Acouphène : les remèdes naturels et les huiles essentielles

Acouphène : Plusieurs possibilités avec les huiles essentielles

acouphèneLe saviez vous ? Les acouphènes touchent plus de 5 millions de personnes en France, soit environ 15 % de la population. Un acouphène peut entraîner des troubles du sommeil, de la nervosité, une incapacité à se concentrer et même peut aller jusqu’à une véritable dépression.

Dans les lignes qui suivent, je vous expliquer comment agir contre un acouphène.

Quelques mots sur les acouphènes

Plusieurs origines existent pour un acouphène :

  • L’utilisation répétée de coton-tige,
  • une otite,
  • une lésion ou un bouchon de cérumen
  • ou l’exposition à bruit intense comme un concert par exemple.

Ils surviennent généralement à la suite d’une lésion interne des cellules auditives. Un acouphène est accompagné de bourdonnements, de tintements, de sons internesentraînant une sensation auditive anormale. Cela peut être aussi des bruits d’eau qui coule ou des chuintements.

En savoir plus sur l’acouphène : http://www.ameli-sante.fr/acouphenes/les-acouphenes-definition-causes-effets.html

Plusieurs remèdes naturels peuvent être utilisés contre un acouphène. Voyons en premier quelles huiles essentielles et végétales vous pouvez utiliser.

Les huiles essentielle efficaces contre un acouphène.

acouphène huiles essentiellesAcouphène : Réflexe avec l’hélichryse italienne.

L’hélichryse italienne peut être utilisée en massage autour de l’oreille 3 fois par jour jusqu’à amélioration sensible du bourdonnement d’oreille. Ne jamais masser dans le conduit auditif.

Vous pouvez aussi utiliser l’Ylang-ylang, le Petit grain bigardier en massage péri auriculaire à raison d’une goutte par oreille.

Mélange d’huile efficace contre un acouphène

Vous pouvez améliorer ce traitement avec d’autres huiles essentielles avec cette recette :

Procédez à des massages autour de l’oreille 3 fois par jour jusqu’à amélioration sensible de l’acouphène.

3 ème possibilités avec les huiles essentielles

Enfin, si l’amélioration est insuffisante, prenez un coton imbibé d’eau tiède et versez dessus 1 goutte d’huile essentielle Cajeput et 1 goutte d’Essence de citron. Déposez le coton dans le pavillon de l’oreille et retirez le par la suite. Renouvelez l’opération 1 ou 2 fois dans la journée.

Autres remèdes naturels contre un acouphène

Les huiles végétales efficaces contre un acouphène

Si lacouphène huiles végétales’acouphène est dû à une sécheresse du canal auditif, vous pouvez utilisez des huiles végétales. Imbibez un coton tige d’huile d’Amande douce, de Calophylle, de Germe de bléou d’avocat et passez délicatement ce coton tige dans le conduit auditif. Renouvelez l’opération 1 ou 2 fois par jour.

Pour un acouphène, vous pouvez aussi utiliser de l’huile d’olive. Chaque soir, mettez ½ cuillère d’huile d’olive sur une petite boule de coton et l’introduire dans l’oreille. Le matin, rincez avec un jus de citron.

Surveillez votre alimentation

  • Evitez de consomme de la caféine, du tabac et de l’alcool et mangez moins salé. Privilégiez les aliments suivants : ail, oignon, huile d’olive et de colza, poisson pour améliorer la circulation sanguine.
  • Evitez de consommer certaines graisses comme le beurre, les viandes grasses et les desserts laitiers.
  • Préparez 3 fois par jour des tisanes d’aubépine (1 cuillère à soupe de feuille séchées par tasse que vous laissez infuser 10 minutes).

Autres conseils

Voici mes derniers conseils contre un acouphène :

  • Evitez d’écouter de la musique trop fort
  • Surveiller votre sommeil et évitez les situations de fatigue et de stress

http://huiles-essentielles-aromatherapie.eu/acouphene-huiles-essentielles/

Publicités

Des solutions naturelles pour vaincre la cellulite : le pouvoir des plantes — Mystic Beauté

cellulite

Ces capitons inesthétiques, qui nous gênent à l’approche de l’éte, sont liés à une accumulation de toxines qui enflamme les tissus et ralentit la circulation. Pour les combattre : drainez, éliminez !

Les plantes actives

Les sommités de reine-des-prés, les feuilles de bouleau, cassis, orthosiphon, le rhizome de chiendent, les queues de cerise sont de formidables diurétiques, qui vont réduire la rétention d’eau, les œdèmes et faire dégonfler le corps en volume.
Les feuilles de vigne rouge, d’hamamélis et de noisetier, les sommités fleuries d’achillée millefeuille et racines de petit houx sont à visée circulatoire pour relancer le système veineux et lymphatique.

