Toi qui a mal lis cela 😘

Maladie : « le mal qui a dit ».

  • La panique peut provoquer des diarrhées.
  • La colère retenue ou la rancune : une crise de foie.
  • La difficulté à trouver ou à prendre sa place peut provoquer des infections urinaires à répétition.
  • Quelque chose qu’on ne veut pas entendre ou quand on ne s’écoute pas : des otites, douleurs d’oreilles.
  • Quelque chose qu’on n’a pas osé dire, qu’on a ravalé : des angines, des maux de gorge.
  • Un refus de céder, de plier, d’obéir ou de se soumettre : des problèmes de genoux.
  • Peur de l’avenir, peur du changement, peur de manquer d’argent : des douleurs lombaires.
    Intransigeance, rigidité : des douleurs cervicales et nuque raide.
  • Conflit avec l’autorité : des douleurs d’épaules. Quand on prend trop de choses sur soi : également douleurs d’épaules avec une sensation d’un fardeau.
  • Affronter une situation ou une personne sans se permettre de s’exprimer : des douleurs dentaires, aphtes, abcès.
  • L’incapacité d’avancer : des douleurs dans les pieds, les chevilles.

Foie
Le foie représente les choix, la colère, les changements et l’adaptation. On peut souffrir du foie quand on ne parvient pas à s’adapter à des changements, professionnels ou familiaux.
Difficultés d’ajustement à une situation.
Sentiment de manque continuel ou peur de manquer.
Colère refoulée.
Personnes sujettes aux maladies du foie : les personnes qui critiquent et qui jugent beaucoup (elles-mêmes et les autres) et/ou qui se plaignent souvent.

Vésicule biliaire
La vésicule biliaire est en rapport avec l’extérieur, la vie sociale, la lutte, les obstacles, le courage. Se battre. Esprit de conquête.
Se faire de la bile, s’inquiéter, s’angoisser.
Sentiment d’injustice. Colère, rancune.
Se sentir envahi, empiété sur son territoire par une personne autoritaire.
Agressivité rentrée et ruminante, mécontentement retenu.
Se retenir de passer à l’action. Difficultés à faire un choix, de peur de se tromper.

Glande thyroïde
Profonde tristesse de ne pas avoir pu dire ce qu’on aurait voulu.
Sentiment d’être trop lent par rapport à ce qu’on attend de nous.
Impuissance, sentiment d’être coincé dans une situation, être devant un mur, dans une impasse. Être bloqué dans la parole ou dans l’action, être empêché d’agir.
Pas le droit de parler, de s’exprimer. Ne pas se sentir écouté. Difficultés à s’affirmer.
Une déception ou une injustice n’a pas été « avalée » et est restée en travers de la gorge.

Hernies
De la détresse implose à l’intérieur et demande à être libérée.
Désir de rompre ou de quitter une situation où on se sent coincé, mais où l’on reste par peur de manquer de quelque chose, généralement du matériel.
Autopunition parce qu’on s’en veut, incapacité à réaliser certaines choses qu’on voudrait.
Frustration de travailler dur, se sentir poussé à aller trop loin, ou essayer d’atteindre son but d’une manière excessive, qui en demande trop. Une poussée mentale (de stress) essaie de sortir.
Mais en plus, le lieu où siège l’hernie indique son message émotionnel de manière plus précise et complémentaire :

Hernie inguinale (dans l’aine) : difficulté à exprimer sa créativité, secret que l’on renferme et qui nous fait souffrir. Désir de rompre avec une personne qui nous est désagréable, mais avec laquelle on se sent engagé ou qu’on est obligé de côtoyer. On aimerait sortir, s’extirper de cette situation.

Hernie ombilicale : nostalgie du ventre de la mère où tout était facile et où se sentait totalement en sécurité. Refus de la vie.

Hernie discale : conflit intérieur, trop de responsabilité, sentiment de dévalorisation, ne pas se sentir à la hauteur de ce qu’on attend de nous, projets et idées non reconnus. La colonne vertébrale représente le soutien. Besoin d’être appuyé, soutenu, mais difficulté ou impossibilité de demander de l’aide.

Hernie hiatale : se sentir bloqué dans l’expression de ses sentiments, de son ressenti.
Refouler ses émotions. Tout vouloir diriger, ne pas se laisser porter par la vie mais la contrôler.

Genoux
Douleurs aux genoux, genoux qui flanchent, genoux qui craquent, douleurs aux ménisques : refus de plier, de se « mettre à genoux » (de se soumettre) de céder, fierté, ego, caractère inflexible ou au contraire, on subit sans rien oser dire, on s’obstine, mais nos genoux nous disent que nous ne sommes pas d’accord avec cette situation.
Difficultés à accepter les remarques ou les critiques des autres.
Problèmes avec l’autorité, la hiérarchie, problèmes d’ego, d’orgueil.
Devoir s’incliner pour avoir la paix.
Ambition réfrénée ou contrariée par une cause extérieure,
Entêtement, humiliation.
Culpabilité d’avoir raison.
Colère d’être trop influençable.

Peau
Les maladies de peau ont très souvent, à l’origine, un conflit de séparation mal géré, une séparation mal vécue, soit par la mère, soit par l’enfant, ou la peur de rester seul et un manque de communication. Séparation aussi envers soi-même : dévalorisation de soi vis-à-vis de l’entourage. Porter trop d’attention à ce que les autres peuvent penser de nous.

Eczéma
Anxiété, peur de l’avenir, difficultés à s’exprimer.
Impatience et énervement de ne pas pouvoir résoudre une contrariété.
Séparation, deuil, contact rompu avec un être cher.
Chez les enfants, l’eczéma peut résulter d’un sevrage trop rapide ou d’une difficulté de la mère à accepter que son enfant ne soit plus « en elle ». Sevrage de l’allaitement ou reprise du travail de la maman et culpabilité non exprimée, mais que l’enfant ressent et somatise ainsi. Querelles ou tensions dans la famille, que l’enfant ressent. Insécurité.

Acné
Manière indirecte de repousser les autres, par peur d’être découvert, de montrer ce qu’on est réellement, parce qu’on pense qu’on ne peut pas être aimé tel que l’on est. Puisqu’on se rejette, on crée une barrière pour que les autres ne nous approchent pas.
Refus de sa propre image, de sa personnalité ou de sa nouvelle apparence.
Honte des transformations corporelles.
Difficulté à être soi-même, refus de ressembler au parent du même sexe.

Psoriasis
Personne souvent hypersensible qui n’est pas bien dans sa peau et qui voudrait être quelqu’un d’autre. Ne se sent pas reconnue, souffre d’un problème d’identité. Le psoriasis est comme une cuirasse pour se défendre.
Besoin de se sentir parfait pour être aimé.
Souvent un double conflit de séparation, soit avec deux personnes différentes, soit un ancien conflit non résolu, réactivé par une nouvelle situation de séparation.
Se sentir rabaissé ou rejeté, à fleur de peau.
Se protéger d’un rapprochement physique, ou protéger sa vulnérabilité, mettre une barrière.

Bras
Il y a de nombreuses causes émotionnelles liées aux douleurs et aux problèmes de bras.
Les bras sont le prolongement du cœur et sont liés à l’action de faire et de recevoir, ainsi que l’autorité, le pouvoir.
Les douleurs aux bras peuvent être liées à de la difficulté à aimer ce que je dois faire. Se sentir inutile, douter de ses capacités, ce qui amène la personne à se replier sur elle et à s’apitoyer sur ses souffrances.
Se croire obligé de s’occuper de quelqu’un.
Ne pas se sentir à la hauteur lorsqu’on est le « bras droit » de quelqu’un.
Difficulté à prendre les autres dans ses bras, à leur montrer de l’affection.
S’empêcher de faire des choses pour soi-même, parce qu’on se souvient des jugements négatifs et des interdictions durant l’enfance, ce qui était blessant.
Ne pas se permettre de prendre ou je regretter d’avoir pris quelque chose, ou de penser avoir obtenu quelque chose sans le ne mériter.
Se rapporter au fait d’avoir été jugé par ses parents.
Vouloir emprisonner quelqu’un dans ses bras pour l’avoir sous contrôle, mais avoir dû le laisser s’envoler, et ne plus pouvoir l’aimer et le protéger (un enfant, par exemple).
Vivre une situation d’échec, devoir baisser les bras.

