Guide complet des huiles essentielles indispensables pour l’hiver — Spiritualité • energies • litothérapie

Guide complet des huiles essentielles indispensables pour l’hiver

 

Pour soulager les maux dus à l’hiver : rien de tel que les huiles essentielles. Rhumes, gastro, grippe, maux de gorge, fatigue, etc ; notre organisme, soumis à des conditions climatiques rudes, a du mal à se défendre face aux virus et microbes. Notre guide complet des huiles essentielles indispensables pour l’hiver va vous permettre de vous protéger et de stimuler vos défenses naturelles.

Guide complet des huiles essentielles pour prendre soin de soi au naturel

Les huiles essentielles concentrent les composés aromatiques des végétaux. Elles peuvent être extraites de leurs feuilles, de leurs zestes, fleurs, écorces, bois ou encore de leurs graines.

Beaucoup ont des propriétés communes, mais chacune à son domaine de prédilection. Il est possible de les combiner, mais attention à toujours respecter les conseils d’utilisation et les dosages ! Bien qu’elles soient naturelles au possible, les huiles essentielles doivent s’utiliser avec précaution. Un minimum de connaissances, d’informations et de conseils avisés sont indispensables.

Rappelez-vous que toutes les huiles essentielles ne s’ingèrent pas, ou encore que d’autres peuvent vous brûler la peau si elles ne sont pas diluées.

Comme vous le constaterez dans les paragraphes suivants, nombreuses sont les huiles essentielles contre-indiquées pour les femmes enceintes, surtout pendant les trois premiers mois de la grossesse. D’une manière générale, nous déconseillons l’usage d’huiles essentielles pour les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes épileptiques, sans un avis médical préalable.

Notre guide complet des huiles essentielles

Les huiles essentielles en cas de fièvre


La fièvre est le signe que l’organisme se défend contre une agression virale (grippe, ou autres) ou bactérienne. Il existe une quantité de trucs et astuces pour la faire baisser. Le mieux est de s’attaquer à la source de l’infection elle même, c’est ce à quoi s’emploient les huiles essentielles.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’eucalyptus radié (ou arbre à fièvre)

L’HE d’eucalyptus radié est fébrifuge, elle fait baisser la température du corps. Antibactérienne, elle agit efficacement contre les virus et les bactéries à l’origine de la fièvre. De plus, elle stimule l’organisme en renforçant ses défenses immunitaires. Autre point appréciable : elle redonne de l’énergie en luttant contre la fatigue qui accompagne généralement la fièvre.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de niaouli chez l’enfant, HE de tea tree (arbre à thé) et HE de lavande officinale

Comment les utiliser ?

  • En massage : diluez dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale, 2 gouttes d’HE d’eucalyptus radié + 2 gouttes d’HE de tea tree + 2 gouttes d’HE de niaouli. Appliquez sur la poitrine en massage, matin et soir.
  • Dans le bain : diluez 5 gouttes d’HE de tea tree + 5 gouttes d’HE de lavande officinale dans 1 cuillère à soupe de base pour le bain (ou d’huile amande douce). Versez dans le bain chaud et restez-y minimum 15 minutes.
  • En bain de pieds : mélangez 5 gouttes d’HE d’eucalyptus radié dans 1 cuillère à soupe de base pour le bain (ou d’huile végétale) et versez dans une bassine d’eau chaude. Faites un bain de pieds pendant 15 minutes.

Les conseils en plus :

Pensez à boire beaucoup et régulièrement pour éviter la déshydratation. Privilégiez les soupes, les bouillons, les tisanes et l’eau. Évitez également de trop vous couvrir ou, au contraire, de prendre froid.

Les huiles essentielles contre la déprime hivernale


Avec les températures en baisse et le manque de lumière naturelle, les petites déprimes ne sont pas rares durant la saison froide. Ces petites baisses de motivations passagères se traitent très bien grâce aux huiles essentielles.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’encens

C’est la plus adaptée pour chasser les idées noires et retrouver le goût des petites choses de la vie. On peut l’utiliser de 2 manières différentes :

  1. En fumigation pour favoriser la méditation
  2. En massage énergisant au niveau des articulations ou le long de la colonne vertébrale

Attention : L’HE d’encens est déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de verveine citronnée, HE de bois de rose, HE de petit grain bigarade

Comment les utiliser ?

  • En massage énergisant : diluez 1 goutte d’HE d’encens dans 3 gouttes d’huile d’amande douce. Déposez ce mélange sur la face interne des poignets ou le long de la colonne vertébrale plusieurs fois par jour.
  • En massage : diluez 4 à 5 gouttes d’HE de petit grain bigarade dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale. Massez le plexus solaire et le dos.
  • Par voie orale : déposez 1 goutte d’HE de verveine citronnée sur un petit sucre et laissez fondre dans la bouche, 3 fois par jour.
  • En diffusion : en cas de petit coup de blues, versez 10 gouttes d’HE de bois de rose ou 10 gouttes d’HE de verveine citronnée dans votre diffuseur.

Les conseils en plus :

Consommez des aliments riches en oméga 3 (poissons gras, huile de colza et d’olive, etc.), qui ont un effet positif sur l’humeur. Bougez, faites du sport, sortez : il n’y a pas mieux pour combattre un petit coup de mou.

Les huiles essentielles en cas de gastro-entérites


La diarrhée résulte d’une réaction de l’organisme qui cherche à éliminer un virus. Certes désagréable, rassurez-vous elle peut se résorber rapidement grâce aux huiles essentielles.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’origan compact

C’est la plus antiseptique de toutes les huiles essentielles. Elle est à la fois anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale, elle élimine la cause de la diarrhée. Mais attention cette HE est très puissante : elle ne doit pas être utilisée chez les moins de 15 ans, les femmes enceintes et allaitantes. Respectez bien le dosage.

Autre huile essentielle à privilégier : HE de cannelle de Ceylan

Comment les utiliser ?

Par voie orale : déposez 1 goutte d’HE d’origan compact sur un petit sucre. Laissez-le fondre dans la bouche après le repas. À prendre 3 fois par jour, pendant 2 jours maximum.

Vous pouvez la remplacer par 1 goutte d’HE de cannelle de Ceylan, également très efficace sur les microbes. Attention, elle ne doit pas être utilisée chez les enfants de moins de 6 ans, chez les femmes enceintes ou en cas d’allaitement.

Les conseils en plus :

Pour éviter la déshydratation, première conséquence de la diarrhée, buvez beaucoup. Eau, bouillons, eau de cuisson du riz (voir notre article Vos eaux de cuisson ont de la valeur : voici comment les réutiliser). Mangez léger, évitez tous les aliments gras, ainsi que le café et privilégiez le riz blanc.

