Courir est bon pour le mental, voici pourquoi

Courir est bon pour la santé mentale, de nombreuses études le prouvent. Encore faut-il savoir courir, et ne pas trop forcer.

shutterstock_308637545_visuel.jpg

Il faut courir au moins une demie-heure

D’abord, il faut savoir courir. Courir vite, mais pas longtemps, ne sert à rien ! En effet, ce n’est qu’au bout d’une demie-heure de course à pied, à un rythme raisonnable pour ne pas être essoufflé trop rapidement, que le corps se met à sécréter des endorphines.

Les endorphines sont des hormones sécrétées par notre organisme dans certaines situations, comme par exemple, pendant et après une relation sexuelle de qualité, ou donc, pendant et après un effort sportif. Ces endorphines inondent le cerveau et… lui font du bien ! C’est ça, cette sorte d’extase, ou en tout cas, de bien-être, qui survient après une étreinte ou un bon jogging. Par ailleurs, pendant la course à pied, pour peu que l’effort demandé soit tout de même suffisamment exigeant, l’esprit est concentré sur l’objectif à atteindre, sur la respiration, sur le rythme. On profite également du paysage, de l’air que l’on respire…

 

Trop courir peut être pire que ne pas courir !

Mais attention ! Trop courir peut produire l’effet inverse ! Chez ceux qui en font trop, les endorphines sécrétées pendant et après l’effort ne suffisent pas à les contenter. Ils sont alors tentés de se remettre à courir, et ne trouvent plus l’extase ou le bien-être que le sport leur procurait avant. On pourrait dire « trop d’effort tue l’effort ». Ensuite, trop courir provoque toute une série de traumatismes : pieds, colonne vertébrale, muscles, tous ces organes souffrent d’être trop sollicités. Les pathologies liées à l’excès de sport ne sont pas une légende !

Si vous aimez courir, ou envisagez de vous y mettre, faites le progressivement, et avec modération !

source : http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=bienfaits-courir-sante-mentale&utm_source=newsletter&utm_campaign=mag-astuces-dormir&utm_medium=mag-03052016&osde=OSD.szatioqmubfhp_iy_gyzhkir_zsu_tu

Advertisements

L’HUILE ESSENTIELLE D’YLANG YLANG CONTRE LES CHEVEUX SECS ET LES CHUTES DE CHEVEUX

Vous utilisez souvent votre sèche-cheveux, vous profitez de l’été ensoleillé ou vous vous faites des couleurs et négligez parfois les soins réparateurs… 

Mais vos cheveux ne tiennent pas le rythme et depuis quelques temps, ils ressemblent à de la paille : vous avez les cheveux secs.

Mais rassurez-vous, grâce aux vertus sans pareil de l’huile essentielle d’Ylang Ylang, vos cheveux retrouveront bientôt souplesse et éclat ! L’huile essentielle d’Ylang Ylang permet aussi de lutter contre la chute des cheveux. Vous l’aurez compris, c’est le produit à avoir dans sa salle de bain !

female face with long beauty hair

beautiful young female face with long beauty hair as background

 

À propos des cheveux secs et des chutes de cheveux

Avec les colorations capillaires répétées, les balayages, lissages, bouclages et utilisations du sèche-cheveux trop fréquents ou une exposition au soleil excessive, nos cheveux sont fragilisés. Les écailles du cheveu ne s’emboîtent plus hermétiquement, ce qui lui donne une surface irrégulière. Le cuir chevelu se durcit et la circulation du sang devient difficile. De ce fait, les cellules germinatives, responsables du renouvellement des cellules à la racine des cheveux, deviennent moins actives et les glandes sébacées ne peuvent plus produire assez de sébum. Moins bien protégés contre les agents atmosphériques et les tortures quotidiennes que nous leur infligeons, nos cheveux secs s’assèchent de plus en plus et leur chute est plus fréquente.

