Stop au rhume, grippe, bronchite… avec les huiles essentielles ! — Miss & Mister Corail

Stop au rhume, grippe, bronchite… avec les huiles essentielles !

En cette période hivernale, un simple rhume peut nous gâcher la vie ! Contre les maux de gorge, la toux, la grippe ou la bronchite, les huiles essentielles sont des concentrés d’actifs naturels très puissants. Mais attention, celles-ci ne doivent pas être consommées par la femme enceinte, l’enfant de moins de 7 ans et les personnes asthmatiques, épileptiques ou soignées contre le cancer. Demandez toujours conseil à votre pharmacien avant d’utiliser des huiles essentielles.

Les huiles essentielles contre le rhume et le nez qui coule

Les huiles essentielles contre le rhume et le nez qui coule

La marjolaine à coquilles
Originaire de l’est du bassin méditerranéen, la marjolaine à coquilles était déjà populaire au Moyen Âge, où l’on croyait qu’elle portait chance et qu’elle soignait tout. Anti-infectieuse et fongicide, elle est préconisée pour soigner les problèmes respiratoires causés par le rhume. Elle est également utilisée pour lutter contre les rhumatismes, la fatigue, les sautes d’humeur mais aussi pour arrêter de fumer.

Le niaouli
Originaire du Pacifique Sud, le niaouli est très populaire en Nouvelle-Calédonie où il soigne les rhumes, les courbatures et les coups de froid. Proche de l’eucalyptus, le niaouli stimule les défenses immunitaires et est utilisé contre les otites, les rhinites et les sinusites. En cas de rhume ou de nez bouché, faire une inhalation d’huile essentielle de niaouli (environ 5 gouttes) dans un bol d’eau frémissante.

Par inhalation ou application cutanée
Mélanger 2 gouttes de marjolaine à coquilles et 2 gouttes de niaouli diluées dans de l’huile végétale. Il est également possible de déposer une goutte de chacune de ces deux huiles essentielles sur un mouchoir, à respirer profondément trois fois par jours pendant une semaine.

Les huiles essentielles contre la toux

Les huiles essentielles contre la toux

Le cyprès
Voici un arbre bien de chez nous. Le cyprès, conditionné en huile essentielle, est très efficace contre la toux. Il est simplement conseillé de diluer 5 gouttes du précieux nectar dans une cuillère à café d’huile d’amande douce puis de masser la poitrine et le haut du dos trois fois par jour. Chez les femmes, cette huile essentielle est également utilisée pour soulager les douleurs relatives aux règles.

Le sapin de Sibérie
Comme son nom l’indique, ce sapin est originaire de Sibérie. Très rustique, il est l’espèce de sapin la plus répandue dans cette région au climat difficile, où il peut vivre jusqu’à 200 ans. C’est un excellent décongestionnant des voies respiratoires. En fluidifiant les mucosités et en facilitant l’évacuation des glaires, il lutte efficacement contre la bronchite. C’est également un très bon purificateur d’air.

Par voie orale ou en application cutanée
Ajouter 1 goutte de cyprès, 1 goutte de sapin de Sibérie et 4 gouttes d’huile végétale d’amande douce sur un cachet neutre, 3 fois par jour pendant une semaine.

Les huiles essentielles contre la grippe

Les huiles essentielles contre la grippe

L’Eucalyptus radié
Originaire d’Australie, l’Eucalyptus radié est le mets favori des koalas. C’est l’huile essentielle que l’on associe par excellence aux troubles respiratoires. Il agit ainsi contre le rhume, la grippe, la bronchite, la sinusite, l’otite et fait baisser la fièvre. En cas de nez bouché, ajouter 5 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié dans un bol d’eau frémissante et respirer en inhalation pendants dix minutes.

Le ravintsara
Originaire d’Asie et notamment du Japon, le ravintsara est un cousin du camphrier. On raconte que c’est le premier arbre à avoir repoussé après le bombardement atomique sur Hiroshima. C’est aussi un arbre emblématique de Madagascar et de l’île de La Réunion. Le ravintsara un excellent antiseptique respiratoire. On l’utilise contre la grippe, les bronchites et diverses allergies respiratoires. Diffusé en intérieur, il est même capable d’assainir l’air.