Les huiles essentielles en cas de fatigue


Manque de dynamisme et de motivation, problèmes pour se réveiller, etc, la fatigue peut prendre mille et une formes. Dans tous les cas, misez sur les huiles essentielles en massage, en diffusion ou par voie interne.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de menthe poivrée

C’est un excellent anti-fatigue. Elle tonifie et redonne de l’énergie mais sans exciter. Attention, elle est contre-indiquée pendant toute la durée de la grossesse et de l’allaitement.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE d’épinette noire, HE de citron, HE de coriandre, HE de romarin à cinéole

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : déposez 2 gouttes d’HE de menthe poivrée sur un sucre, à prendre matin et soir.
  • Dans le bain : diluez 4 à 5 gouttes d’HE de romarin à cinéole dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale. Versez dans le bain et restez-y pendant 10-15 minutes.
  • En massage : déposez 1 goutte d’HE de coriandre ou 1 goutte d’HE d’épinette noire sur la plante des pieds et massez.
  • En inhalation : respirez l’HE d’épinette noire directement au flacon quand le besoin se fait sentir.
  • En diffusion : versez 10 gouttes d’HE de citron + 10 gouttes d’HE de coriandre, dans un diffuseur. À faire de préférence en fin de journée, quand vous rentrez du travail.

Les conseils en plus :

Évitez la caféine qui ne fera que provoquer un état d’excitation. Préférez le thé ou le rooibos (voir notre article Infusion de Rooïbos : le « thé rouge » sans théine aux multiples vertus).

Les huiles essentielles contre la frilosité


La frilosité est due à une mauvaise circulation sanguine. En massage ou en bain, misez sur les huiles stimulantes et qui ont un effet réchauffant immédiat.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de thym à thujanol

Cette huile essentielle active la circulation sanguine et réchauffe. Elle active les défenses immunitaires de l’organisme et a des vertus neurotonifiantes, équilibrantes et anti-déprime. Ne la confondez pas avec les autres HE de thym.

Autre huile essentielle à privilégier :  HE d’eucalyptus radié, surtout en cas de frissons associés à un état grippal.

Comment les utiliser ?

  • Dans le bain : le soir, prenez un bain dans lequel vous aurez dilué 10 gouttes de thym à thujanol dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce.
  • En massage : si vous avez froid aux extrémités, diluez 2 gouttes de thym à thujanol dans 1 noisette de crème pour les mains et massez vos mains et vos pieds.
  • En friction : Au creux de votre main, mélangez 1 goutte d’HE d’eucalyptus radié + 5 gouttes d’huile d’amande douce. Frictionnez vos mains et vos avants-bras.

Les conseils en plus :

C’est par les extrémités que le froid arrive. L’hiver, ne sortez pas sans de bonnes chaussettes, des gants chauds et un bonnet. Dans l’après-midi, pensez à boire une boisson chaude.

Les huiles essentielles en cas de grippe


La grippe est une maladie virale qui peut s’avérer fatale pour les gens fragiles, enfants ou personnes âgées. Un passage par la case médecin est de rigueur ! Les huiles essentielles peuvent cependant s’avérer efficaces contre la fièvre (voir plus haut), les courbatures, nez bouché, rhume, maux de gorge, etc. Pour lutter contre tous ces symptômes, il faut une huile essentielle complète.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de ravintsara

Elle est très efficace en cas de maladie virale. Elle stimule le système immunitaire, l’aidant à mieux se défendre. Elle a également un effet tonifiant, parfait pour lutter contre la fatigue liée à la maladie.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE d’eucalyptus radié, HE de laurier noble

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : diluez 1 goutte d’HE de ravintsara dans 1 cuillère à café de miel ou sur un sucre. Laissez fondre dans la bouche. À renouveler après chaque repas.
  • En massage : déposez 2 gouttes d’HE de ravintsara sur la face interne des poignets. À renouveler 2 fois par jour.
  • En massage : dans un petit flacon, diluez 10 gouttes d’HE d’eucalyptus radié + 10 gouttes d’HE de ravintsara + 10 gouttes d’HE de laurier noble + 100 ml d’huile végétale. Appliquez-en quelques gouttes en massage sur le thorax, 2 fois par jour.
  • En inhalation : diluez 2 à 3 gouttes d’HE d’eucalyptus radié dans un bol d’eau bien chaude. Placez votre visage au-dessus, posez un linge sur votre tête et inhalez ce mélange pendant quelques minutes.

Les conseils en plus :

Pensez à désinfecter l’air de votre maison pour éviter la contagion. Versez dans un diffuseur 5 gouttes d’HE de ravintsara + 5 gouttes d’HE d’eucalyptus radié + 5 gouttes d’HE de citron, 2 à 3 fois par jour. Et pensez aussi à aérer.

Les huiles essentielles en cas de lèvres gercées


Le froid, le vent peuvent dessécher les lèvres. Fine et pauvre en glandes sébacées, la peau des lèvres est fragile. Elle se craquelle à chaque agression et cela peut être très douloureux quand la peau se retrouve à vif. Il est important de leur prodiguer des soins quotidiens. Pour les éviter : rien de tel qu’un baume a lèvre bio bien sûr.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de lavande officinale

C’est un puissant cicatrisant. Elle régénère la peau en profondeur tout en soulageant la douleur. Associée à une huile végétale nourrissante (comme l’huile d’amande douce, de germe de blé ou de rose musquée), elle apporte douceur et réconfort.

Comment l’utiliser ?

En massage : Dans un petit flacon, versez 3 cuillères à soupe d’huile végétale et 6 gouttes d’HE de lavande officinale. Plusieurs fois par jour, enduisez vos lèvres avec quelques gouttes de ce mélange en massant doucement.

Les conseils en plus :

Une fois par semaine, faites un gommage doux maison : humidifiez une brosse à dent souple et passez-la doucement sur vos lèvres.

Quand vous sortez, ayez toujours dans votre poche un baume de ce mélange afin d’hydrater régulièrement vos lèvres.