Épaules
La fonction première des épaules est de porter. Les épaules portent les joies, les peines, les responsabilités, les insécurités.
Le fardeau de nos actions et tout ce qu’on voudrait faire, mais qu’on ne se permet pas, ou qu’on n’ose pas.
On se rend responsable du bonheur des autres, on prend tout sur soi, on a trop à faire, on se sent écrasé, pas épaulé, pas soutenu.
Douleurs possibles aussi quand on nous empêche d’agir, ou que l’on on nous impose des choses.
Lorsqu’on vit une situation dont ont ne veut plus, on désire passer à autre chose, mais le manque de confiance en soi nous bloque.
On manque d’appui, on manque de moyens. On ne se sent pas aidé.
Une personne chère ou l’un de nos parents vit de la tristesse et on aimerait prendre son chagrin et ses problèmes pour l’en libérer.
Colère retenue contre un enfant ou une autre personne qui se la coule douce alors qu’on ne se donne même pas le droit de prendre un temps de pause.
Au travail ou à la maison, avec son conjoint, on se sent dans l’obligation de se soumettre, on se sent dominé sans oser réagir.
On vit de l’insécurité affective (douleur épaule gauche) ou de l’insécurité matérielle (douleur épaule droite).
Épaules rigides et bloquées sont signe d’un blocage de la circulation de l’énergie du cœur, qui va vers l’épaule, puis vers le bras, le bras donne (le bras droit) et reçoit (le bras gauche).
Ce blocage d’énergie est souvent retenu dans une articulation ou un tissu (capsulite, bursite).
L’énergie doit circuler du cœur vers les bras pour permettre de faire, de réaliser ses désirs.
On porte des masques, on bloque ses sentiments, on entretient des rancunes (douleurs dans les trapèzes, surtout à gauche). Parfois envers soi-même.
On paralyse ses épaules pour s’empêcher d’aller de l’avant, de faire ce qu’on aimerait vraiment. On prend le fardeau sur soi plutôt que d’exprimer ses demandes et ses ressentis, de peur de mécontenter l’autre.
Difficulté ou impossibilité à lever le bras : conflit profond avec sa famille, difficulté à voler de ses propres ailes.

Quelques extraits du livre de Jacques Martel (Le grand dictionnaire des malaises et des maladies).

Publicités

Bienfaits de l aloe vera

🤔 Connaissez-vous le jus d’#Aloe #Vera❓

Comment-cultiver-de-laloe-vera-en-intérieurJt3YgdDthyGa1bxGX78cjxaiKOY
ℹ L’aloe vera est une véritable plante 🍃 miracle, en #cosmétique comme pour votre #bienêtre.
🎀 Pour profiter des nombreuses propriétés de la super plante 🍀 pourquoi ne pas passer au jus 🥤d’aloe vera❓Il vous accompagnera dans une cure #détox ➕ que bienfaisante.

💥 Il est reconnu pour ses propriétés #détoxifiantes et #purifiantes. Il entre donc parfaitement dans le cadre d’une cure détox puisqu’il aide à l’élimination des #toxines, notamment dans les intestins.

Le jus d’aloe veraest #antioxydant❗️
👉🏻 Le jus d’aloe vera est riche en antioxydants. Il protège le corps des fradicaux libres responsables du vieillissement. Il facilite la régénération cellulaire.

Le jus d’aloe vera aide à la #digestion❗️
👉🏻 Il est également très bon pour aider votre système digestif et urinaire à mieux fonctionner. Il participe également à la régulation du taux de sucre dans le sang.

💥 Le jus d’aloe vera procure donc un bien-être global et convient particulièrement aux personnes stressées ☺️

Retrouvez le sur ma boutique⤵️

10 € DE REDUCTION AVEC MON CODE PROMO 😉 1044551

https://www.modere.eu/?referralCode=1044551&language=fr-BE

Ou contactez-moi pour plus d’infos

Stop au grignotage ! — Rémi GRAU Nutrition

Le stress, la fatigue, la déprime, le surmenage, la détente… autant de facteurs qui peuvent vous faire craquer avec des aliments trop sucrés, gras ou salés. La tentation est souvent grande que ce soit dans la matinée, l’après midi le soir, entre les repas les occasions sont nombreuses et résister est toujours plus dur !

grignotage-nutrition
Stop au grignotage !

Bien souvent lorsque l’on craque on ne s’en rends pas forcément compte mais on ingère une quantité importante de graisses. Même si à première vue certains aliments choisis apparaissent comme sucrés, ceux-ci contiennent énormément de graisses cachées. La bonne structure de vos repas et la mise en place de petites collations vont vous aider à contrôler ces envies soudaines. Vous aurez tout-intérêt à organiser votre collation au moment où vous aurez le plus souvent tendance à grignoter ou à craquer !

Il est aussi important de varier les goûts, par exemple autorisez-vous une pause dans la matinée avec un fruit et une ou deux tranches de blanc de dinde ou encore quelques amandes. L’après midi que diriez vous d’un goûter avec du pain complet et un petit morceau de fromage ou deux carrés de chocolat et un fruit ?! Il est important de se faire plaisir en conservant cette diversité un certain équilibre qui vont éviteront des quantités trop importantes de sucres et de graisses.

Intégrer cette collation entre les repas quand vous êtes le plus susceptible de craquer il n’y a pas d’heure à proprement parler ce n’est pas ce qui importe le plus, on insistera surtout sur le fait de supprimer ces grignotages. Ces collations pourront vous aider a tenir d’un repas à un autre. Par exemple il vaut mieux prendre une collation le soir en rentrant chez vous plutôt que de grignoter avant votre repas.

Est-ce que je mange assez ?
Si vous avez faim entre les repas, c’est peut-être tout simplement parce que votre corps a des besoins énergétiques supérieurs à ce que vous consommez réellement, notamment durant les repas. En s’adonnant à vos entraînements réguliers, vous brûlez des calories que seule votre alimentation peut couvrir. Parfois, en voulant trop contrôler son alimentation, notamment en graisses, l’organisme ne trouve pas son compte calorique. Si vous ne pouvez pas manger plus aux différents repas (petit déjeuner, midi, soir) pour diverses raisons (peu d’appétit, entraînement long le midi, réunion tardive le soir….), prévoyez obligatoirement une collation « intelligente » entre les repas pour ne pas succomber physiologiquement aux grignotages déséquilibrés.

Est-ce que je mange mal ?
Il se peut que votre quota calorique journalier soit respecté, mais en revanche, votre alimentation est peut-être trop déséquilibrée : pas assez de féculents (pâtes, riz, pain, semoule, légumes secs, céréales de petit déjeuner…), de fibres (légumes, fruits…) ou de protéines (viandes, poissons, œufs, laitages…) et trop de produits sucrés (barre de chocolat, soda, desserts..), de repas gras mais peu volumineux (fast-foods, viennoiseries, quiche…) ou d’aliments passant trop vite les étapes digestives (substituts de repas, barres ou boissons dites « énergétique », aliments « blanchis » donc sans fibres comme le riz blanc, la purée de pommes de terre…).

Est-ce que je suis « carencé(e) » ?
A force de surveiller les calories, on en oublie l’essentiel : les aliments doivent aussi nous apporter des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments qui sont vitaux pour notre métabolisme. Certains procédés agricoles ou industriels créent bien souvent des aliments dénaturés et vidés de ces substances précieuses. En parallèle, nous pouvons remarquer un accroissement des besoins avec le stress qui nous entoure tant sur le plan professionnel que sur le plan social, sans oublier que l’activité physique qui nous caractérise (la course à pied) est très glouton de ces molécules. Il est possible qu’une sub-carence en micro-nutriments nous pousse alors vers une prise alimentaire entre les repas pour puiser dans ces extras nos « manques ». Un apport par exemple trop faible en chrome, qui est lié à la régulation de l’insuline, impliquerait peut-être dans une certaine mesure un grignotage sucré.