Comment utiliser l’huile essentielle d’Ylang Ylang  pour vos cheveux ?

L’huile essentielle d’Ylang Ylang agit redoutablement contre les cheveux secs et les chutes de cheveux. Encore faut-il savoir comment l’utiliser pour arriver à un bon résultat.

Application cutanée : 

Rien de plus simple, ajoutez une goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang dans une dose de shampoing habituelle, le plus doux possible de préférence, du shampoing pour bébé par exemple. Utilisez votre shampoing à chaque lavage jusqu’à amélioration.

Bon à savoir :

Dans le cas de cheveux trop gras, on lui préférera l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas : 5 gouttes pures sur le cuir chevelu, en massage, 1h avant le shampoing, à renouveler aussi régulièrement que nécessaire.

COMMENT FONCTIONNE L’HUILE ESSENTIELLE D’YLANG YLANG ?

ylang-ylang-cheveux-secs-chute-cheveux
Découvrons la composition biochimique de l’huile essentielle d’Ylany Ylang et les principes actifs qui font d’elle la plus recommandée pour lutter contre les cheveux secs et les chutes de cheveux.

  • Action régulatrice de la sécrétion de sébum :

L’huile essentielle d’Ylang Ylang contient un alcool monoterpénique (linalol). Cette molécule agit en tant que régulateur de la production de sébum (qui protège le cheveu), c’est-à-dire qu’elle fait en sorte qu’il ne soit produit ni trop peu ni en quantité excessive au niveau de l’épiderme et des cheveux. Ceux-ci sont alors protégés le mieux possible contre les attaques qu’ils subissent.

  • Action purifiante :

En outre, les monoterpènes contenus dans l’Ylang Ylang en font un purifiant puissant. Ils ont une action bactéricide, anti-infectieuse et antifongique, et rendent cette huile efficace contre les parasites cutanés tels que les poux, les acariens, les mites et les tiques. Ils éliminent ainsi les bactéries qui sont souvent responsables des cheveux secs.

source : https://www.compagnie-des-sens.fr/ylang-ylang-combattre-cheveux-secs/

RECETTES DE SHAMPOINGS À FAIRE SOI-MÊME

Comment réussir son shampoing ? Quels produits utiliser ? Quelles sont les recettes de grand-mère pour avoir une chevelure impeccable ?

Recette de shampoing pour cheveux gras à l’argile

argile-verte-cheveux-gras-2.jpg

Pour réaliser ce shampoing miracle,

  1. mélangez 2 cuillères à soupe d’argile verte
  2.  10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose.

Une fois le mélange appliqué sur vos cheveux, massez délicatement votre cuir chevelu, puis rincez abondamment à l’eau tiède.

 

 

Recette de shampoing à l’huile de jojoba pour les cheveux secs

jojoba

Pour hydrater et nourrir les cheveux secs

  1. 25 cl d’eau distillée
  2. 25 cl de savon de Castille (réputé pour ses propriétés hydratantes)
  3. 25 cl d’Aloe Vera
  4. une cuillère à café de glycérine
  5. 25 cl d’huile de jojoba.

 

Très hydratante également, l’huile de jojoba peut-être utilisée en masque. Pour cela, faire des masques d’huile pendant une heure. Bien insister sur les pointes et envelopper les cheveux dans une serviette chaude. Tout ceci une fois par semaine avant chaque shampoing.

Recette de shampoing cheveux cassants au miel/rhum

7-indices-pour-savoir-si-votre-miel-est-pur-iode

 

Pour faire un shampoing qui renforce le cheveux cassés

mélangez

  1.  2 jaunes d’oeufs
  2.  une cuillère à soupe de rhum
  3.  une cuillère à café de miel

 

Laissez reposer le mélange sur vos cheveux pendant quelques minutes, puis rincez rigoureusement à l’eau bien froide.