Voir notre article Faites votre baume à lèvres maison, évitez ceux du commerce qui sont nocifs

Les huiles essentielles en cas d’angine ou de mal de gorge


Vous avez la gorge qui brûle avec des difficultés à avaler, voire des ganglions enflés et douloureux ? N’attendez pas pour réagir, car un mal de gorge bénin au départ, peut rapidement se transformer en angine.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de thym à thujanol

Elle empêche le développement des virus et des bactéries à l’origine du mal de gorge, tout en stimulant l’immunité.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de tea tree (arbre à thé), HE de niaouli

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : diluez 1 goutte d’HE de thym à thujanol dans 1 cuillère à café de miel. Laissez fondre dans la bouche. À renouveler 4 fois par jour environ, pendant 2 jours maximum. Vous pouvez remplacer l’HE de thym à thujanol par l’HE de tea tree, mais son goût est moins agréable.
  • En massage : mélangez 2 gouttes d’huile végétale + 1 goutte d’HE de thym à thujanol + 1 goutte d’HE de tea tree + 1 goutte d’HE de niaouli. Appliquez 2 gouttes de ce mélange sur la gorge en massant doucement. À renouveler 3 fois par jour, pendant 2 jours. À ne pas faire pendant la grossesse ou l’allaitement.

Les conseils en plus :

Buvez du jus de citron chaud : dans une tasse d’eau chaude, ajoutez le jus d’un demi citron bio et 1 cuillère à soupe de miel. Une tisane au thym est également très efficace contre les maux de gorge. N’oubliez pas de couvrir votre gorge pour sortir.

Les huiles essentielles contre le rhume


L’hiver, les rhumes sont courants : nez bouché ou qui coule, éternuements, difficultés à respirer, voire fièvre et fatigue. Les rhumes sont souvent dus à des virus qui se transmettent facilement. N’attendez rien du côté des médicaments estampillés « contre le rhume » si ce n’est d’encourir un risque supplémentaire pour votre santé !

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’eucalyptus radié

C’est l’un des antiseptiques les plus efficaces. Cette huile essentielle est préconisée pour soulager toutes les maladies hivernales, voire enrayer une affection virale débutante. Elle dégage les voies respiratoires, favorise l’expectoration et combat les virus. C’est aussi un excellent stimulant des défenses immunitaires.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de niaouli, HE de sapin baumier, HE de saro, HE de ravintsara

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : déposez 1 goutte d’HE d’eucalyptus radié sur un petit sucre. À prendre après chaque repas.
  • En inhalation sèche : versez 2 gouttes d’HE d’eucalyptus radié sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour (déconseillé pendant les 3 premiers mois de la grossesse).
  • Sur un mouchoir : si vous avez le nez bouché, versez 4 gouttes d’HE de niaouli sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour (déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement). Vous pouvez faire de même avec 2 gouttes d’HE de saro ou 2 gouttes d’HE de ravintsara.
  • En inhalation humide : diluez 10 gouttes d’HE de sapin baumier dans un grand bol d’eau chaude. Placez votre visage au-dessus, posez un linge sur votre tête et inhalez ce mélange pendant quelques minutes, matin et soir. (À ne pas faire pendant la grossesse et l’allaitement).

Les conseils en plus :

Pensez à vous laver les mains régulièrement afin d’éviter la dispersion des virus. Stimulez vos défenses immunitaires en consommant beaucoup d’aliments riches en vitamine C.

Les huiles essentielles en cas de sinusite


Une sinusite est une inflammation des sinus, suite à un rhume le plus souvent. Le mucus n’est pas drainé correctement et des microbes se développent dans ces petites cavités. Résultat : une sensation de pression au niveau du front, douloureuse le plus souvent.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE d’eucalyptus mentholé

Elle est excellente pour l’hygiène des voies respiratoires. En aidant à fluidifier les sécrétions, elle dégage le nez et décongestionne les sinus. Elle exerce également une action stimulante sur le système immunitaire. Elle est déconseillée chez l’enfant de moins de 6 ans et chez la femme enceinte ou allaitante.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de lavande officinale, HE de niaouli

Comment les utiliser ?

  • En inhalation sèche : versez 2 gouttes d’HE d’eucalyptus mentholé sur un mouchoir et respirez 3 à 4 fois par jour.
  • En inhalation humide : versez 4 gouttes d’HE d’eucalyptus mentholé dans un bol d’eau chaude, couvrez votre tête d’une serviette et respirez les vapeurs pendant quelques minutes.
  • En massage : Dans 1 cuillère à café d’huile végétale, versez 2 gouttes d’HE d’eucalyptus mentholé + 2 gouttes d’HE de lavande officinale + 2 gouttes d’HE de niaouli. Appliquez 2 ou 3 gouttes de ce mélange sur le front et sur les côtés du nez, en massant doucement. À ne pas faire pendant la grossesse.

Les conseils en plus :

Le tabac peut aggraver l’inflammation des sinus. Arrêtez de fumer et/ou évitez les lieux enfumés.

Les huiles essentielles en cas de toux grasse


La toux grasse s’accompagne d’expectorations. Par ce biais, l’organisme évacue les microbes qui obstruent les voies respiratoires et le rendent malade (grippe, rhume, bronchite, etc.) Il ne faut donc surtout pas la stopper, mais la faciliter en fluidifiant les sécrétions.

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de myrte

Grâce à ses propriétés expectorantes et mucolytiques, elle facilite la toux et l’évacuation des mucus. De plus, elle a des vertus antiseptiques, très utiles pour lutter contre les microbes et stopper l’infection. Elle apaise les quintes de toux et favorise la détente avant le sommeil.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE d’inule odorante, HE de ravintsara, HE de niaouli, HE de citron

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : Diluez 2 gouttes d’HE de myrte dans 1 cuillère à café de miel et avalez. À prendre 3 à 4 fois par jour.
  • En massage : Mélangez 4 cuillères à soupe d’huile d’amande douce + 4 gouttes d’HE de ravintsara + 2 gouttes d’HE de niaouli + 1 goutte d’HE d’inule odorante. Appliquez-en quelques gouttes sur le plexus solaire et dans le haut du dos, en massant.
  • En massage : autre possibilité, diluez 10 gouttes d’HE de ravintsara dans 2 cuillères à soupe d’huile végétale. Appliquez quelques gouttes de ce mélange sur le plexus solaire en massant.
  • En inhalation humide : Versez 1 à 2 gouttes d’HE de myrte dans un bol d’eau bouillante. Couvrez votre tête d’une serviette et respirez les vapeurs pendant quelques minutes.
  • En inhalation sèche : 1 à 2 gouttes d’HE de myrte sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour.
  • En diffusion : versez 10 gouttes d’HE de myrte + 10 gouttes d’HE de citron dans un diffuseur, pendant 10 minutes, toutes les 2 heures.

Les conseils en plus :

Si la toux vous empêche de dormir, pensez à surélever votre oreiller et à utiliser un humidificateur d’air qui vous aidera à mieux respirer.