Est-ce que c’est d’ordre psychologique ?
Et si c’était dans la tête que se situait le problème : stress, ennui, dépression passagère, choc psychologique, manque de confiance en soi peuvent conduire à des troubles du comportement alimentaire car la prise d’aliments peut parfois éviter de penser aux soucis ! Dans ce cas, une aide extérieur (psychologue…) est nécessaire.

Quelques astuces qui vont vous changer la vie

Ne pas négliger les protéines lors de vos repas principaux. Celles-ci vous procureront une sensation de satiété plus importante que les autres molécules alimentaires et ont un effet coupe-faim longue durée.
Consommez des fruits ou des légumes verts aux repas, car ils apportent des vitamines et des micronutriments qui satisferont les besoins liés aux activités physiques sans oublier les fibres qui calent le système digestif.
A chaque repas mangez les fameux sucres lents (pain, pâtes, riz, semoule, céréales…) de préférence sous forme complète, car les fibres ont la faculté de ralentir l’absorption des sucres dans l’intestin et fournissent alors une véritable énergie dilué dans le temps ce qui évite les hypoglycémies et les sensations de fringale qui les accompagne.
Accordez vous si nécessaire un petit plaisir sucré en fin de repas pour satisfaire le goût et l’envie de sucre « psychologique » ce qui vous évitera de craquer en pleine journée sur des produits sans intérêt nutritionnel… En fin de repas le sure « rapide » est maîtrisé par la digestion des autres aliments ce qui étale son absorption moins nuisible à l’organisme.
N’hésitez pas à troquer des envies de grignotage légitimes par de véritables collations. Répartir par conséquent son alimentation en 4 ou 5 prises alimentaires présente même des aspects positifs : apports énergétiques mieux répartis sur la journée, besoins en micronutriments satisfaits, digestion améliorée, repas principaux moins copieux et plus digestes.

via Stop au grignotage ! — Rémi GRAU Nutrition

5 aliments brûleurs de graisse naturels

Les aliments brûleurs de graisse représentent un véritable coup de pouce quand on cherche à perdre du poids Donc , une liste vous sera utile à avoir pour préparer vos menus

le top 5:

  • La cannelle qui aide à diminuer le taux de sucre dans le sang donc ce dernier ne sera pas stocké sous forme de graisse.
  • L’ananas qui contient la bromélaïne aussi surnommé l’enzyme brûleuse de graisse. Celle-ci va favoriser l’élimination, casser les tissus cellulitiques et donc évacuer les graisses.
  • le citron qui grace à l’acide citrique qu’il contient va aider l’estomac à dégrader les protéines et les graisses.
  • La pomme est le brule graisse naturel le plus populaire.
  • Le thé vert qui contient de la caféine et du tanin qui vont aider l’organisme à la combustion des graisses.

Je veux perdre du poids sans effort … Et vous??? « Blog « madi_mom_healthy »

  • Je veux perdre du poids sans effort. Pas de soucis, et moi je voudrais aller aux Maldives gratos. Les efforts résident dans les changements que l’on opère. Les courses que l’on fait, les quantités que l’on prend, notre manière de cuisiner, et le sport. Les efforts c’est pas juste un truc douloureux, c’est une question de choix.
  • Je veux garder mes petits plaisirs. Alors si le petit plaisir c’est se faire un jus d’oranges pressées le matin : là c’est au top. Mais si c’est s’envoyer du sifflard par dessus le bide, ça va légèrement à contre sens d’une perte de poids. Il faut rebooter notre cerveau et prendre de nouvelles habitudes. Personne n’a dit qu’on ne pouvait pas faire d’apéro, mais au lieu des chips on peut prendre des crudités !
  • Je ne veux pas faire du sport parce que je n’ai pas le temps. Alors, en vrai on a toujours le temps, il faut s’organiser différemment de ce qu’on faisait avant, mais bon là j’ai fait un article entièrement sur le sujet. Sans sport, il n’y a pas de miracle. Vous pourrez perdre, plus lentement, mais votre peau va s’affaisser. À moins que votre but ultime soit d’avoir des ailes de chauve-souris, donc il faut quand même faire un minimum de sport.
  • Je ne veux pas imposer mes repas à  ma famille. Votre famille ne va pas vous foutre à la rue parce que vous mangez des légumes. Je sais bien que certaines familles ( et maris ) ne veulent faire AUCUN effort pour accompagner leur belle, mais n’ayez pas honte de vos efforts, justement ! Affichez les, prouvez leur que vous êtes plus forte que leurs remarques, et dans peu de temps, quand ils verront le résultat de vos efforts ils feront moins de remarques !
  • Je ne veux pas faire 12 menus différents par jour. Entre les enfants, le mari, et nous, si on s’amuse à faire des choses différentes pour tout le monde on ne s’en sort plus. En terme logistique et pécuniaire. Pourquoi la famille ne pourrait pas t-elle manger comme vous ? Le mari peut prendre de plus grosses portions que vous ( de toutes façons les hommes ont plus de besoin en terme calorique ), mais manger ce que vous préparez. S’il vous explique qu’il ne veut pas manger la même chose, prenez le temps de discutez avec lui. Faîtes lui comprendre que seule face à vos légumes en le regardant manger une pizza, c’est vous conduire directement à l’échec. Que vous avez besoin de son soutien, et ce soutien passe par « tout le monde mange la même chose ». Après, rien ne l’empêche de manger différemment le midi quand vous n’êtes pas ensemble, ou quand il va voir ses amis. Quant aux enfants, si vous prenez de nouvelles et bonnes habitudes : donnez leur l’exemple. Si la pizza n’est pas bonne pour vous, pourquoi le serait-elle pour eux ?
  • Je n’ai pas le temps de cuisiner. Si quand vous arrivez le soir vous voulez passez moins de 5 minutes en cuisine, 2 solutions s’offrent à vous. Prenez le temps le dimanche de vous préparer vos repas de la semaine, que vous placez au frigo ou congélo ensuite, comme ça dès que vous rentez : plus qu’un coup de micro-ondes, et plus d’excuses ! Deuxième solution, achetez des soupes ! Vous rentrez, vous mettez la soupe à chauffer et voila. Plus rapide que des pâtes ou une pizza. Et puis soyez honnête avec vous même : se faire des pâtes carbo par exemple ça prend une vingtaine de minutes, une salade ça prend moins de temps à faire ( et c’est légèrement bcp plus sain en fait ).
  • Je ne veux pas renoncer à aller au restaurant ou aller diner avec des amis. Personne n’a dit que vous deviez vivre dans une grotte pendant toute la durée de votre régime. Simplement, si vous allez au resto, prenez le soin de choisir lequel ! Aujourd’hui, on a la possibilité de voir la carte des restos sur internet, alors choisissez un dans lequel vous pourrez trouver de bons plats qui ne vont pas flinguer votre régime. Si vous n’avez pas le choix du resto, et que vous êtes condamnée à aller à Hippopotamus : prenez un poulet grillé, riz et haricots verts. Faites les bons choix !! Personne ne va vous tenir la bouche ouverte à vous gaver de frites. Par contre, seule vous pouvez choisir le plat.

 

Si vous avez décidé de vous lancer dans un combat contre vous même, contre vos kilos, il faut que vous soyez lucide et honnête envers vous même. Cessez de vous mettre vos propres excuses en travers de votre chemin, et donnez vous une chance de réussir. Car de toutes façons ce ne sera jamais la période parfaite ( Noël, Nouvel an, Galette des rois, chandeleur, saint-valentin, carnaval, pâques, vacances, anniversaire, les bbq de l’été, les repas de l’hiver type raclette … ), et vous aurez toujours des problèmes personnels qui essaieront de vous empêcher de réussir : le boulot, la famille etc …

À vous d’être ferme sur vos priorités, si vous avez décidé de perdre du poids, c’est pour vous, pas pour les autres. Vous êtes la seule à pouvoir faire les efforts.

Madi

Suivez-moi aussi sur instagram @madi_mom_healthy

Je veux perdre du poids mais … – http://wp.me/p6kk0U-1oS

Calculer son métabolisme de base.