Par voie orale, inhalation et application cutanée
Ajouter 1 goutte de ravintsara sur un cachet neutre, 6 fois le premier jour puis 4 fois par jour pendant 5 jours. Mélanger 10 gouttes de ravintsara et 10 gouttes d’Eucalyptus radié dans un diffuseur. Respirer pendant 10 minutes, 3 fois par jour.

Les huiles essentielles contre la bronchite

Les huiles essentielles contre la bronchite

L’eucalyptus globuleux
Originaire d’Australie, l’eucalyptus globuleux a été découvert à la fin du XIXe siècle par le naturaliste français Labillardière. C’est l’huile essentielle dédiée à la bronchite. Pour combattre la toux grasse, il suffit de diluer une goutte de cette huile dans une tisane de thym avec du miel. L’eucalyptus globuleux est aussi préconisé contre le rhume, la grippe et la sinusite.

Le romarin à verbénone
Symbole de triomphe chez les Grecs et les Romains, le romarin à verbénone est originaire de Corse et s’est répandu dans tout le bassin méditerranéen. C’est un ennemi juré de la toux, de la sinusite, mais surtout de la bronchite. Pour contrer cette dernière, mélanger 5 gouttes d’huile essentiel dans une cuillère à soupe d’huile végétale d’amande douce et masser le haut du dos, le thorax et la plante des pieds, trois fois par jour pendant une semaine.

Par application cutanée
Mélanger 3 gouttes d’eucalyptus globuleux, 3 gouttes de romarin à verbénone, 3 gouttes de sapin de Sibérie et 10 gouttes d’huile végétale de calophylle. Masser le haut du dos, le sternum et les plante des pieds 4 fois par jour pendant une semaine.

Les huiles essentielles contre l_angine, les maux de gorge et la rhinopharyngite

Les huiles essentielles contre l’angine, les maux de gorge et la rhinopharyngite

L’arbre à thé
Originaire d’Australie, l’arbre à thé doit son nom à ses découvreurs qui le consommaient comme substitut du thé à la fin du XVIIIe siècle. Utilisé par les Aborigènes à des fins médicinales, l’arbre à thé se voit réquisitionner durant la Seconde Guerre mondiale pour soigner les soldats blessés. Outre ses vertus désinfectantes, cette huile est redoutable contre le mal de gorge. Pour cela, mélanger 3 gouttes d’arbre à thé et 2 gouttes d’huile végétale de calophylle puis masser les ganglions du cou trois fois par jour.

La sarriette des montagnes
Egalement appelée sarriette vivace ou sarriette d’hiver, la sarriette des montagnes est une petite plante vivace originaire de Méditerranée. Connue depuis l’Antiquité, on lui attribue au fil du temps des vertus alimentaires, aphrodisiaques et médicinales. Anti-infectieuse, antivirale, antibactérienne, anti-parasitaire, la sarriette des montagnes est efficace pour soigner l’angine. Pour cela, ajouter 2 goutes d’huile essentielle sur un comprimé neutre à consommer 3 fois par jour pendant 8 jours.

Par voie orale ou application cutanée
Ajouter 1 goutte d’arbre à thé, 1 goutte de sarriette des montagnes et 4 gouttes d’huile végétale d’amande douce sur un cachet neutre. A sucer toutes les 2 heures le premier jour puis 4 fois par jour pendant 3 jours.

Les huiles essentielles contre la sinusite

Les huiles essentielles contre la sinusite

Le cèdre de l’atlas
Originaire d’Afrique du Nord, le cèdre de l’atlas compose aujourd’hui de très belles forêts en France. Très résistant aux insectes, il fait partie des bois sacrés du temple du roi Salomon à Jérusalem. C’est un excellent revitalisant pour la peau et le cuir chevelu. Il est également réputé pour dégager les voies respiratoires et combattre la toux sèche. Pour cela, mélanger 3 gouttes d’huile essentielle dans 8 gouttes d’huile végétale d’amande douce puis masser le thorax et la plante des pieds, matin et soir pendant une semaine.