Les huiles essentielles en cas de toux sèche


C’est une toux d’irritation, sans mucus, contrairement à la toux grasse. Elle peut être due à un rhume ou à une sinusite. Il est important de la traiter, pour éviter qu’elle ne se transforme en toux grasse. Là encore gare aux médicaments miracles… (voir notre article Le jus d’ananas frais 500% plus efficace que les sirops contre la toux)

guide complet des huiles essentiellesL’huile essentielle qu’il vous faut : HE de cyprès toujours vert

Elle a des propriétés antitussives. Elle apaise l’irritation, rafraîchit la gorge et stoppe la toux. Elle est interdite chez l’enfant de moins de 6 ans, pendant toute la durée de la grossesse et de l’allaitement.

Autres huiles essentielles à privilégier : HE de myrte, HE de pin sylvestre, HE de lavande officinale.

Comment les utiliser ?

  • Par voie orale : Diluez 1 goutte d’HE de cyprès toujours vert dans 1 cuillère à café de miel et avalez. À renouveler 3 ou 4 fois par jour.
  • En inhalation humide : Versez 2 ou 3 gouttes d’HE de pin sylvestre dans un grand bol d’eau chaude. Posez une serviette sur votre tête et respirez profondément les vapeurs pendant 2 minutes.
  • En massage : Dans un flacon, diluez 35 gouttes d’HE de cyprès + 20 gouttes d’HE de lavande officinale dans 30 ml d’huile végétale. Frictionnez la poitrine ou la plante des pieds, 2 à 3 fois par jour.

Les conseils en plus :

Évitez les atmosphères enfumées et polluées. Faites en sorte que l’air de votre maison ne soit pas trop sec. Si c’est le cas, utilisez un humidificateur, sinon, plusieurs coupelles d’eau disposées en hauteur feront l’affaire. Pensez également à bien vous hydrater tout au long de la journée.

Privilégiez la qualité des huiles essentielles que vous utilisez !

Attention de ne pas négliger la qualité des huiles essentielles utilisées. Il est indispensable de bien faire la différence entre les HE utilisées dans l’industrie cosmétique, et celles destinées à un usage thérapeutique. Sur l’étiquette, vous devez lire les mentions suivantes :

  • « huile essentielle » et non « à base de… »
  • «100% pure et naturelle»
  • Les abréviations HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie), HEPCT (huile essentielle pure certifiée totale) ou HECT (huile essentielle chémotypée).

Où trouver les bonnes huiles essentielles et les huiles végétales ?

Vous pouvez les acheter dans les pharmacies et para-pharmacies, magasins bio ou sur Internet. Faites le tri, les prix vont du simple au double…

Et bien sûr, si les symptômes persistent, parlez-en à votre médecin.

Un texte de Sophie Guittat

Merci Mieux Vivre Autrement

via Guide complet des huiles essentielles indispensables pour l’hiver — Spiritualité • energies • litothérapie

Publicités

Lombalgie : lutter contre les idées fausses — Docndocœur

Lombalgie : lutter contre les idées fausses

Plus de 4 personnes sur 5 souffrent de lombalgie au moins une fois dans leur vie. La lombalgie aiguë est le deuxième motif de consultation chez le médecin généraliste et se chronicise dans 7% des cas. Une sur cinq entraîne un arrêt de travail. Les dépenses associées à la lombalgie sont estimées à 661 millions d’euros par an. Ces quelques données suffisent à expliquer pourquoi l’Assurance Maladie lance une campagne d’information et de sensibilisation auprès du grand public et des professionnels de santé, d’une durée de trois ans.

Elle a été précédée d’un sondage BVA qui a confirmé la fréquence de la dorsalgie, surtout lombaire, et a mis en évidence deux croyances majeures dans la population : la lombalgie est une maladie grave (24% des sondés) et elle se soigne par le repos (68%). En fait, le plus souvent elle régresse spontanément au bout de 4 à 6 semaines et le maintien d’une activité physique est l’un des facteurs favorisants du rétablissement.

La campagne grand public s’articule autour du message  » Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement. » Il se décline dans un spot TV, une campagne d’affichage, des bannières internet, une vidéo YouTube, complétés par des vidéos d’interviews d’experts, une information complète sur le site ameli.fr, une page Facebook et une application mobile proposant un accompagnement pour son mal de dos.

En direction des professionnels, principalement des médecins généralistes, l’Assurance maladie propose un livret d’information et des contenus dans l’espace qui leur est dédié sur ameli.fr. Les trois phases de la maladie y sont rappelées : aiguë (4-6 semaines), subaiguë (4-6 à 12 semaines), chronique (plus de 12 semaines).

Les principes de la prise en charge y sont explicités. Dès la première consultation, s’assurer de l’absence de signes de gravité ou de pathologie sous-jacente (« drapeaux rouges ») et évaluer le risque de passage à la chronicité (“drapeaux jaunes”). Dès lors, soulager la douleur, expliquer, apaiser et accompagner avec d’autant plus d’attention qu’il existe des drapeaux jaunes. En l’absence de drapeaux rouges, un avis spécialisé et/ou une imagerie médicale ne sont proposés qu’à partir de la phase sub-aiguë, ainsi qu’une rééducation active (kinésithérapeute).

Une brochure patients est également diffusée dans les cabinets médicaux pour soutenir le travail pédagogique des praticiens.

via Lombalgie : lutter contre les idées fausses — Docndocœur

Marcher, une solution contre le mal de dos — Culture Marche

Marcher, une solution contre le mal de dos

mal de dos.jpg

Le mal de dos est l’un des fléaux de notre temps. La lombalgie appelée plus couramment mal de dos, tour de rein, ou lumbago, est une douleur intense au niveau des vertèbres lombaires qui laisse souvent une sentiment de blocage désagréable.

Certains mouvements peuvent être à l’origine d’une lombalgie, mais c’est souvent ce que l’on appelle ‘faux mouvements’, c’est à dire des gestes de la vie quotidienne, qui vont venir perturber notre quotidien. La lombalgie commune, par opposition aux lombalgies spécifiques, liées à des maladies comme une scoliose, une fracture d’une vertèbre ou autre infection à la colonne vertébrale, est la plus répandue. On retrouve plusieurs facteurs favorisant la lombalgie commune :

  • L’âge : Il existe un phénomène d’usure, alors même que la sédentarité engendre des problèmes chez les jeunes.
  • La sédentarité : L’absence d’activité engendre un relâchement des muscles qui fini par les affaiblir.
  • De mauvaises postures
  • Une activité physique trop intense ou à répétition
  • L’inactivité physique

Dans le cas d’une lombalgie, il est bien sûr essentiel de soulager la douleur mais il est aussi important de maintenir ou reprendre une activité physique. Ne pas bouger pourrait contrairement à ce que l’on pourrait penser, accentuer la douleur et en plus vous rendre plus faible. L’objectif est donc de bouger progressivement et d’améliorer régulièrement son activité. La marche est recommandée dans un tel cas. Parce qu’elle renforce les muscles dans le bassin et le bas du dos et parce que le mouvement vers l’avant du corps réduit la force de gravité sur le dos, il vaut mieux marcher que rester debout en position statique.