Calculer son métabolisme de base.

Comment savoir ce que votre corps consomme par jour, vous connaître mieux, avoir une idée plus précise du fonctionnement de votre corps ? Je pense qu’il est important pour certains et certaines d’entre nous de connaitre ces informations. Souvent on se demande pourquoi nous prenons du poids, alors que nous avons l’impression de manger équilibré, sain, healthy, comme il disent . Alors quel est le problème ?

Il peut venir de plusieurs points importants, sachez quand même que le poids perdu ou gagné se fait de façon assez mécanique, assez “mathématique”.

Premier point dont vous entendez parler très souvent surement, votre morphologie. Il existe trois sortes de morphologies principales, et il est fort probable que vous vous retrouviez dans un de cela. Mais nous n’allons pas nous attarder là dessus dans cet article.

Deuxième point, on vous le rabâche aussi, votre métabolisme de base. Voici donc une formule pour calculer de manière relativement juste votre métabolisme de base et avoir une idée de ce que vous devez manger pour atteindre votre objectif;

Pour une femme : MB (métabolisme basal) = ( 10 x poids en kilos ) + (6.25 x taille en cm ) -(5 x âge) – 161

Le nombre obtenu vous donne une idée de ce que votre corps dépense sur une journée, au repos. Il faut ensuite calculer votre dépense énergétique totale, avec votre activité physique comprise.

5 niveau différents sont pris en compte.

Sédentaire: 1.2 x MB

Activité faible: 1.375 x MB (1/3 séances de sport par semaine)

Activité moyenne: 1.55 x MB (3/5 séances )

Activité importante: 1.725 x MB (6/7 séances)

Athlètes, travail très physique: 1.90 x MB

Multipliez donc votre métabolisme de base par ce chiffre pour obtenir une idée du total de vos calories dépensées par jour. Cette valeur est assez précise mais quand même approximative, car plus vous avez de muscles, plus vous brulez de calories au repos par exemple.

A partir de ce chiffre vous pouvez ensuite calculer le poids de chaque nutriments que vous devriez consommer, mais cela fera plutôt l’objet d’un autre article si celui ci vous a plu! N’hésitez pas à me le dire en commentaire, à partager vos impressions etc…

PS: Mes informations et conseils viennent de la chaine GaugeGirlTraining qui est une sorte de SuperNana de la nutrition et du fitness !😀

via Calculer son métabolisme de base. — paresseuse

la banane pour la santé, la peau et les cheveux

teaser-bananen

1-Une source d’énergie

La banane est un excellent petit déjeuner pour les enfants et les adultes car elle fournit l’énergie nécessaire tout au long de la journée.

2-Aide à garder la pression artérielle sous contrôle

La recherche indique que le potassium maintient la pression artérielle sous contrôle et améliore la consommation de calcium. Les bananes sont riches en potassium, calcium et magnésium, il est donc une option saine pour maintenir la pression artérielle sous contrôle.

3-Aide à réduire le cholestérol

La pectine qui est une fibre soluble contenue dans la banane contribue à abaisser le taux de cholestérol. Selon les chercheurs, les fibres qui sont solubles dans l’eau tels que la pectine, le psyllium, le bêta-glucane, etc, abaissent le taux de cholestérol LDL sans perturber le taux de cholestérol HDL.

4-soutenir la santé rénale

La banane est une riche source de potassium, si consommée régulièrement avec modération, elle peut promouvoir la santé rénale. L’International Journal of Cancer affirme que les bananes étant une source riche en composés phénoliques antioxydants, si consommées avec des légumes comme le chou et les légumes-racines protègent la santé rénale.

5-Améliore la fonction nerveuse et du cerveau

La banane est une riche source de vitamines B qui est bénéfique pour la fonction nerveuse. Le potassium, maintient les facultés mentales et stimule les capacités d’apprentissage.

6-Diminue le risque d’AVC

Des études indiquent que la consommation régulière de bananes dans l’alimentation quotidienne permet de réduire le risque d’AVC et cela est dû à la grande quantité de potassium.

7-Réduit le risque de cancer

Riche en antioxydants et en fibres alimentaires, la consommation de bananes peut réduire les risques de divers types de cancer, notamment le cancer du côlon.

8-Aide à construire des os solides

Les bactéries probiotiques présents dans les bananes, ont une étonnante capacité à absorber le calcium. Par conséquent, les bananes aident dans la construction de meilleurs os.

9-Améliore la capacité digestive

La banane est très riche en fructooligosaccharide qui agit comme un probiotique (bonnes bactéries). Elle stimule la croissance et l’activité des probiotiques dans le colon et produit des enzymes qui permettent l’absorption des nutriments, améliorant ainsi la capacité digestive.

10-Aide à combattre l’ulcères d’estomac

Certaines substances présentes dans les bananes stimulent les cellules qui constituent la paroi de l’estomac, cela permet la production d’une barrière de mucus épaisse pour la protection contre les acides gastriques. Aussi la substance connue sous le nom d’inhibiteurs de protéase du bananier, aide à éliminer les bactéries responsable de l’ulcère d’estomac.

11-Aides à contrôler la diarrhée

Les bananes sont astringentes et elles sont efficaces dans le traitement de la diarrhée. Elles régulent également l’équilibre des fluides.

12-soulager la constipation

La pectine trouvées dans les bananes aide à soulager la constipation et à améliorer la fonction intestinale.

13-aide à guérir les hémorroïdes

Puisque les bananes aident à réguler le mouvement de l’intestin, elles peuvent être très utiles contre les hémorroïdes .

14-Aide contre l’anémie

Les bananes sont bon pour les anémiques, car elles contiennent des niveaux élevés de fer qui aident à réguler les niveaux d’hémoglobine dans le corps.

15-Aide à apaiser les brûlures d’estomac

La substance antiacide contenue dans la banane donne un immense soulagement en cas de brûlures d’estomac.

16-La banane contre les allergies

La présence d’acides aminés dans la banane aide à lutter contre les allergies.

17-Aide pour arrêter de fumer

Les Vitamines B6 et B12 ainsi que le magnésium et le potassium des bananes permet de récupérer de la dépendance à la nicotine.

18-Les Bananes et la perte de poids

Les bananes contiennent des fibres et de faibles quantités de graisse et elles sont faciles à digérer. Une banane de 100 grammes contient environ 90 calories. Et en tenant compte de tous ses avantages, elle ne vous fera pas mal. Donc ne supprimez pas la banane complètement de votre alimentation en cas de régime.

19-Contre l’insomnie

Les bananes sont riches en acides aminés appelés tryptophane. Cette substance déclenche la production de mélatonine (hormone du sommeil) qui induit le sommeil. Manger une banane quelques heures avant le coucher vous permet d’avoir une nuit paisible.

20-Réduit l’inflammation due aux piqûres de moustiques

Les démangeaisons et l’enflure causée par les piqûres de moustiques peuvent être réduites en frottant l’intérieur d’une banane sur la peau.

21-Autres avantages de la banane

-Les collations de banane à intervalles réguliers permet de prévenir les nausées matinales.
-La vitamine B6, la sérotonine, le tryptophane, la dopamine contenues dans les bananes aident à combattre les symptômes du syndrome prémenstruel, les sautes d’humeur erratiques et la dépression.

Avantages de la banane pour la peau

Elle contient des nutriments qui sont essentiels pour la peau. Elle contient des quantités importantes de vitamine C et B6 qui joue un rôle vital dans le maintien de l’intégrité et de l’élasticité de la peau.
En outre, la grande quantité d’antioxydants et du manganèse présents dans la banane protège le corps contre les dommages causés par les radicaux libres qui causent le vieillissement de la peau.

Donc, un avantage majeur de la banane est une peau plus jeune. Une banane contient environ 75 pour cent d’eau. Ainsi elle aide à hydrater votre peau et à l’empêcher de sécher.

