un gant de toilette, une brosse ou tout autre accessoire abrasif et il vous faut également utiliser du savon antibactérien.
2-Séchez-vous les pieds sans oublier les orteils
3-Frottez vos pieds au bicarbonate de soude

Gestes pour soulager les jambes lourdes naturellement

Comment enlever complètement la corne des pieds

Comment enlever complètement la corne des pieds

Il est bien difficile, pour ceux qui en ont, d’enlever complètement la corne des pieds lorsqu’elle est installée. Mais certaines méthodes permettent de s’en débarrasser.

Il n’y a pas vraiment d’âge pour avoir de la corne aux pieds. Il s’agit d’une part d’une prédisposition et par ailleurs d’une hygiène de vie. Ceux qui sollicitent beaucoup leurs pieds, qui marchent pieds nus ou dans des chaussures trop rigides pourront en avoir plus facilement que d’autres. Le vieillissement est un facteur également car la peau se dessèche et durcie. Quand la couche de corne devient trop épaisse et trop sèche, elle finit à terme par se craquer et faire des crevasses. Si ces dernières ne sont pas convenablement soignées elles peuvent saigner et s’infecter. De plus, au moment de l’été, avoir de la corne aux pieds peut vite devenir disgracieux dans de petites chaussures ouvertes. Enlever complètement la corne des pieds est très difficile et mieux vaut encore prévenir que guérir. Mais voici tout de même quelques solutions :

Les solutions efficaces :
La meilleure façon d’enlever complètement la corne des pieds, et la seule qui soit totalement efficace, c’est de la poncer. Evidemment il s’agit d’un entretien et la corne se reformera. Néanmoins ce système se révèle efficace. Pour cela vous pourrez utiliser la pierre ponce ou la râpe. Il sera plus évident de travailler une corne ramollie.
La meilleure façon pour cela c’est de prendre un bain de pieds ou de de s’enlever complètement la corne des pieds au moment du bain. Mais attention à cette opération lorsque vous avez déjà des crevasses et des plaies. En ce cas il vaudra certainement mieux aller consulter un spécialiste de la pédicure. Vous pouvez également vous procurer un kit de pédicure avec tous les outils nécessaires, y compris pour vos ongles. Les ustensiles électriques sont plus simple d’usage et plus rapides.
N’oubliez pas qu’il convient mieux de prévenir que de guérir et d »enlever la corne avant qu’elle ne deviennent trop dure. Il n’existe pas de meilleure solution que de poncer la corne pour s’en séparer. Et même s’il s’agit de peaux mortes, il faut les traiter avec vigilance car il y a en dessus une peau très fragile.

Attention aux solutions inefficaces :
Les crèmes vendues en commerces ou en pharmacies ne suffisent pas à enlever complètement la corne des pieds. Elles permettent d’hydrater et de prévenir, ou encore de soigner les crevasses, mais lorsque la corne est installée, n’allez pas vous ruinez en produits de beauté.
Les anciens utilisent un autre produit qui, selon quelques rumeurs, serait efficace. Il s’agit d’une crème utilisée pour adoucir les pis des vaches après la traite. Si vous voulez essayer, vous trouverez ce produit en magasin agricole. Néanmoins, il existe des moyens moins rudes que de se tartiner les pieds avec une crème pour les bovins pour être élégante

Comment préparer un bain de pieds ?

Comment préparer un bain de pieds ?
   
Les pieds sont une partie de notre corps souvent négligée, mais surtout très révélatrice de notre hygiène corporelle. Après une longue journée de travail, l’adaptation à de nouvelles chaussures ou une activité physique intense, ils ne demandent qu’à être soulagés. Même si vous ne ressentez pas de douleur, des bains de pieds réguliers sont la meilleure façon d’en prendre soin. A vous de choisir le votre.

Étapes de réalisation

1.
Dans une bassine d’eau chaude, ajoutez une bonne poignée de gros sel ou de sel de Guérande et deux cuillères à soupe d’huile essentielle pour retrouver des pieds tout doux.
2.
Si vous souffrez de douleurs, versez une cuillère à soupe de moutarde en poudre dans une bassine d’eau chaude et trempez-y vos pieds une dizaine de minutes.
3.
Pour les pieds fatigués, remplissez une bassine d’eau tiède et versez y une cuillère à soupe de javel et une autre de sel. Rincez à l’eau froide.
4.
Un bain d’eau froide active la circulation et tonifie. C’est un remède idéal si vous avez les jambes lourdes. C’est encore mieux si vous utilisez le jet de la douche.
5.
Après votre bain de pieds, séchez-les à l’aide d’une serviette propre. N’oubliez pas le faire entre les orteils.
6.
Hydratez les à l’aide d’une crème nourrissante corporelle ou spécialement conçue pour les pieds.
Astuces et mises en garde

Astuce(s) :
Pour les pieds très secs, hydratez les régulièrement avec de l’huile d’amande douce ou du beurre de karité.