La marche à pied sollicite les plus gros muscles du corps que l’on retrouve dans les jambes, ce qui va permettre une bonne circulation sanguine. Elle sollicite également les abdominaux et les muscles du dos. Des muscles essentiels pour assurer une bonne protection de la colonne vertébrale et éviter une usure prématurée. Marcher régulièrement permet aussi de travailler sa posture. Etant donné que l’on peut facilement adapter son rythme et ses possibilités, pourquoi s’en priver ?

L’Assurance maladie a lancé récemment l’application Activ’Dos, véritable coach pour prévenir le mal de dos mais également pour agir en cas de douleur.

 

via Marcher, une solution contre le mal de dos — Culture Marche

Des aliments contre les maux de ventre

Des aliments contre les maux de ventre

Comme les légumineux ou le riz et les céréales, les fruits secs, dégustés crus, aident à lutter contre la constipation et les douleurs aiguës au ventre. Leur forte teneur en fibre régule le système digestif.

Privilégiez :

  • les fibres ;
  • les abricots ;
  • les pruneaux.

À noter : en cas de spasmes abdominaux douloureux, les fèves, haricots et lentilles font office de menu de référence !

En cas de maux de ventre typiquement féminins liés aux règles douloureuses, il existe un certain nombre de réflexes à adopter afin de se sentir plus sereine au cours de cette période :

  • Le gingembre, consommé cru ou en infusion, permet de soulager les crampes abdominales et les règles douloureuses.
  • L’eau chaude en bouillotte, placée sur la zone douloureuse, est également un excellent remède.
  • Enfin, la sauge aide à combattre les effets de la ménopause.

Quels sont les fruits et légumes riches en fibres ?

Écrit par les experts Ooreka
Quels sont les fruits et légumes riches en fibres ?

Les fruits et légumes riches en fibres sont particulièrement recommandés pendant et après un régime. Leurs qualités sont multiples : démonstration.

Liste des fruits et légumes riches en fibres

Plusieurs fruits et légumes sont connus pour être riches en fibres.

Fruits riches en fibres

Parmi les fruits dont la teneur en fibres est forte, on compte notamment :

  • la pomme, la poire, la prune, l’abricot ;
  • la mûre, la framboise, la fraise ;
  • le kaki Persimon ;
  • la noix de coco, la goyave et et les fruits de la passion ;
  • la groseille et le cassis ;
  • tous les fruits secs et séchés : figues, pruneaux, dattes, noisettes, amandes et cacahuètes.

Source:
https://regime.ooreka.fr/astuce/voir/180323/quels-sont-les-fruits-et-legumes-riches-en-fibres

Yoga : 10 postures faciles pour soulager le mal de dos — Elya Marsaux

 

De nos jours et de plus en plus, nous sommes beaucoup à ressentir un mal de dos plus ou moins douloureux, une gêne constante due à une mauvaise posture quotidienne, un travail où l’on est confronté à des charges lourdes… C’est pourquoi après vous avoir concocté un article de Yoga pour s’endormir comme un bébé, je vais ici vous présenter un enchaînement facile et accessible à tous permettant de soulager le mal de dos, idéal pour prévenir les douleurs ou décontracter la colonne vertébrale.

Prêt ? C’est parti !

1 : La Poupée de chiffon

Elle fait partie des postures bonnes pour le dos, tout en décontraction.

291159-7-poupeechiffon-laposture-cigogne-panorama-11449326.jpg

  • Amenez doucement les mains près du sol, et gardez la tête vers le bas.
  • Laissez le dos, la tête, et les bras se détendre complètement, dans une respiration calme et naturelle.
  • Pliez légèrement les genoux et déroulez lentement le dos pour revenir en position debout.
  • La tête est la dernière à se relever et à se mettre dans l’alignement de la colonne vertébrale.

Tenez la posture durant 2 respirations profondes. 

2 : Adho-mukha-svanâsana, posture du chien tête en bas

chien-stabiliser-main-10015135-e1507552898746.jpg

Prenez ensuite appui sur les mains et les orteils :

  • Puis allongez les jambes en poussant le bassin vers le haut et les talons vers le sol.
  • Les bras sont allongés et le corps forme un V inversé. Selon notre souplesse, les talons seront plus ou moins près du sol et les genoux plus ou moins pliés.
  • Faites attention à avoir le dos bien droit

Tenez la posture durant 2 respirations profondes. 

3 : Marjarâsana, posture du chat

290738-3-respirez-dans-la-posture-du-chat-3-panorama-11449705

Puis placez vous à 4 pattes, posez vos genoux au sol à la largeur des hanches, orteils vers l’arrière, mains sous les épaules. Veillez à garder les épaules relâchées le plus possible. Vous passez ici du chien à chat simultanément :

  • Pour aller dans le Chieninspirez et laissez le ventre descendre vers le sol en creusant le dos. Ouvrez la poitrine et reculez les épaules vers l’arrière. Regardez devant vous.
  • Pour aller dans le Chat, expirez et arrondissez le dos. Poussez le dos vers le plafond et amenez le nombril en direction de la colonne vertébrale. Regardez votre nombril.

Faites 5 fois l’enchaînement en respectant bien inspiration et expiration pour chaque postures

4 : Bhujangâsana, posture du cobra

cobra3-fleches-panorama-10015205

A présent, basculez vers le sol ventre à plat,

  • appuyez vous sur les avant-bras, utilisez les muscles dorsaux pour soulever la tête et le haut du tronc
  • Fixez un point droit devant, de manière à ce que le cou soit bien aligné avec le dos. Le bassin doit rester en contact avec le sol.

Tenez la posture durant 4 respirations profondes. 

5 : Salabhâsana, posture de la sauterelle

Résultat de recherche d'images pour "sauterelle yoga"

  • Expirez et levez la tête, les jambes, les bras et le haut du torse, ils doivent décoller du sol.
  • Votre ventre et les côtes du bas serviront à soutenir le poids de votre corps.
  • Tendez les jambes en continuant de tourner vos gros orteils l’un vers l’autre.
  • Levez les bras jusqu’à ce qu’ils soient parallèles au sol et étirez-les vers l’arrière.
  • Regardez droit devant vous
  • Puis à l’inspiration : revenez progressivement, aussi lentement que possible

Tenez la posture durant 3 respirations profondes. 