 

22-Un hydratant naturel

La banane est un excellent hydratant naturel pour votre peau. La vitamine A présente dans la banane restaure l’humidité perdue et répare la peau terne, sèche et abîmés. Pour hydrater votre peau, écraser une banane mûre et l’appliquer sur votre visage. Évitez le contact avec les yeux. Laissez-la sur votre peau pendant 20-25 minutes, puis lavez avec de l’eau tiède. Vous aurez instantanément une peau douce et souple. Si vous avez la peau très sèche et squameuse, vous pouvez également ajouter le miel à ce masque. Cette recette vous aide aussi à vous débarrasser de la pigmentation de la peau.

Un autre masque facile pour avoir une peau hydratée est d’écraser une demi-banane mûre et la mélanger avec 1 cuillère à soupe de yogourt et 1 c d’huile de vitamine E. Appliquer le sur un visage propre et laver le après 30 minutes.

23-Un teint éclatant

La Banane contient de la vitamine C qui aide à maintenir l’éclat naturel de la peau.

Voici quelques masques de bananes que vous pouvez utiliser pour le retour de la lueur naturelle sur votre visage.

Écrasez une demi-banane mûre et mélangez la avec 1 cuillère à soupe de poudre de bois de santal /pâte et ½ c de miel. Laissez-la sur votre peau pendant 20-25 minutes puis lavez avec de l’eau tiède. Ce masque est bénéfique pour la peau grasse, le bois de santal aide à nettoyer l’excès de sébum et l’huile de la peau et la banane la maintient hydratée.

Écrasez une banane mûre et la mélanger avec du jus de citron (environ 2-3 c à soupe). Laissez agir pendant 25 minutes. Ce masque est plein de vitamine C, qui va vous aider à réduire les taches et les imperfections.

24-La banane un exfoliant pour la peau

La Banane est pleine d’anti-oxydants; mélangée avec quelques ingrédients, elle permet non seulement de se débarrasser des peaux mortes, mais laisse aussi un sentiment de rajeunissement.

Voici quelques gommages à base de bananes que vous pouvez faire en utilisant des ingrédients disponibles dans votre cuisine.

Prenez la purée d’une banane et 1 c de sucre et mélangez bien. Appliquez sur votre peau et frottez en mouvements circulaires. La Banane hydrate votre peau sèche et les granules de sucre vont se débarrasser de la peau morte.

Écrasez une banane mûre; ajouter 2-3 cuillères à soupe d’avoine, 1 cuillère à soupe de miel et 1 cuillère à soupe de lait. Appliquez sur votre visage et laissez-le 5 minutes, puis, lentement, le frotter sur votre peau. Laver à l’eau froide. Dans le cas où vous avez la peau très sèche, vous pouvez remplacer le lait avec la crème fraîche.

Prenez une demi-banane mûre, 1 cuillère à soupe de lait de coco, 2 cuillères de riz non cuit, mélanger le tout pour obtenir une pâte épaisse. Massez doucement votre visage avec cette pâte et lavez à l’eau froide.

Pour faire un gommage du corps, mettre 2 bananes avec 4-5 fraises dans un mélangeur. Ajoutez 3 cuillères à soupe de sucre et utiliser ce mélange comme un gommage du corps quand vous prenez un bain.

25-Anti-âge

Les éléments nutritifs dans la banane aident à lutter contre les rides et à maintenir une peau plus jeune. Pour un masque facial anti-âge riches en vitamines A et E, écraser un avocat et une banane. Laisser sur la peau pendant 25 minutes et rincez. Pour une peau douce et jeune. Les vitamines E dans les avocats combinés avec les éléments nutritifs dans les bananes combattent les radicaux libres et réparent les dommages.

Un autre masque de visage pour lutter contre l’effet du vieillissement est d’écraser 1/4 banane jusqu’à ce qu’elle devient très crémeuse et ajouter une cuillère à café d’eau de rose. Appliquer sur le visage et le cou et lavez-le après une demi-heure.

26-Les soins des pieds

La propriété hydratante de la banane peut être utilisé pour se débarrasser des talons fendillés .Tout ce que vous devez faire est d’écraser la pulpe de deux bananes mûres et appliquer cette pâte sur les pieds propres. Laissez agir pendant 10 minutes et rincer les pieds. La pulpe de banane va pénétrer profondément dans la peau sèche et craquelée pour créer des pieds doux et souples.

27-Adieu aux yeux gonflés

Écrasez une demi-banane et appliquez la autour des yeux gonflés. Laissez-la reposer pendant 15-20 minutes, puis rincer à l’eau froide. Les poches vont disparaître instantanément. La banane riche en potassium absorbe l’excès de liquide sous la peau et réduit le gonflement immédiatement.

Vous pouvez également appliquer les pelures de banane à la place de la purée de banane. Cette astuce peut également être utilisé chaque fois que vous appliquez un masque de beauté et pensez à mettre des tranches de concombre sur vos yeux.

Les vertus des bananes pour les cheveux

La banane est riche en potassium, des huiles naturelles, des glucides et des vitamines qui aident à adoucir les cheveux et protègent l’élasticité naturelle de la chevelure, prévient les pointes fourchues et les cassures. La Banane donne aux cheveux la brillance, la croissance et prévient les pellicules.

Les masques capillaires suivants peuvent améliorer vos cheveux de façon spectaculaire.

28-Pour des cheveux doux

Mélanger une banane mûre avec un avocat et ajouter le lait de coco au mélange. Appliquez-le sur vos cheveux et attendre 15-20 minutes. Au lieu de l’avocat, vous pouvez également faire le même masque en ajoutant du cacao. La présence de cacao contribue à faire ressortir la couleur naturelle des cheveux.

29-La banane pour la brillance des cheveux

Peler une banane et ajouter 1/4 tasse d’huile d’olive et un blanc d’œuf et mettre dans un mixeur.  Laissez-le mélange sur vos cheveux pendant 15 minutes, puis laver les cheveux avec votre shampooing préféré.

30-Pour lutter contre la perte de cheveux

Pour traiter la perte de cheveux, mélanger la pulpe de banane mûre avec du yaourt. Appliquer la pâte lisse sur votre cuir chevelu et rincer à l’eau froide après 15-20 minutes.

31-pour les cheveux secs

Le miel avec les bananes nourrit vos cheveux secs, mélanger trois cuillères à soupe de miel avec une banane mûre et l’appliquer sur vos cheveux pendant qu’ils sont encore humide. Laissez reposer pendant 15-20 minutes, suivie par un lavage des cheveux habituel.

32-Pour les cheveux secs et endommagés

Un autre masque de cheveux simple mais efficace pour réparer les cheveux secs et endommagés est de mélanger la pulpe de banane avec quelques gouttes d’huile d’amande. Laissez-le pendant 10-15 minutes. La vitamine A et C présente dans la banane avec la vitamine E de l’huile d’amande rends vos cheveux soyeux et brillants.

Tout en appliquant l’un des masques capillaires ci-dessus, il est essentiel de garder deux choses à l’esprit de sorte que vous ne finissez pas avec des morceaux de banane dans vos cheveux après le lavage des cheveux. Tout d’abord, lorsque vous utilisez la banane pour le masque de cheveux, assurez-vous qu’il est sous forme de pâte et qu’il n’y a pas de morceaux. Juste pour être sûr, mixez tous le contenu du masque.

Deuxièmement, ne laissez jamais ces masques capillaires sécher complètement sur vos cheveux. Le masque de cheveux devrait toujours être mouillé lorsque vous lavez vos cheveux de sorte que vous pouvez facilement vous débarrasser de la banane qui a tendance à coller. Vous pourriez sentir que vos cheveux sont un peu raide quand ils sèchent, mais une fois séchés; vous serez en mesure de voir les résultats.

Les vertus de la peau de la banane pour la peau

La banane est un élément naturel très populaire quand il s’agit de la beauté, mais non seulement le fruit qui peut être utilisé, la peau elle-même est pleine d’anti-oxydants et peut être utilisé pour un grand nombre de remèdes maison.

33-Pour l’acné

Pour traiter l’acné avec la peau de banane, couper un petit morceau de la peau. Frottez l’intérieur de la peau doucement sur la zone touchée de l’acné. Frottez pendant environ 5 minutes ou jusqu’à ce que l’intérieur de la peau devient brun. Nettoyer votre peau avec de l’eau tiède, mais laissez sécher la banane sur la zone touchée. Répétez cette opération au moins trois fois par jour et l’acné et les boutons vont se résorber dans une semaine.

