Carottes glacées à l’orange et au gingembre

P154231513120530_5

Ingrédients de la recette :

Ingrédients de la recette :

– 1 kg de carottes
– 2 c. à soupe de sucre rapadura (Le RAPADURA est un sucre artisanal et traditionnel :         les cannes à sucre sont pressées, le jus ainsi obtenu est concentré et déshydraté.)
– 250 ml de jus d’oranges pressées
– 1 cuillère  à soupe de gingembre frais râpé
-sel, poivre
-1 cuillère a soupe de graines de nigelle (La Nigelle, que l’on appelle aussi cumin noir,    est une plante aromatique de la famille des renonculacées. Ses graines noires, auxquelles elle doit son nom, sont comestibles. Souvent utilisée en cuisine comme épices, elle possède également de nombreuses vertus médicinales, plus ou moins connues. Elle nettoie le corps de ses toxines, stimule la régénération cellulaire, renforce le système immunitaire et détruit les bactéries.)

 

Preparation

 

1. Épluchez les carottes et les couper  en rondelles

2. Placez les carottes coupées dans la sauteuse et recouvrez-les d’eau.

3. Faites cuire à feu vif jusqu’à ce que le liquide soit évaporé et que les carottes soient tendres, veillez à ce qu’elles n’attachent pas au fond de la sauteuse.

4. Pendant que les carottes cuisent, versez le jus d’orange dans la petite casserole, ajoutez le sucre et le gingembre.

5. Faites chauffez jusqu’à ce que le sucre soit fondu.

6. Lorsque les carottes sont tendres et que le liquide est évaporé, versez le jus d’orange sucré dans la sauteuse.

7. Faites revenir sur feu vif jusqu’à ce que le jus soit presque totalement évaporé, remuez très souvent pour éviter que les carottes n’attachent. Salez, poivrez selon votre goût. Éteignez le feu lorsque le jus s’est presque évaporé en totalité.

Au moment de servir parsemez les carottes avec quelques graines de nigelle.

– See more at: http://www.cuisinepop.com/r4017/carottes_glacees_a_l_orange_et_au_gingembre.html#sthash.S3GuNer3.dpuf

Publicités

Aubergines farcies

aubergines-farcies-a-la-viande-hachee

Pour 2 personnes

  1. -2 aubergines
  2. – 2 tranches de pain de mie
  3. – 25 cl de lait
  4. – 200 g de jambon cru
  5. – 150 g de lardons fumés
  6. – 2 gousses d’ail
  7. – 2 brins de persil
  8. – 6 feuilles de basilic
  9. – 2 cuillères. à soupe d’huile d’olive
  10. – 100 g de parmesan râpé
  11. – Sel et poivre

Plongez les aubergines non épluchées pour 10 minutes dans de l’eau bouillante salée

. Égouttez et laissez-les refroidir.

Faites tremper la mie de pain dans le lait.

Préchauffez le four à 180 °C (th. 6).

Coupez les aubergines refroidies en deux dans le sens de la longueur. Retirez la chair à l’aide d’une cuillère puis hachez la chair avec le jambon cru, les lardons, les gousses d’ail et le persil.

Incorporez le pain de mie égoutté, le basilic ciselé, l’huile d’olive et le parmesan.

Salez légèrement et poivrez puis mélangez bien pour lier les ingrédients.

Garnissez les demi-aubergines évidées avec la préparation, en tassant bien.

Disposez les aubergines dans un plat à four légèrement huilé et enfournez pour 30 à 35 minutes.

Servez dès la sortie du four.

agneau au four

  1. – 1 épaule d’agneau
  2. -4 carottes –
  3. -2  bouillons cube « fait maison « 
  4. – 1 bouquet garni (persil,1 feuille de laurier ,1 branche de céleri
    quelques branches de thym)
  5. – Sel et poivre

Préchauffez le four à 150 °C (th. 5).

Faites chauffer l’huile d’olive dans une cocotte en fonte et saisissez l’épaule.

Ajoutez l’ail non épluché, les carottes pelées, lavées et coupées en rondelles, les cubes de bouillon, le bouquet garni, salez, poivrez et couvrez d’eau.

Mettez au four 5 heures à 150 °C , et arrosez régulièrement.

Puis fermez la cocotte et poursuivez la cuisson 2 heures.

En fin de cuisson, la chair de l’agneau va se détacher toute seule de l’os,

Conseil : Vous pouvez faire une cuisson sur 2 jours. La veille, mettez l’agneau à cuire 5 heures puis conservez-le dans le four, cocotte fermée, et le jour J, poursuivez les 2 heures de cuisson restantes.