6 : Bālāsana, posture de l’enfant

  • Puis posez vos genoux au sol, largeur des hanches, asseyez vous sur vos talons, les gros orteils se touchent.
  • Posez votre front au sol et vos bras détendus le long du corps.
  • Vous pouvez si vous le souhaitez les étirer ensuite vers l’avant pour détendre en profondeur le dos et étirez la colonne vertébrale.

Tenez la posture durant 5 respirations profondes. 

7 : Gomukhasana, posture de la tête de vache

Résultat de recherche d'images pour "LA TÊTE DE VACHE (GOMUKHASANA)"

Asseyez-vous maintenant,

  • superposez le genou gauche par dessus le genou droit, les deux fessiers restent bien au sol.
  • Prenez une grande inspiration, allongez la colonne vertébrale et ramenez la main droite entre les deux omoplates.
  • Essayez de ramener l’autre main en partant du bas. Si vous n’arrivez pas à attraper la main droite, utilisez une sangle ou bien une écharpe.
  • Pour accentuer l’étirement, penchez le buste en direction des genoux.

Tenez la posture durant 5 respirations profondes, puis changez de côté.

Vous pouvez tout à fait pratiquer la posture en s’asseyant sur les talons directement.

8 : Vakrasana, posture de la torsion assise

Résultat de recherche d'images pour "posture torsion assise"

  • Ensuite, repliez votre jambe gauche sous la fesse droite. Votre pied droit doit donc être positionné de l’autre côté de la jambe gauche et au niveau de la cuisse.
  • Servez-vous de votre bras gauche pour faire pression sur le genou droit et l’étirer vers vous un maximum.
  • Vous pouvez positionnez l’autre bras soit à l’intérieur de la cuisse gauche ou simplement le poser derrière vous ( voir photo de couverture de l’article )
  • Inspirez, tournez la tête vers l’arrière puis expirez 

Tenez la posture durant 5 respirations profondes et changez de côté. 

9 : Ardha-setu-bandhâsana, posture du demi-pont

Résultat de recherche d'images pour "demi pont yoga"

Allongez vous maintenant sur le dos,

  • les jambes pliées, les bras allongés le long du corps.
  • Relevez lentement le bassin, et en même temps, relevez aussi les bras vers le haut, tendu au-dessus de la tête, les jambes toujours pliées.
  • Respirez avec l’abdomen et gardez le menton proche de la poitrine durant toute la posture

Tenez la posture durant 5 respirations profondes. 

10 : Savasana, posture du cadavre

 

arbre-5-main-10014927

Enfin on arrive à la phase finale de cet enchaînement, posture essentielle à votre corps qui vous permettra d’assimiler toutes les postures précédentes ainsi que ses bienfaits et vous procurera une relaxation totale. Idéalement à réaliser à chaque fin de séance de yoga.

  • les jambes sont légèrement écartées, les pointes des pieds tournées vers l’extérieur,
  • les bras reposent le long du corps légèrement éloignés, les paumes des mains tournées vers le ciel,
  • fermez les yeux afin d’éviter toute perturbation : la respiration est lente et profonde au début, puis régulière.

Restez dans cette posture minimum 5 respirations profondes et maximum autant de temps que vous le souhaitez.

→ Etant dans l’incapacité de vous filmer une vidéo pour le moment, je compte vous la filmer courant semaine prochaine ! Néanmoins enchaînement testé et approuvé par mon boyfriend ( qui, je tiens à le préciser, est totalement débutant en Yoga ) !

via Yoga : 10 postures faciles pour soulager le mal de dos — Elya Marsaux

Le clou de girofle contre le mal de dent

rage de dent clou de girofle

Le clou de girofle est utilisé depuis longtemps pour soulager le mal de dents. Les raisons de son efficacité ? Ses propriétés à la fois antiseptiques et anti-inflammatoires.

La méthode traditionnelle consiste à légèrement écraser le clou de girofle entre vos doigts puis à le placer quelques minutes au niveau de la dent douloureuse.

Cela réduit efficacement la douleur en attendant de pouvoir consulter un dentiste.

Autre technique : versez 5 ou 6 clous de girofle dans un peu d’eau (l’équivalent d’une tasse) et portez-la à ébullition. Dès que l’eau commence à bouillir, sortez-la du feu et laissez refroidir. Enlevez les clous de girofle : vous pouvez à présent utiliser la préparation en bain de bouche pour soulager la douleur.

Astuce : vous pouvez mâcher un clou de girofle quelques minutes pour atténuer la mauvaise haleine.

DIY : huile de massage anti mal de dos — Alternaturelle

Aujourd’hui je vous propose une petite préparation naturellesimple et efficace pour soulager vos maux de dos.

huile de massage

L’huile essentielle de menthe poivrée soulage rapidement les douleurs musculaires. Cette HE puissante peut être irritante lorsqu’elle est appliquée directement sur la peau. Il est donc fortement conseillé de la diluer dans une huile végétale avant application.

Pour réaliser votre huile de massage, mélangez 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans 2 cuillères à soupe d’huile végétale de jojoba.
Personnellement j’utilise l’huile de jojoba mais d’autres huiles végétales peuvent être utilisées (huile de noisette, huile d’olive…).

via DIY : huile de massage anti mal de dos — Alternaturelle

Tisane de romarin

Tisane de romarin

Rosemary flowers

 

Tisane de romarin –

Contre les maux de tête 
Ingrédients :

Pour une tasse de tisane de romarin :
– 1 cuillère à café de romarin séché

– Environ 250 ml d’eau

–  Mettre l’eau à chauffer jusqu’à frémissement.

_ Retirer du feu et y jeter les plantes

– Laissez infuser de 5 à 7 mn  minutes

.Posologie

– Boire une tasse de tisane de romarin plusieurs fois par jour

boire 1 tasse 3 fois par jour.

Pour une posologie plus adapter demandez conseil à votre pharmacien ou médecin

BAUME DU TIGRE fait maison

Ingrédients

En suivant la composition ci-dessus, on obtient une liste de composants aromatiques qui représentent 58% du total. Et donc la partie onguent (huile + cire d’abeille) va représenter 42%.

Nous allons travailler avec 50 g d’huile + cire d’abeille. Il faut 12 g de cire pour 100 ml d’huile végétale, sachant que 100 ml d’huile pèsent environ 92 g. En faisant un produit en croix, on obtient (en arrondissant) :

  • 6 g de cire
  • 44 g d’huile d’olive

Ces 50 g d’huile + cire d’abeille (la partie onguent) représentent 42% du total. La partie aromatique va donc peser, au total, 119 g.