Trucs et astuces beauté : Huile de coco, avocat… 5 ingrédients must-have pour des soins maison | meltyFashion

Il n’est parfois pas nécessaire d’aller bien loin ou de chercher pendant des heures le produit miracle qui redonnera vie à votre peau ou à vos cheveux : la nature en prodigue bien assez elle-même, comme nous vous l’avions démontré à travers notre précédent article sur les ingrédients les plus efficaces pour avoir des dents blanches. Plutôt que de vous ruiner, privilégiez les soins maison ! Dans les placards de votre cuisine se cachent sans aucun doute une poignée d’ingrédients naturels dont les vertus pour le corps sont connues et reconnues, que vous les mangiez ou que vous les appliquiez directement sur votre corps. La rédac’ de meltyFashion zoome aujourd’hui sur ces must-have que sont l’avocat, l’œuf, l’huile de coco, le miel et le citron et vous explique pourquoi et comment les utiliser en soin maison sur votre peau et vos cheveux.

Le MIEL :

La première raison pour laquelle on utilisera le miel directement sur la peau est que celui-ci agît en véritable antiseptique. Il est très efficace pour soigner les plaies et aide à la cicatrisation. Parce que le miel est également riche en minéraux et en oligo-éléments, il peut aussi hydrater et nourrir les cheveux secs tout en les lissant et en les faisant briller d’avantage, comme on vous l’expliquait récemment à travers nos astuces pour cheveux secs et abîmés. Tout comme le miel, le jus de citron contribue à une meilleure cicatrisation de la peau et est souvent utilisé afin de resserrer les pores, désinfecter les peaux acnéiques, gercées ou grasses, sur un coton imbibé. Si on adore s’en badigeonner le visage pour ces raisons, on pourra aussi se frotter les mains, les coudes, les genoux et les talons avec son jus pour ainsi les avoir plus blancs et doux. Bien que ce ne soit pas l’ingrédient le plus intéressant à utiliser pour le soin des cheveux, le jus de citron a aussi la propriété leur redonner de l’éclat. Une petite quantité appliquée sur les cheveux après le shampoing suffira. Dernière chose intéressante à savoir à propos du citron : ses zestes sont souvent utilisés afin de blanchir les dents, à utiliser comme une brosse à dent. Si avec tous ces ingrédients naturels vous n’avez pas un beauty look aussi parfait que Kim K à la rentrée…
L’avocat est riche en protéines, en acides aminés et en vitamines A, D et E qui favorisent la repousse et la reconstruction des cheveux très abîmés et fourchus. On lui attribue aussi des propriétés adoucissantes et cicatrisantes pour la peau. En plus de le manger, on n’hésite pas à s’en tartiner directement le visage. Parce que très protéiné et chargé en graisses saines, l’œuf est un adjuvant remarquable à votre cuir chevelu : il peut contribuer à revitaliser vos cheveux et à leur rendre de l’éclat, de la douceur, de la brillance et de la résistance. En l’appliquant occasionnellement sur vos cheveux, mélangé à un peu d’eau ou même à d’autres ingrédients naturels, l’œuf leur permettra de moins se casser. Pour lutter contre les peaux grasses et mixtes, le blanc d’œuf est également très efficace. On l’appliquera en masque sur le visage une fois battu pour avoir une peau plus nette. L’huile de coco extraite du fruit est à privilégier pour les soins de la peau : parce qu’elle est très riche, elle permet de lutter contre la déshydratation et répare l’épiderme en profondeur en apportant en plus un côté satiné et un doux parfum à la peau. On l’utilisera directement sur le visage en cas de rougeurs ou de sécheresse. Chargée en acide laurique, l’huile de coco est aussi intéressante à utiliser sur les cheveux secs et crépus qui ont besoin d’être nourris en profondeur.
Trucs et astuces : L’avocat, l’œuf, l’huile de coco, le miel, le citron… Vous les consommez et les aimez au goût, mais connaissez vous seulement leurs bienfaits pour la peau et les cheveux ?