La menthe poivrée
Célébrée depuis l’Antiquité, la menthe poivrée est aujourd’hui répandue dans le monde entier. On lui attribue de nombreuses vertus : apaiser les chocs et les traumatismes, favoriser la digestion, stopper les démangeaisons, combattre l’herpès mais surtout soigner les maux de tête. Pour cela, il suffit de déposer 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes et les sinus frontaux.

Par voie orale, inhalation ou application cutanée
Mélanger 1 goutte de cèdre de l’atlas, 1 goutte de menthe poivrée, 2 gouttes d’arbre à thé et 1 goute d’huile végétale de calophylle. Appliquer sur les sinus frontaux pendant 7 jours.

Les huiles essentielles contre l_extinction de voix

Les huiles essentielles contre l’extinction de voix

L’Eucalyptus citronné
Originaire d’Australie, l’eucalyptus citronné est un arbre qui dans la nature peut atteindre jusqu’à 50 mètres de haut. Il est très populaire à Madagascar, où il est sensé soigner le paludisme. Conditionné en huile essentielle, il est conseillé pour soulager les extinctions de voix et stimuler les cordes vocales. Mais pas seulement. On l’utilise également contre le stress et l’anxiété, les douleurs musculaires et les rhumatismes. L’Eucalyptus citronné est encore un excellent répulsif contre les moustiques.

Le lemongrass
Egalement appelé verveine des Indes, le lemongrass est une herbe vivace très répandue en Asie. Il doit son nom à ses feuilles qui dégagent un fort parfum citronné. Grâce à ses propriétés calmantes et sédatives, le lemongrass agit contre l’anxiété, les troubles du sommeil et le déséquilibre du système nerveux. On le juge également efficace pour éclaircir la voix, alléger les jambes lourdes ou gonflées et agir contre la cellulite.

Par voie orale (en cachet)
Appliquer 1 goutte d’eucalyptus citronné, 1 goutte de lemongrass et 6 gouttes d’huile végétale d’amande douce sur un comprimé neutre. A sucer 3 à 4 fois par jour pendant 4 jours.

© Miss & Mister Corail / DR

via Stop au rhume, grippe, bronchite… avec les huiles essentielles ! — Miss & Mister Corail

Publicités

Le dépoussiérant pour les meubles fait maison

depoussierant fait maison.jpg

Les ingrédients pour un litre de dépoussiérant : un litre d’eau, une noisette de savon noir, 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus ou de pamplemousse.

La recette : diluez le savon dans un litre d’eau et versez le mélange dans un flacon avec vaporisateur. Pour finir diluez quelques gouttes d’huile essentielle.

Spécial sport : les huiles essentielles à la rescousse

images

Les anti-inflammatoires

HE Gaulthérie : puissante, chauffante et decontracturante. CI chez les patients sous anticoagulants.En dilution à 20% dans HV 3 fois par jour.

HE de Gingembre : courbatures, inflammation

Les décontracturantes et anti névralgiques:

HE de laurier noble: crampe, rhumatisme ou névralgie.En dilution dans HV.

HE genevrier: contracture ou sciatique car antispasmodique antalgique et anti inflammatoire.Interressante en post effort car phlébotonique. En VO,2 gouttes 3 par jour ou en massage dilué dans une HV.

HE Pin sylvestre : décontracturante et antalgique et interressante quand fatigue physique (stimulante). En massage pour les douleurs en VO pour la fatigue (2 gttes 2 fois par jour).

Les antalgiques

HE Menthe poivrée: anesthésiante, en urgence dans les chocs et traumatismes.(pure en locale (éviter grande superficie).Ensuite dans les jours suivants, la diluer dans HV.

HE Eucalyptus citonnée: anti I aussi , Contre toute douleur du sportif.