34-Traiter la peau qui démange

Si vous souffrez de démangeaisons et de la peau et enflée, il suffit de frotter la peau de banane sur la zone affectée et vous vous sentirez mieux.

35-Pour les rides

La pelure de banane peut également être utilisée pour se débarrasser des rides. Appliquer la pelure fraiche sur la zone affectée pendant 15 minutes tous les jours et il y aura un changement notable dans quelques semaines.

36-Pour le traitement des verrues et le psoriasis

La pelure de banane est également utile pour traiter les verrues et le psoriasis. Il suffit d’appliquer la peau de banane sur la zone affectée et frotter pendant 10-12 minutes deux fois par jour. Les résultats pourraient prendre un temps, mais cela fonctionne certainement beaucoup mieux que les crèmes artificielles et les traitements pour ces problèmes de peau.

37-Les bananes et le sommeil

Nous savons tous combien il est important d’avoir une bonne nuit de sommeil pour la santé globale. La mélatonine est l’hormone du sommeil et la tryptophane est un acide aminé qui est nécessaire pour la production de cette hormone.

Les bananes contiennent non seulement de grandes quantités de tryptophane et de sérotonine, mais aussi ont une très forte teneur en hydrates de carbone. Cela aide le cerveau à utiliser le tryptophane et la sérotonine pour produire l’hormone du sommeil. Manger des bananes quelques heures avant d’aller au lit vous aide à obtenir ce sommeil essentielle pour votre santé et votre beauté.

Comme vous pouvez le voir par vous-même, la banane a beaucoup de vertus pour la beauté des cheveux et de la peau. Donc, en faire une partie de votre alimentation et de votre beauté va non seulement vous faire économiser de l’argent mais aussi obtenir une belle peau et de belles cheveux sans les exposer à des produits chimiques indésirables. Alors qu’attendez-vous pour essayer?

Source

http://www.stylecraze.com/articles/amazing-benefits-and-uses-of-using-banana-for-skin-and-hair/

 

Recettes à la banane 

 

1-Recettes de Masques à la Banane pour la Peau Sèche du Visage

Recette  à la banane, au miel et à l’avoine

> 1 banane mûre

> 1 cuillère à soupe de miel Bio

> 5 cuillères à soupe de farine d’avoine

Ecrasez bien la banane avec le dos d’une fourchette. Ajoutez le miel et la farine d’avoine et mélangez le tout jusqu’à la formation d’une pâte lisse et uniforme. Appliquez la préparation cosmétique sur le visage à l’exception des contours des yeux et laissez agir le masque naturel durant environ 15 minutes. Rincez abondamment à l’eau tiède. Ce masque naturel de beauté est hydrate et nourrie parfaitement la peau.

 

Recettes de Masques à la Banane pour Cheveux Secs

Recette N°1 à la banane, au citron et à l’huile de tournesol

> 1 banane mûre

> 1 cuillère à soupe de citron

> 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol

Mélangez tous les ingrédients et appliquez le masque sur les cheveux secs. Laissez le masque cheveux agir durant 30 minutes et rincez abondamment. Après cela, vous pouvez lavez vos cheveux comme d’habitude. Les cheveux deviendront hydratés, soyeux et brillant.

 

Recette du masque maison banane, miel et citron contre l’acné 

Pour purifier la peau sans l’agresser, le mélange de ces ingrédients est super. Le masque va ainsi permettre de diminuer l’acné tout en hydratant l’épiderme. Il va également agir sur l’éclat du teint et sur la matité de la peau. Avec cette recette, le teint retrouve son éclat et sa fraîcheur et la peau grasse est rapidement matifiée !

Les ingrédients :

>> 1/2 banane mûre
>>> 1 cuillère à soupe de miel
>>> 1/2 citron

En pratique :

A l’aide d’une fourchette, commencez par écraser la demi banane. Ajoutez ensuite une cuillère de miel puis le jus d’un demi citron. Mélangez bien le tout. Appliquez le masque sur le visage (pour davantage d’efficacité, il est conseillé de faire au préalable un petit gommage) en évitant le contour des yeux. Laissez poser 15 minutes. Enfin, rincez à l’eau tiède en utilisant de préférence un gant de toilette.

 

Détox : infusion au citron et au gingembre

image

Recette :

1 citron non traité
2 cuillères à café de gingembre en poudre ou du gingembre frais environ 3cm
50 cl d’eau chaude
1 cs de miel

Préparation :

Lavez le citron, tranchez la moitié en rondelles fines et pressez l’autre moitié.
Pelez et râpez le gingembre.
Portez l’eau à ébullition.
Versez l’eau chaude dans une théière.
Ajoutez le jus et les rondelles de citron, le miel, le gingembre et les clous de girofle.
Laissez infuser 5 minutes

image

Tout savoir sur le gingembre  (bienfait-propriété etc etc …)

image

Gingembre

Posté avec WordPress pour Android

Perdre Quelques kilos avec le vinaigre de cidre

fff9f96d30f2373c8bdb349f8b653310

Ingrédients:

  • du vinaigre de cidre
  • de l’eau
  • du miel
  • du jus d’orange ou jus de légumes bio

Préparation:

  • Faites tiédir l’eau puis versez-la dans un verre.(Il est prouvé qu’une eau tiède a un effet coupe faim plus important qu’une eau fraîche)
  • Ajoutez deux petites cuillères de vinaigre de cidre et une cuillerée de miel.
  • Pour donner plus de goût à cette boisson, ajoutez le jus d’orange fraîchement pressé et non sucré.
  • Boire à jeûne puis en boire une demi-heure avant tous les repas.

Le goût de cette boisson minceur peut être très soutenu et acide même après dilution dans l’eau. Il est donc possible de mélanger le vinaigre de cidre avec du thé à la camomille ou un jus de légumes bio.

 

Thé vert ♥

Thé vert

Réputé pour ses nombreuses vertus grâce à sa richesse en antioxydants, le thé vert désaltère, tonifie, apaise, fortifie, et procure une incontestable sensation de bien-être. Délicat et peu amer, il est apprécié à tout moment de la journée et propose une palette d’arômes très variés : végétal, minéral, floral, fruité.

the vert astuces de grand mere

L’argile sous toutes les formes, elle fait des miracles !

L’argile, mais pourquoi est-elle si agile ?

484311087

L’argile est le fruit de la nature, une roche sédimentaire tendre et très riche en minéraux. Il en existe de différentes couleurs : verte, blanche, rouge, rose, grise, jaune, bleue, marron, mais globalement l’argile verte est la plus utilisée et celle qui répond à quasiment tous les besoins. L’argile est extraite dans des carrières, puis transformée (séchée, broyée, tamisée) avant d’être proposée à la vente sous différentes formes : en poudre, en morceaux, en pâte, et même en gélules et en comprimés pour une utilisation par voie interne. Nous y reviendrons plus en détail, mais sachez déjà que par voie externe l’argile apaise, régule et répare, mais attention, elle réagit mal au métal, veillez aisni à la préparer avec des ustencils type bol et cuillère en bois ou en plastique. Par voie interne, elle lutte contre les irritations et les infections et va même jusqu’à restaurer les forces vitales. Attention cependant aux contre-indications, l’argile se manipule avec précaution, demandez toujours conseil à votre médecin ou pharmacien au préalable. À la question faut-il choisir une argile bio ? On aura tendance à répondre qu’elle est naturellement bio, donc ne vous mettez pas la pression de ce côté-là.

L’argile, le corps lui dit merci !