Source : Trucs et astuces beauté : Huile de coco, avocat… 5 ingrédients must-have pour des soins maison | meltyFashion

Les astuces de grand-mère qui vont soigner votre rhume

Les astuces de grand-mère

medicaments-otc-cover-mybabyinamerica-656x510

Le bouillon de poulet

Dans les films, à la maison dès qu’on a un gros rhume, grand-mère vient nous servir un bon bouillon de poulet pour nous soigner et c’est efficace ! D’après certains scientifiques, le bouillon de poulet est un bon anti-inflammatoire, il aide votre système immunitaire à se défendrepour combattre le rhume et soulage la congestion.

Les infusions

Un bon thé avec de bons ingrédients et votre rhume ira mieux ! Il suffit de connaître les bons ingrédients. Heureusement que nos grands-mères sont là pour nous les souffler à l’oreille.

L’infusion de thym. De l’eau chaude, du thym, un peu de miel et de citron et vous avez un thé aux vertus antiseptiques et antivirales qui vont soulager et soigner votre rhume.

Vous pouvez également faire la même infusion avec un tas d’autres ingrédients : les racines de gingembre frais, les feuilles de sauge, l’eucalyptus ou encore la fleur de sureau.

Le lavage nasal

Vous faire un lavage nasal va hydrater vos muqueuses, éliminer le mucus et agir comme un antiseptique. Tout ce qu’il vous faut c’est un spray nasal avec de la solution saline à l’eau de mer ou un sérum physiologique. Couchez-vous sur le dos et inclinez votre tête pour verser la solution saline dans chacune de vos narines. Laissez poser une minute et mouchez-vous le nez.

L’oignon

Qui aurait cru qu’un oignon pouvait soigner un rhume. En effet, c’est un antioxydant, un anti-inflammatoire et un antiseptique efficace contre les rhumes. Il vous suffit de le couper en deux et de le laisser sur votre table de nuit. Vous pouvez également l’utiliser en cuisine. Cru ou cuit, il est aussi efficace. Et pourquoi ne pas tester la soupe à l’oignon. Elle fait des miracles !

Les inhalations

Oui, oui plonger sa tête au-dessus d’une bassine remplie d’eau chaude avec un essuie par-dessus la tête ça fonctionne ! Ok, c’est pas très glamour, mais c’est très efficace. Cela va décongestionner vos sinus, soulager et soigner votre rhume. Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles dans l’eau chaude. De l’eucalyptus, de la menthe poivrée, le niaouli, l’arbre à thé, etc.

Avec ces quelques astuces de grand-mère, vous allez faire fuir votre rhume en quelques jours !

L’argile sous toutes les formes, elle fait des miracles !

L’argile, mais pourquoi est-elle si agile ?

484311087

L’argile est le fruit de la nature, une roche sédimentaire tendre et très riche en minéraux. Il en existe de différentes couleurs : verte, blanche, rouge, rose, grise, jaune, bleue, marron, mais globalement l’argile verte est la plus utilisée et celle qui répond à quasiment tous les besoins. L’argile est extraite dans des carrières, puis transformée (séchée, broyée, tamisée) avant d’être proposée à la vente sous différentes formes : en poudre, en morceaux, en pâte, et même en gélules et en comprimés pour une utilisation par voie interne. Nous y reviendrons plus en détail, mais sachez déjà que par voie externe l’argile apaise, régule et répare, mais attention, elle réagit mal au métal, veillez aisni à la préparer avec des ustencils type bol et cuillère en bois ou en plastique. Par voie interne, elle lutte contre les irritations et les infections et va même jusqu’à restaurer les forces vitales. Attention cependant aux contre-indications, l’argile se manipule avec précaution, demandez toujours conseil à votre médecin ou pharmacien au préalable. À la question faut-il choisir une argile bio ? On aura tendance à répondre qu’elle est naturellement bio, donc ne vous mettez pas la pression de ce côté-là.