Les anti ecchymotiques et anti hémorragiques

HE Helichryse: anti hématome très puissant.Pure (2 à 8 gttes) ou en dilution

HE Ciste: hémostatique astringente cicatrisante. Pure sur petite plaie.

 

via HE des sportifs — PHARMACIE

Le désinfectant multi-usages

Les ingrédients pour un vapo de désinfectant multi-usages : 5 cuillères à soupe de savon de Marseille, 2 cuillères à soupe de jus de citron, 2 gouttes d’huile essentielle de citron

La recette : Faites bouillir 400 ml d’eau dans une casserole. Ajoutez 5 cuillères à soupe de savon de Marseille râpé en copeaux ou acheté en paillettes (antiseptique, détachant) et faites-le fondre. Laissez refroidir, puis verser 2 cuillères à soupe de jus de citron. Ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de citron et verser le tout dans un vapo vide de 500 ml à l’aide d’un entonnoir. Bien secouer avant usage.

Les bénéfiques : Grâce au jus de citron (détartrant, dégraissant, antifongique, désodorisant) et à l’huile essentielle de citron (bactéricide, antiseptique), vous pourrez désinfecter en profondeur votre intérieur, à moindre coût !

produit-menager-maison

RECETTES DE SHAMPOINGS À FAIRE SOI-MÊME

Comment réussir son shampoing ? Quels produits utiliser ? Quelles sont les recettes de grand-mère pour avoir une chevelure impeccable ?

Recette de shampoing pour cheveux gras à l’argile

argile-verte-cheveux-gras-2.jpg

Pour réaliser ce shampoing miracle,

  1. mélangez 2 cuillères à soupe d’argile verte
  2.  10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose.

Une fois le mélange appliqué sur vos cheveux, massez délicatement votre cuir chevelu, puis rincez abondamment à l’eau tiède.

 

 

Recette de shampoing à l’huile de jojoba pour les cheveux secs

jojoba

Pour hydrater et nourrir les cheveux secs

  1. 25 cl d’eau distillée
  2. 25 cl de savon de Castille (réputé pour ses propriétés hydratantes)
  3. 25 cl d’Aloe Vera
  4. une cuillère à café de glycérine
  5. 25 cl d’huile de jojoba.

 

Très hydratante également, l’huile de jojoba peut-être utilisée en masque. Pour cela, faire des masques d’huile pendant une heure. Bien insister sur les pointes et envelopper les cheveux dans une serviette chaude. Tout ceci une fois par semaine avant chaque shampoing.

Recette de shampoing cheveux cassants au miel/rhum

7-indices-pour-savoir-si-votre-miel-est-pur-iode

 

Pour faire un shampoing qui renforce le cheveux cassés

mélangez

  1.  2 jaunes d’oeufs
  2.  une cuillère à soupe de rhum
  3.  une cuillère à café de miel

 

Laissez reposer le mélange sur vos cheveux pendant quelques minutes, puis rincez rigoureusement à l’eau bien froide.

Toux grasse ou non, des remèdes et astuces naturelles



– Mouchoir parfumé:
C’est agréable d’avoir près de soi un mouchoir parfumé avec 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus dessus en cas de toux grasse ou sèche: un remède bon marché qui dure…


– En tisane:
Pour faire une tisane, c’est très simple. Il suffit de suivre les étapes indiquées ci-dessous
  1. Faire chauffer l’équivalent d’un bol d’eau bouillante dans une casserole.
  2. Verser 1 cuillerée à café d’Eucalyptus puis placer un couvercle sur la casserole.
  3. Laisser bouillir environ 5 à 8 minutes.
Vous pouvez boire cette tisane nature ou avec un peu de miel.


Sirop contre la toux :
Hachez un oignon cru dont vous aller extraire son jus. Une cuillerée de jus mélangée avec un peu de miel et macérée pendant quatre heures est un sirop fabuleux contre la toux.


Préparation contre la toux :
Écrasez quelques gousses d’ail et laissez macérer toute la nuit avec un peu d’huile d’olive et de thym. Le lendemain matin, prenez à jeun une cuillerée de la préparation.