Recette du bouillon cube 

4 branches de céleri
4 carottes de petite taille ou deux carottes de taille moyenne
6 petits oignons
3 gousses d’ail
1 échalote
2,5 cm de rhizome de curcuma
130 g de gros sel
50 ml d’huile d’olive

  1. Couper grossièrement les légumes, après les avoir lavés.
  2. Mettre tous les ingrédients dans un mixer et mixer jusqu’à obtenir une sorte de pâte légèrement liquide.
  3. Placer la préparation dans un bocal, au frais et à l’ombre, ou au frigo.
  4. se conserve 6 mois au frigo

Les Topinambours

En France et ailleurs en Europe, par contre, le topinambour s’est taillé assez rapidement une place dans l’assiette, grâce à l’abondance de la récolte et à sa grande facilité de culture. Pendant la Seconde Guerre mondiale, quand les Allemands ont réquisitionnés essentiellement toutes les pommes de terre produites en France, le topinambour a sauvé des millions de personnes de la famine… mais pour bien des Français qui ont vécu la guerre, le topinambour est resté associé avec de mauvais souvenirs et ils répugnent à le manger. La jeune génération n’a plus cette contrainte et le topinambour est maintenant facile à trouver et même populaire en Europe.

cultiver-topinambour-full-8263553

Pourquoi les anciens n’en veulent plus : Parce qu’ils en ont été saturés pendant la guerre. Les topinambours ont remplacés les pommes de terre, qui ont été détruites ou réquisitionnées…

Les Vertus 

Le topinambour a la particularité de contenir une grande quantité d’inuline, une molécule ressemblant à un amidon ayant un effet médicinal de prébiotique très actif sur la flore intestinale où elle favorise le développement des bonnes bactéries au détriment des mauvaises. C’est aussi pour cette raison que certaines personnes peuvent avoir des flatulences dans les 48 heures après en avoir consommé, ce qui est normal et n’est pas relié à une mauvaise digestion comme c’est le cas avec les légumineuses.

 

Voir une recette
1 sachet d’emmental râpé Sel, poivre Cerfeuil 2 c à soupe d’huile de noisette 20 cl de crème épaisse 500 g de topinambours

Pelez les topinambours et coupez-les en morceaux. Faites-les cuire 20min à la vapeur. Préchauffez le four à 180° (th.6). Lorsque celles-ci sont cuites, placez-les dans un plat à gratin, puis avec une fourchette, écrasez-les en purée.

Versez la crème et l’huile de noisette par-dessus et mélangez. Salez et poivrez. Saupoudrez de cerfeuil ciselé et parsemez le dessus d’emmental râpé. Enfournez jusqu’à ce que le dessus soit bien gratiné. Servez aussitôt accompagné d’un poisson vapeur, d’une viande ou d’une volaille. Voir sur le web

 

Beignets de purée

beignet de puree astuces de grand mere

INGRÉDIENTS

  • 1 reste de purée
  • 2 oeufs entiers
  • 150 à 200 g de farine
  • un peu de lait (si la purée est un peu sèche)
  • un peu de farine
  • huile de friture

PRÉPARATION

 1-Prenez le reste de purée, délayez-la avec un peu de lait.

 2-Cassez les oeufs et mettez-les dans la purée, mélangez.

 3-Ajoutez de la farine jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène.

 4-Faites chauffer l’huile et faites de petites boules avec la purée et plongez-les dans l’huile jusqu’à l’obtention d’un beignet bien doré des deux côtés.

Lentilles aux poireaux

Ingrédients :

Lentilles (300 gr environ)

2  poireaux

2 petites carottes

2 petites tomates

2 pommes de terre cuite à l’eau Lentilles aux poireaux

1 cas d’huile d’olive

1 à 2 branches de romarin

Curry, cumin, gingembre… mélange d’épices indienne

sel, poivre

Dans une casserole, faire chauffer l’huile d’olive.

Ajouter les épices et faire rissoler le poireau et les carottes coupées en petits dés.

Ajouter ensuite un cube de bouillon de légumes puis de l’eau.

Une fois l’eau chaude, rajouter les lentilles.

A mi cuisson, ajouter les tomates et les pommes de terres coupées grossièrement si vous en avez

. Rajouter autant d’eau que nécessaire et rectifier l’assaisonnement.

Busie de ma grand mère

images

lesastucesdesteph.com Gourmandise feuilleté sucre

Ma grand-Mère , une manipulatrice ???

Jamais de la vie !!! Le pire qu elle nous ait fait , ce sont ces petites gourmandises!!!

Tous les foyers Napolitains raffolent de ces petits rubans de pâte que nos grand-mère exploitent pour récompenser les enfants sages

Ingrédients :

  1. 2 tasses 1/4 de farine
  2. 4 cuillères a soupe de beurre doux ramolli
  3. 1 oeuf
  4. 2 cuillères a soupe de sucre cristallisé
  5. 1 pincée de sel
  6. 5 cuillères a soupe de vermouth doux (Le vermouth est un apéritif à base de vin blanc)
  7. Huile végétale pour la friture
  8. sucre glace pour le saupoudrage

Préparation :

Première étape 

  1. Verser la farine dans un saladier
  2. Ajouter le beurre coupé en dés , l oeuf et le sucre , le sel et le vermouth (utiliser de préférence une cuillère en bois )
  3. Pétrir jusqu’à l obtention d’une pâte souple et lisse
  4. Couvrir d’un film étirable et le placer 2h au réfrigérateur

Deuxième étape

  1. Sur votre plan de travail légèrement fariné abaisser la pâte en rectangle de 3cm d’épaisseur
  2. A l aide d’une roulette à pâtisserie découper des bandelettes de 2.5cm de large sur 15cm de long
  3. Nouer les bandelettes unes à unes
  4. Verser l équivalent de 5 cm d huile dans le fond de la sauteuse (chauffer à feu moyen)
  5. Frire 2 a 3 nœuds de pâte à la fois
  6. Laisser dorer uniformément avant d’égoutter sur du papier absorbant
  7. saupoudrer de sucre glace avant de servir