L’argile, le corps lui dit merci !

Vous n’avez jamais goûté à un enveloppement d’argile comme en thalasso ou en cure ? Il va falloir y remédier, car l’argile soulage merveilleusement les grands et petits maux du quotidien. C’est le cas par exemple des rhumatismes et autres douleurs articulaires, mais pas seulement. Appliquée sur une brûlure, l’argile empêche la formation de cloque. Plus fort encore, elle favorise la cicatrisation, notamment d’abcès ou de panaris. Enfin, en cas de mauvaise chute de votre petit dernier, appliquez un peu d’argile sur la plaie ou le bleu. En plus de soulager, elle absorbe les petites souillures et évite l’infection. Autre qualité essentielle de l’argile, sa capacité à lutter contre la cellulite, la rétention d’eau et même les jambes lourdes, surtout lorsqu’elle est mélangée à des huiles essentielles drainantes type citron, lavande ou menthe. Faites chauffer (pas trop fort) 8 c.a.s d’argile verte en poudre dans 200 ml d’eau additionnée de 10 gouttes d’huile essentielle. Appliquez sur les zones à traiter et laisser poser 20 min.

Pour être totalement complet, citons encore ses bienfaits sur les lombalgies, la tendinite, les douleurs dorsales, les foulures, les entorses, les crampes, les hématomes, les crevasses, les verrues et certains eczémas. Pas mal comme palmarès non ?

La présentation idéale : en pâte toute prête la plus facile), en cataplasme sous sachet (la plus médicale) ou en morceaux à mélanger (la plus économique).

L’application : l’argile s’utilise froide ou tiède. Dans les cas de fièvre, inflammation ou congestion, mieux vaut l’utiliser à froid pour qu’elle absorbe la chaleur. À l’inverse, posée à proximité d’un organe comme l’estomac ou le foie, mieux vaut l’appliquer tiède. Le cataplasme se pose côté argile directement sur la peau, on entoure avec une bande médicale type « Velpeau ». Le temps de pose est d’environ deux heures. Rappelons que lorsque l’argile est sèche elle n’a plus aucune action.

L’argile, les petits boutons la fuient !

Avec ses pouvoirs absorbants et assainissants, l’argile est une véritable bénédiction pour l’éclat du visage. Si on a eu tendance à l’oublier ces dernières années, elle revient en force et pour cause. Adoucissante, purifiante, détoxinante, capable même de lutter contre la prolifération des microbes, l’argile est une ressource extraordinaire pour la beauté de la peau.

Ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes sont ultra-efficaces sur tous les petits problèmes du quotidien, notamment les boutons. Une petite noisette humidifiée posée sur le coupable suffit à le faire disparaître ou presque. Soyez cependant vigilante sur le choix de l’argile.

Ainsi les peaux normales à grasses sont les alliées de l’argile verte connue pour ses pouvoirs purifiants. Les peaux très grasses peuvent aller jusqu’à l’utilisation de l’argile grise, la plus assainissante. L’argile blanche (nommée aussi kaolin) est plutôt recommandée pour les peaux sèches. N’oublions pas l’argile rose (mélange d’argile rouge et d’argile blanche), idéale pour les peaux sensibles. L’argile est aussi miraculeuse sur les cheveux gras avec pellicules. Une fois par semaine, il suffit d’appliquer un simple masque d’argile verte et de laisser poser 15 min avant de rincer.

La présentation idéale : en morceaux (la plus économique, mais la moins pratique), en poudre (facile à doser, mais un peu onéreuse), en pâte toute prête (celle que nous recommandons). Sachez que si votre pâte a séché, il suffit de l’humidifier pour lui redonner une seconde vie.