Vous n’avez jamais goûté à un enveloppement d’argile comme en thalasso ou en cure ? Il va falloir y remédier, car l’argile soulage merveilleusement les grands et petits maux du quotidien. C’est le cas par exemple des rhumatismes et autres douleurs articulaires, mais pas seulement. Appliquée sur une brûlure, l’argile empêche la formation de cloque. Plus fort encore, elle favorise la cicatrisation, notamment d’abcès ou de panaris. Enfin, en cas de mauvaise chute de votre petit dernier, appliquez un peu d’argile sur la plaie ou le bleu. En plus de soulager, elle absorbe les petites souillures et évite l’infection. Autre qualité essentielle de l’argile, sa capacité à lutter contre la cellulite, la rétention d’eau et même les jambes lourdes, surtout lorsqu’elle est mélangée à des huiles essentielles drainantes type citron, lavande ou menthe. Faites chauffer (pas trop fort) 8 c.a.s d’argile verte en poudre dans 200 ml d’eau additionnée de 10 gouttes d’huile essentielle. Appliquez sur les zones à traiter et laisser poser 20 min.

Pour être totalement complet, citons encore ses bienfaits sur les lombalgies, la tendinite, les douleurs dorsales, les foulures, les entorses, les crampes, les hématomes, les crevasses, les verrues et certains eczémas. Pas mal comme palmarès non ?

La présentation idéale : en pâte toute prête la plus facile), en cataplasme sous sachet (la plus médicale) ou en morceaux à mélanger (la plus économique).

L’application : l’argile s’utilise froide ou tiède. Dans les cas de fièvre, inflammation ou congestion, mieux vaut l’utiliser à froid pour qu’elle absorbe la chaleur. À l’inverse, posée à proximité d’un organe comme l’estomac ou le foie, mieux vaut l’appliquer tiède. Le cataplasme se pose côté argile directement sur la peau, on entoure avec une bande médicale type « Velpeau ». Le temps de pose est d’environ deux heures. Rappelons que lorsque l’argile est sèche elle n’a plus aucune action.

L’argile, les petits boutons la fuient !

Avec ses pouvoirs absorbants et assainissants, l’argile est une véritable bénédiction pour l’éclat du visage. Si on a eu tendance à l’oublier ces dernières années, elle revient en force et pour cause. Adoucissante, purifiante, détoxinante, capable même de lutter contre la prolifération des microbes, l’argile est une ressource extraordinaire pour la beauté de la peau.

Ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes sont ultra-efficaces sur tous les petits problèmes du quotidien, notamment les boutons. Une petite noisette humidifiée posée sur le coupable suffit à le faire disparaître ou presque. Soyez cependant vigilante sur le choix de l’argile.

Ainsi les peaux normales à grasses sont les alliées de l’argile verte connue pour ses pouvoirs purifiants. Les peaux très grasses peuvent aller jusqu’à l’utilisation de l’argile grise, la plus assainissante. L’argile blanche (nommée aussi kaolin) est plutôt recommandée pour les peaux sèches. N’oublions pas l’argile rose (mélange d’argile rouge et d’argile blanche), idéale pour les peaux sensibles. L’argile est aussi miraculeuse sur les cheveux gras avec pellicules. Une fois par semaine, il suffit d’appliquer un simple masque d’argile verte et de laisser poser 15 min avant de rincer.

La présentation idéale : en morceaux (la plus économique, mais la moins pratique), en poudre (facile à doser, mais un peu onéreuse), en pâte toute prête (celle que nous recommandons). Sachez que si votre pâte a séché, il suffit de l’humidifier pour lui redonner une seconde vie.

– L’application : le masque est recommandé toutes les semaines pour les peaux très grasses et acnéiques, tous les quinze jours pour les peaux grasses, et une fois par mois sur les peaux sèches et sensibles. Si votre peau fait grise-mine, n’hésitez pas à appeler l’argile à la rescousse ponctuellement, c’est un formidable « débroussailleur » de teint.

L’argile, ce qu’elle fait à l’intérieur…

Il faut agir avec discernement avant d’utiliser l’argile par voie interne, demandez toujours conseil à votre médecin. Voici cependant quelques indications qui vous permettront de vous familiariser avec cette matière première naturelle. Sachez par exemple qu’elle est très souvent utilisée pour calmer les brûlures d’estomac, les gastrites, la gastro-entérite, les inflammations stomacales et intestinales, les colopathies, les infections parasitaires et les intoxications. Ponctuellement, l’argile riche en minéraux et oligo-éléments peut être conseillée pour détoxiner le corps, purifier et restaurer les forces vitales. Bref, des bienfaits multiples souvent méconnus et qui gagnent à être creusés.

– Les contre-indications ; consommée en trop grande quantité, l’argile peut entraîner une constipation. De la même façon, elle se marie mal avec les corps gras huileux et peut neutraliser les principes actifs de certains médicaments, donc on en parle à son médecin avant toute action médicale. Elle est aussi déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants.

– La présentation idéale : en sachet en poudre à mélanger avec de l’eau (pour les habituées), en gélule ou en comprimés (pour celles qui veulent du « tout prêt »).

L’utilisation : ponctuellement en cas de petits problèmes de santé (sur les conseils de votre médecin) ouen cure « détox » pendant 21 jours. Les adeptes le disent, au bout de quelques jours le teint est plus lumineux et le ventre dégonfle visiblement. 

Le prix moyens : l’argile reste une matière première tout à fait accessible, il est plus que temps d’en profiter. Comptez environ 7 € pour un paquet d’argile verte concassée de 3 kilos, 8 € pour un paquet d’argile verte surfine de 3 kg également, entre 3 et 5 € pour un sachet de poudre de 300 g, entre 10 et 15 € pour une boite de gélules ou de comprimés.

Convaincue par l’argile et ses multiples propriétés ? N’hésitez pas à venir partager votre expérience « nature » avec nous !

source :http://www.mavieencouleurs.fr/soin-beaute/corps/l-argile-sous-toutes-les-formes-elle-fait-des-miracles

Arrêter de fumer sereinement, sans prendre de poids !

Le sevrage tabagique, conséquence sur la prise de poids.

A l’heure actuelle, des études montrent que la prise de poids peut être un frein à l’arrêt du tabac.

Une étude de 1991 montre que :

  • le gain de poids moyen est de 2.8 kg pour les hommes et de 3.8 kg pour les femmes
  • 50 % des femmes grossissent à l’arrêt du tabac
  • 13 % des femmes prennent plus de 13 kilos.

Comment expliquer cette prise de poids ?

La cigarette est un coupe-faim : la nicotine limite les variations trop importantes de glycémie et a un impact sur les sensations de faim. De plus, la consommation de tabac entraîne une diminution des apports alimentaires et une perte de poids due à une perte de masse grasse. Enfin, les dépenses énergétiques augmentent avec la consommation de tabac. Ainsi, un fumeur consommant 24 cigarettes/j augmente de 200 kcal ses dépenses énergétiques. Il faut également tenir compte de l’aspect “psychologique”. Le comportement de recherche de plaisir disparait avec l’arrêt du tabac et un phénomène de compensation avec la nourriture fait son apparition.

Ainsi, à l’arrêt du tabac, l’ancien fumeur a une économie sur ses dépenses énergétiques de 200 kcal et, de plus, une prise alimentaire majorée estimée à 300 kcal en moyenne. Nous arrivons à un supplément de 500 kcal/j.

Quelles solutions  pour ne pas prendre du poids ?

L’arrêt du tabac est un point de départ vers une meilleure hygiène de vie : alimentation quotidienne, activité physique, temps pour soi,…

Alimentation :

Afin d’éviter l’excès calorique, nous vous conseillons de prendre 1 substitut de repas Energy Diet au petit déjeuner et 1 second en collation dans l’après-midi. Cela permet d’avoir moins faim au déjeuner et au dîner, sans être frustré par une restriction calorique, qui n’est pas la bienvenue quand on se prive déjà de fumer !

Couplés à une alimentation structurée (3 repas par jour) et équilibrée, cela vous permettra de contrôler votre poids.

De quoi vont-être composés le déjeuner et le dîner ?

– 1 à 2 portion(s) de légumes : 1 bol de soupe, une assiette de crudités ou ½ assiette de légumes d’accompagnement…

– 1 portion de protéines : 100g de viande, 100g de poisson ou 2 œufs

– 1 portion de féculents (1 à 2 fois par jour) : 4-5 cuillères à soupe de riz, pâtes, semoule, légumineuses, 2 pommes de terre ou encore 2 tranches de pain complet

– 1 produit laitier : 1 yaourt ou 1 fromage blanc

– 1 portion de fruits (1 à 2 fois par jour) : 1 fruit frais, une compote ou une salade de fruits

Autres « coups de pouce » ?