En utilisant les pourcentages de la composition, on doit donc mesurer :

  • Huile essentielle menthe poivréeCristaux de Camphre : 29,75 g
  • Cristaux de Menthol : 11,90 g
  • HE de Cajeput : 8,33 g
  • HE de Menthe poivrée : 7,14 g
  • HE de Girofle : 5,95 g
  • HE de Cannelle de Chine : 5,95 g

Pour faire un travail précis, utilisez une balance qui pèse au milligramme près (et qui vous coûtera dans les 15€).

Conversion en ml :

  • HE de Cajeput : 9,15 ml
  • HE de Menthe poivrée : 7,90 ml
  • HE de Girofle : 5,67 ml
  • HE de Cannelle de Chine : 5,59 ml

Conversion en « gouttes » : on prend 1ml d’HE = environ 35 gouttes d’HE

  • HE de Cajeput : 320 gouttes
  • HE de Menthe poivrée : 276 gouttes
  • HE de Girofle : 198 gouttes
  • HE de Cannelle de Chine : 196 gouttes

Matériel

  • Une casserole pour le bain-marie
  • Un récipient en verre gradué de type pyrex
  • Lunettes de protection (vapeur des actifs « camphre, menthol,… »)
  • Masque respiratoire (protection)
  • Gants en latex
  • Balance (qui pèse au gramme près ou mieux, au milligramme près)
  • Baguette en bois
  • Petit récipient (bol) en verre ou céramique pour les huiles essentielles
  • Sopalin, film plastique, élastique

Baume du tigre


Méthode

Faire fondre la Cire d’abeille dans l’Huile d’olive :

  • Placez l’huile d’olive dans un récipient en verre pyrex au bain-marie
  • Placez la cire d’abeille découpée en petits morceaux dans l’huile
  • Laissez la baguette en bois dans le mélange afin de pouvoir mélanger régulièrement.
  • Mettez le feu au minimum. La cire va fondre petit à petit
  • Pendant que la cire fond, préparez :
    • Les petits pots et couvercles alignés sur votre table de préparation
    • Les cristaux de camphre dans un bol et recouvrir avec du film plastique
    • Les cristaux de menthol dans un bol et recouvrir avec du film plastique
    • Les huiles essentielles dans un bol recouvert d’un film plastique percé pour insérer le bec du flacon d’HE puis refermer ce trou avec un morceau de film plastique

Baume du tigre

  • Remuez régulièrement le mélange avec la baguette en bois jusqu’à ce que le liquide soit complètement homogène, sans aucune trace de morceaux de cire
  • Testez la consistance, en mettant une petite goutte de la préparation sur une assiette au frigidaire le temps que ça durcisse, puis retirez-là,  testez la consistance et à votre convenance ajoutez de la cire ou de l’huile d’olive.

Onguent devient « Baume du Tigre » :

  • Ajoutez les cristaux de camphre et touillez rapidement jusqu’à dissolution totale
  • A feu très doux, ajoutez les cristaux de menthol et touillez jusqu’à dissolution totale
  • Retirez le récipient du bain-marie
  • Essuyez bien le dessous du récipient afin d’éviter que de l’eau ne se retrouve dans les pots d’onguent
  • Laissez refroidir dans le bol en pyrex quelques secondes
  • Incorporez en bloc le mélange d’huiles essentielles qui a été mis de côté
  • Touillez rapidement
  • Versez tout de suite le mélange final dans chaque pot
  • Posez les couvercles sur les pots pour laissez un peu refroidir (pour conserver les huiles essentielles)
  • Puis refermer les récipients
  • Etiquetez les pots avec le nom de la formule et la date.
  • Stockez vos pots dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.
  • Nettoyez les ustensiles en les passant à l’eau chaude et savonneuse.

Baume du tigre


Histoire du Baume du Tigre

Depuis des milliers d’années, les herboristes et les médecins de Médecine Traditionnelle Chinoise utilisent différentes plantes médicinales pour soulager la douleur en application externe sous forme d’onguent, d’huile, de lotion ou de cataplasme. Aw Chu Kin, un herboriste chinois qui vivait à Rangoon (Birmanie), étudia différentes sortes d’onguents et découvrit que le mélange de camphre, de clous de girofle et de menthol apportait un réel soulagement. Le Baume du Tigre était né.

Son fils, Aw Boon Haw, (ou ses 2 fils , Aw Boon Par and Aw Boon Haw), voyant le potentiel de ce produit, déménagea à Singapour en 1926 et transforma ce produit artisanal en une marque de commerce renommée mondialement. Ce baume est devenu le baume du tigre car Aw Boon Haw en est la signification. En Extrême-Orient, le tigre évoque la force et la vitalité, ce qui était très porteur pour ce baume créé pour soulager les douleurs. Succès indéniable de l’efficacité de la médecine traditionnelle chinoise, il est utilisé par des millions de personnes dans plus de 100 pays.


Usages thérapeutiques traditionnels

Douleurs musculaires. Le Baume du Tigre est un onguent utilisé pour soulager les douleurs musculaires associées au surmenage, au mal de dos, à l’arthrite et à tout problème musculo-squelettique. En améliorant la circulation de l’énergie et du sang, le Baume du Tigre permet aux muscles de se détendre et diminue l’inflammation des articulations et des tendons. Ainsi, il soulage la douleur et aide le processus de guérison.

Migraines et maux de tête. Cet onguent sert aussi à soulager les migraines et les maux de tête, d’intensité légère à modérée.

Piqûres de moustiques. Il peut être appliqué localement pour soulager les piqûres de moustiques.

Toux. Il aide à dégager les voix respiratoires en application sur la poitrine et sur le dos, en cas de toux.


Utilisation

Pour usage externe seulement. Appliquer sur la zone à traiter. Répéter au besoin de 2 à 3 fois par jour.


Contrindications et précautions d’emploi

  • Contre-indiqué pour les enfants de moins de 2 ans.
  • Il y a danger de réactions cutanées si une source de chaleur externe, comme un coussin chauffant, est ajoutée ou si on recouvre d’un bandage.
  • Ne pas appliquer sur les muqueuses, les yeux et une peau irritée.
  • Arrêter l’application si de l’inflammation, des démangeaisons ou des brûlures apparaissent.
  • Garder hors de la portée des enfants.

Les deux baumes du tigre

Il en existe 2 sortes.

Le baume du tigre rouge : Il est connu des sportifs qui l’utilisent en massages pour le confort des muscles et en onguent pour soulager tendons & articulations.