– L’application : le masque est recommandé toutes les semaines pour les peaux très grasses et acnéiques, tous les quinze jours pour les peaux grasses, et une fois par mois sur les peaux sèches et sensibles. Si votre peau fait grise-mine, n’hésitez pas à appeler l’argile à la rescousse ponctuellement, c’est un formidable « débroussailleur » de teint.

L’argile, ce qu’elle fait à l’intérieur…

Il faut agir avec discernement avant d’utiliser l’argile par voie interne, demandez toujours conseil à votre médecin. Voici cependant quelques indications qui vous permettront de vous familiariser avec cette matière première naturelle. Sachez par exemple qu’elle est très souvent utilisée pour calmer les brûlures d’estomac, les gastrites, la gastro-entérite, les inflammations stomacales et intestinales, les colopathies, les infections parasitaires et les intoxications. Ponctuellement, l’argile riche en minéraux et oligo-éléments peut être conseillée pour détoxiner le corps, purifier et restaurer les forces vitales. Bref, des bienfaits multiples souvent méconnus et qui gagnent à être creusés.

– Les contre-indications ; consommée en trop grande quantité, l’argile peut entraîner une constipation. De la même façon, elle se marie mal avec les corps gras huileux et peut neutraliser les principes actifs de certains médicaments, donc on en parle à son médecin avant toute action médicale. Elle est aussi déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants.

– La présentation idéale : en sachet en poudre à mélanger avec de l’eau (pour les habituées), en gélule ou en comprimés (pour celles qui veulent du « tout prêt »).

L’utilisation : ponctuellement en cas de petits problèmes de santé (sur les conseils de votre médecin) ouen cure « détox » pendant 21 jours. Les adeptes le disent, au bout de quelques jours le teint est plus lumineux et le ventre dégonfle visiblement. 

Le prix moyens : l’argile reste une matière première tout à fait accessible, il est plus que temps d’en profiter. Comptez environ 7 € pour un paquet d’argile verte concassée de 3 kilos, 8 € pour un paquet d’argile verte surfine de 3 kg également, entre 3 et 5 € pour un sachet de poudre de 300 g, entre 10 et 15 € pour une boite de gélules ou de comprimés.

Convaincue par l’argile et ses multiples propriétés ? N’hésitez pas à venir partager votre expérience « nature » avec nous !

source :http://www.mavieencouleurs.fr/soin-beaute/corps/l-argile-sous-toutes-les-formes-elle-fait-des-miracles

Comment faire pour enlever une mauvaise odeur dans mon lave-linge ?

Bien entretenir son lave-linge

lave-linge-hublot-ouvert-600

Laisser la porte entrouverte, nettoyer le bac à produit, laver la cuve avec un produit spécial lave-linge… Voici quelques gestes faciles qui permettent d’éviter ces désagréments.

Dans un premier temps, voici un bon réflexe à avoir : après utilisation, veillez effectivement à toujours laisser la porte de votre machine à laver ouverte afin d’éviter l’effet « de serre » et le développement de moisissures.
Dans un deuxième temps, nous vous recommandons d’enlever le bac à lessive de son logement afin de procéder à son nettoyage manuellement.

Nettoyer son lave-linge

Afin d’assainir votre lave-linge et d’éliminer toute trace de moisissure, nous vous invitons aussi à procéder au nettoyage de votre lave-linge d’abord à l’aide d’une éponge javellisée, puis à l’aide d’un produit nettoyant pour lave-linge. Spécifiquement adapté, ce type de produit se présente sous la forme de dosettes à insérer dans la machine que l’on fait ensuite tourner à vide.

Sachez enfin qu’il est conseillé de procéder à ce « grand nettoyage » deux fois par an.

Par ailleurs, afin de maintenir une bonne hygiène dans votre lave-linge, procédez au « lavage » régulier du tambour en lançant un cycle à 90°C, une fois par mois, sans rajouter de lessive. Profitez-en pour laver torchons et serviettes ! Cela permet en plus d’éviter que la manchette (le soufflet en caoutchouc) noircisse.