L’efficacité des huiles essentielles

Leurs puissants principes actifs leur permettent de drainer, libérer les fibres « coincées » et accélérer la circulation, trois points essentiels dans la lutte anticapiton. Et l’action mécanique du massage renforce leur efficacité.
Le réflexe : le genévrier commun.

Dans un flacon de 100 ml,

-mélangez 5 ml de HE de genévrier commun

-et 95 ml d’huile végétale (HV) de noisette.

Appliquez localement 10 gouttes ou plus de ce mélange d’huiles, matin et soir, et effectuez ensuite des massages profonds.
Demandez au pharmacien de préparer l’huile anticellulite « prédouche » suivante

Dans un flacon de 100 ml :-

-3 ml de HE Helichrysum italicum (hélichryse italienne) ;

-5 ml de HE Cedrus atlantica (cèdre de l’Atlas) ;

-5 ml de HE Cupressus sempervirens (cyprès de Provence) ;

-5 ml d’ess. Citrus paradisii (pamplemousse) ;

-5 ml d’essence Citrus limonum (citron) ;

-100 ml de HV arnica qsp.

Appliquez 10 gouttes par zone à traiter en massages profonds avant la douche. Triturez, pincez (sans douleur) les « poches » spécialement envahies.
Demandez au pharmacien de préparer ces gélules :

-30 mg de HE Ocimum basilicum (basilic exotique) ;-

-10 mg de HE Hyssopus decumbens (hysope couchée) ;

-15 mg de HE Mentha spicata (menthe verte) ;

-25 mg de HE Cupressus sempervirens (cyprès de Provence).

Prenez 1 gélule matin, midi et soir pendant 20 jours. Arrêtez une semaine et recommencez.

Associez les vertus de 2 plantes

Ajoutez des racines de fenouil, de pissenlit, des feuilles de lierre grimpant et des algues marines (laminaire et varech) si un surpoids est associé à la cellulite.
Décoction : 4 c. à soupe du mé-lange dans 1 litre d’eau froide, porter à ébullition, faire bouillir 5 minutes, retirer du feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrer et boire le litre avant 19 heures.
Extrait hydro-alcoolique : 90 gouttes dans 1 litre d’eau peu minéralisée à boire avant 19 heures.
Gélules dosées à 250 mg : 2 au petit déjeuner, 2 au déjeuner et 2 au dîner.
À savoir : en cas d’insuffisance rénale, ne prendre que l’orthosiphon et boire 50 cl de tisane par jour seulement au lieu de 1 litre.

Nos bons conseils en plus

Patience et régularité sont de rigueur. La cellulite a tendance à toujours revenir, il faut donc toujours la chasser. Encore et encore.
Ne confondez pas cellulite et surpoids : ils n’ont aucun rapport.  La cellulite est d’ailleurs  plus gênante chez les femmes minces, car elle se voit davantage.
L’activité physique est la seule façon de prévenir son installation si vous avez un « terrain » à cellulite (mère, grand-mère), et aussi le meilleur moyen d’accélérer sa disparition. Nous vous recommandons l’aquagym et la natation, car la pression exercée par l’eau a une incroyable action anticapiton.
Gare aux régimes drastiques, 100 % végétaux. Manquer de protéines (poisson, viande, œuf) est le chemin le plus court pour fabriquer de la cellulite.

via Des solutions naturelles pour vaincre la cellulite : le pouvoir des plantes — Mystic Beauté

Spécial sport : les huiles essentielles à la rescousse

images

Les anti-inflammatoires

HE Gaulthérie : puissante, chauffante et decontracturante. CI chez les patients sous anticoagulants.En dilution à 20% dans HV 3 fois par jour.

HE de Gingembre : courbatures, inflammation

Les décontracturantes et anti névralgiques:

HE de laurier noble: crampe, rhumatisme ou névralgie.En dilution dans HV.

HE genevrier: contracture ou sciatique car antispasmodique antalgique et anti inflammatoire.Interressante en post effort car phlébotonique. En VO,2 gouttes 3 par jour ou en massage dilué dans une HV.

HE Pin sylvestre : décontracturante et antalgique et interressante quand fatigue physique (stimulante). En massage pour les douleurs en VO pour la fatigue (2 gttes 2 fois par jour).

Les antalgiques

HE Menthe poivrée: anesthésiante, en urgence dans les chocs et traumatismes.(pure en locale (éviter grande superficie).Ensuite dans les jours suivants, la diluer dans HV.

HE Eucalyptus citonnée: anti I aussi , Contre toute douleur du sportif.

Les anti ecchymotiques et anti hémorragiques

HE Helichryse: anti hématome très puissant.Pure (2 à 8 gttes) ou en dilution

HE Ciste: hémostatique astringente cicatrisante. Pure sur petite plaie.

 

via HE des sportifs — PHARMACIE