Il est recommandé pour :

  • les inflammations musculaires,
  • les douleurs articulaires,
  • les contusions.

Le baume du tigre rouge est utilisé pour :

  • soulager les douleurs musculaires associées à :
    • la fatigue,
    • au mal de dos
    • à tout problème musculo-squelettique

En améliorant la circulation de l’énergie et du sang, il permet aux muscles de se détendre et diminue l’inflammation des articulations et des tendons. Il ne peut suffire bien évidemment en cas de douleurs profondes, à répétition ou chroniques. Dans ces cas- là, il s’agit de consulter.

Formule du Rouge : camphre, huile de menthe, menthol, essence de cajeput, essence de clou de girofle.

Baume du tigre

Le baume du tigre blanc : Il est efficace en cas de :

  • coup de froid,
  • de rhume
    • mettre un peu de baume du tigre blanc en haut du nez
  • de toux, car il dégage les voies respiratoires
    • mettre un peu de baume du tigre blanc sur la poitrine et sur le dos.
  • soulage les maux de tête
    • appliquer un peu de baume sur les tempes en massant très légèrement de façon circulaire avec un doigt.
  • de piqûres d’insectes.

Ne pas appliquer sur les muqueuses, les yeux et une peau irritée. Arrêter l’application si une inflammation ou une sensation de brûlure apparaît.

Formule du Blanc : camphre, huile de menthe, menthol, huile d’eucalyptus, essence de clou de girofle.

Il existe deux grandes catégories de produits d’application externe contre les douleurs musculo-squelettiques : ceux dont l’action thérapeutique principale est de soulager la douleur et ceux dont l’action thérapeutique principale est d’accélérer le processus de guérison. Le Baume du Tigre entre dans la première catégorie. Camphre et clous de girofle réchauffent. Menthol et cajeput rafraîchissent. Le Baume du Tigre blanc a donc une nature plutôt neutre, ce qui en fait un produit à large spectre. Son action est douce. Il est facile d’utilisation et sécuritaire.

Références

(1) Herboristerie du Palais Royal : 11 rue des petits champs, 75001 Paris

(2) http://www.rosalie-dans-tous-ses-etats.com/article-les-bienfaits-du-baume-du-tigre-99273523.html

(3) : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PharmacopeeChinoise/Fiche.aspx?doc=baume_tigre_pc

(4) https://www.over-blog.com/Baume_du_Tigre_blanc_quelles_sont_ses_vertus_et_ses_proprietes- 1115400924-art158053.html

(5) http://www.baumedutigre.org/rouge.html

(6) http://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/les-bases-de-calcul

(7) http://dailycensorship-rayhana.blogspot.fr/2012/10/quest-ceque-le-camphre-le-camphrier-le.html

(8) http://www.lesabeilles.biz/fr/index.html

Le romarin contre les maux de tête

Le romarin constitue une valeur sûre pour lutter contre la migraine

Faites bouillir une poignée de romarin dans un litre d’eau et versez dans une grande tasse.
Couvrez votre tête à l’aide d’une serviette et inhalez les vapeurs aussi longtemps que vous le pouvez. Répétez l’opération jusqu’à ce que les maux de tête soit dissipée .

Gorge douloureuse, le jus de navet ou de radis noir fait maison

Pour apaiser la gorge douloureuse, le jus de navet ou de radis noir fait maison est excellent .

Sirop de Navet

images

- Creuser un trou à l’intérieur du  navet
- Mettre du sucre canne roux dans ce trou et laisser macérer environs 12 heures
- Récupérer le jus obtenu, mettez au frigo, utiliser dans les 48H
- Remettez du sucre… Le sirop se reforme jusqu’à dessèchement du navet. Il suffit alors d’utiliser un autre navet si besoin.

Boire 1 cuillère à soupe 1-4 fois par jour.

Vous pouvez aussi couper le ou les navets en lamelles dans un saladier et mélanger avec le sucre et le  laisser macérer.

Sirop de Radis noir

téléchargement

- Laver le radis noir
- Couper le radis en fines lamelles sans enlever la peau
- Préparer une quantité équivalente de sucre  ou du miel.
- Dans une assiette creuse alterner une couche de radis noir avec une couche de sucre et recommencer
- Laisser reposer 12 heures
- Recueillir le sirop dans un flacon et conserver au réfrigérateur maximum 72h

Les plantes pour soulager les règles douloureuses

Pour venir à bout de ces désagréments, je vous conseille plusieurs remèdes simples (à base d’une seule plante,

 aubepine astuces de steph  l’aubépine :

  1. Plongez 40 g de fleurs séchées d’aubépine dans 1 litre d’eau bouillante
  2.  Laissez infuser 1 heure.
  3. Buvez-en 2 tasses par jour, avant les repas.

la menthe astucesde stephla menthe :

  1. Préparez une tisane en versant 500 ml d’eau bouillante sur 12 g de plante.
  2. Laissez infuser 10 min.
  3. Laissez refroidir puis versez dessus le jus d’un demi-citron.
  4. Buvez très frais pour atténuer les douleurs et dissiper les caillots.

soulager l’arthrose et les douleurs rhumatismales

Le curcuma (Curcuma longa)

genou

Cette vieille épice est l’ingrédient principal du curry et ses propriétés médicinales sont connues de l’Asie et de l’Inde depuis des siècles. Traditionnellement, le rhizome (tige souterraine) du curcuma est utilisé en cas de problèmes de peau ou pour toute la sphère intestinale (brûlures d’estomac, ballonnements…), mais les différentes études dont il a fait l’objet ces dernières années mettent également en avant des effets anti-inflammatoires prometteurs. Il réduirait notamment les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde ainsi que les douleurs arthritiques ou rhumatismales en général. Le moyen le plus simple pour le consommer est de l’intégrer régulièrement dans la cuisine sous forme fraîche (rhizomes en tranches ou râpés) ou en poudre, voire en tisane. Il est contre-indiqué en cas de calculs biliaires. D’autres plantes sont également connues pour soulager les douleurs rhumatismales et l’arthrose. Ainsi l’encens (oliban), une résine issue d’un arbuste indien, est utilisé depuis des siècles par la médecine ayurvédique pour soulager les douleurs articulaires et une étude clinique a souligné son efficacité dans l’ostéo-arthrite du genou. Les feuilles de bouleau sont aussi reconnues comme traitement d’appoint des rhumatismes par la Commission européenne. Enfin, l’ortie, le bambou ou la prêle des champs sont également souvent cités, entre autres pour leurs propriétés reminéralisantes.

%d blogueurs aiment cette page :