Brûle Excès  : ce complément alimentaire contient entre autres de la caféine, reconnue pour augmenter les dépenses énergétiques et ainsi, compenser la réduction de ces dernières, dues à l’arrêt du tabac.

Sommeil : la valériane contenue dans ce complément alimentaire calme la nervosité et donne un mauvais goût au tabac. Le tryptophane par son effet précurseur de la sérotonine a une action «bonne humeur» et joue sur les “addictions”.

Oméga3  : assurent le bon fonctionnement du système nerveux et calment l’anxiété.

Stickafé ou Stickthé : réduit l’appétit, prolonge l’effet de satiété et aide au contrôle du poids grâce à la présence de Slendesta® et de fibres.

Votre conseiller saura vous proposer un programme adapté à vos besoins !

L’activité physique :

La pratique régulière d’une activité physique ou sportive, permet de préserver, voire d’augmenter la masse musculaire, d’affiner la silhouette et surtout… d’évacuer le stress ! L’activité physique est donc un allié idéal quand on arrête de fumer.

Vous pouvez, par exemple, pratiquer chaque jour une demi-heure de marche et 1 ou 2 fois par semaine, au moins 40 minutes d’un sport d’intensité moyenne, comme la natation, le footing, le cyclisme… La pratique d’une activité physique est déterminante pour stabiliser le poids à l’arrêt du tabac.

Le bien-être :

C’est le moment idéal pour prendre soin de vous ! Vous allez être stressé, alors il faut vous chouchouter ! Mille solutions s’offrent à vous : un bain chaud, un massage, une soirée entre amies, un petit cadeau de récompense à l’atteinte de vos objectifs (rouge à lèvre, bijou, vêtement…).

http://www.noyoyo.fr/?mini_site=StephanieZ1

Astuces : 15 RÈGLES D’OR POUR MAIGRIR ET RESTER MINCE

 1/15 – Mangez lentement, en appréciant votre repas

Posez votre fourchette entre deux bouchées. Mastiquez suffisamment. Ne regardez pas la télé pendant le repas. Lorsque vous mangez, soyez conscient de votre geste.

http://www.noyoyo.fr/?mini_site=StephanieZ1

 2/15 – Mangez de façon diversifiée, en incluant au moins 5 fruits et légumes par jour

Favorisez les aliments frais par rapport aux aliments industriels. Préférez les aliments peu caloriques par rapport à leur masse.

http://www.noyoyo.fr/?mini_site=StephanieZ1

 3/15 –  Eliminez au maximum les sucres ajoutés

Interdisez-vous tout sucre ajouté entre les repas, même en petite quantité. Pensez aux alternatives saines telles que les fruits pour terminer un repas. Soyez patient pour que votre goût se fasse à des saveurs moins sucrées.

 4/15 – Ecoutez votre corps, il est intelligent

Mangez à votre faim, mais sans excès. Lorsque vous avez assez mangé, arrêtez-vous même s’il en reste dans l’assiette.

Prenez conscience des sensations de votre corps pendant et après les repas. En sortant de table, vous devez vous sentir rassasié(e), mais sans lourdeur, avec une très légère sensation de faim.

 5/15 – Faites du sport au moins deux fois par semaine et adoptez un mode de vie actif

Variez les sports et faîtes-vous plaisir. Prévoyez vos séances à l’avance et notez-les dans votre agenda. Ne forcez pas mais soyez constant, afin que le sport devienne une habitude qui vous aidera à maigrir.

Mobilisez vos amis. Comme vous, peut-être veulent-ils maigrir ou tout simplement rester en forme ?

6/15 – Luttez contre le stress

Luttez contre les manifestations du stress par l’activité physique et en vous accordant des moments de détente.

Identifiez et éliminez les causes du stress.

 7/15 – Accordez-vous un sommeil 5 étoiles

Ne laissez pas la fatigue s’installer car elle rend votre comportement alimentaire plus difficile à contrôler.

Couchez-vous à heure fixe et accordez-vous suffisamment de temps de sommeil.

Préparez-vous au sommeil en ralentissant votre activité et en limitant la consommation de stimulants (café, thé, nicotine…) dès 16h.

http://www.noyoyo.fr/?mini_site=StephanieZ1

 8/15 – Prenez soin de vous, de votre corps et de votre esprit.

N’attendez pas d’avoir maigri pour mettre votre corps en valeur et pour vous réconcilier avec lui.

 9/15 – Apprenez à cuisiner et à faire les courses intelligemment

Organisez-vous pour faire les courses. Apprenez à cuisiner en limitant les matières grasses et en vous faisant plaisir.

http://www.noyoyo.fr/?mini_site=StephanieZ1

 10/15 – Justement … restez zen

Restez serein avant tout, l’objectif est d’être heureux avant d’être mince.

Relativisez : le fait de vous priver un peu ou d’avoir parfois un peu faim n’est pas si grave.

N’ayez pas peur de changer vos habitudes.

http://www.noyoyo.fr/?mini_site=StephanieZ1

 11/15 – Comprenez pourquoi vous mangez réellement

Prenez conscience des émotions qui vous poussent à manger. Parlez-en ou notez-les par écrit. Prenez conscience du rôle de votre enfance dans votre comportement alimentaire.

 12/15 – Evitez l’alcool

Limitez-vous à deux ou trois verres par semaine si vous souhaitez perdre du poids. Ne dépassez pas deux verres maximum par jour pour les femmes, trois pour les hommes.

13/15 – Buvez beaucoup d’eau et respirez

Nettoyez votre corps en buvant suffisamment d’eau et en respirant. cela vous aidera dans votre processus de perte de poids.

http://www.noyoyo.fr/?mini_site=StephanieZ1

 14/15 –  Remplissez votre vie

Développez des activités non liées à l’alimentation qui soient des sources de plaisir pour vous. Développez votre estime de vous et n’ayez pas peur de vous affirmer. Apprenez à dire non.

 15/15 – Prenez votre temps

Comme pour l’arrêt du tabac, plusieurs tentatives sont souvent nécessaires pour devenir mince. N’essayez pas de mincir trop rapidement. Donnez-vous au moins 6 mois. Prenez le temps de maigrir.

La patate douce et ses avantages !

La patate douce, originaire d’Amérique du Sud, est une bonne alternative à notre pomme de terre traditionnelle.

La patate douce est un féculent (car elle contient beaucoup d’amidon), tout comme la pomme de terre et la quantité de calories / 100g est sensiblement la même entre les deux tubercules : 80 kcal.

Cependant, la patate douce a l’avantage d’avoir un index glycémique  plus bas que la pomme de terre (mesure permettant de classer les aliments en fonction de l’élévation du taux de sucre sanguin qu’ils produisent quand on les consomme) :

– Index de 65 pour une pomme de terre cuite à la vapeur

– Index situé autour de 50 pour une patate douce cuite à la vapeur

Mais ce n’est pas tout ! La patate douce a de nombreux autres avantages !

Tout d’abord, elle est riche en antioxydants (flavonoïdes, caroténoïdes, composés phénoliques…), qui contribuent  à protéger notre organisme contre le vieillissement cellulaire.  Plus la patate douce est colorée (en effet, il existe de nombreuses couleurs : jaune, orange, blanche, rouge…), plus il y a d’antioxydants, et notamment des caroténoïdes.

Ensuite, elle est riche en vitamines : A, B6, B2, B5 et C, ainsi qu’en minéraux tels que le cuivre et le manganèse. Idéal pour faire le plein d’oligoéléments, surtout à l’arrivée de l’hiver !

Enfin, la patate douce se décline en une multitude de recettes ! En potage, en gratin, en purée, en tajine… et même en recettes sucrées (flan, gâteau, crumble…) ! Il y en a pour tous les goûts ! D’autant plus qu’elle se marie très bien avec le potiron, le potimarron, les châtaignes, les épices…

Alors, qu’attendez-vous pour l’essayer ?