Quelques mauvaises herbes (ou pas)

Quelques mauvaises herbes (ou pas)

Cette petite rubrique vous illustre quelques plantes qui poussent spontanément. Des mauvaises herbes vraiment méchantes, d’autres qu’on croit méchantes et qui sont délicieuses, et certaines qui n’en sont pas!

Le chiendent et les graminées

Jeunes graminées conquériront le monde!    Poussent poussent les gramineés
S’il y a un ennemi au jardin, c’est cette plante qui résiste à tout. Hélas elle n’est pas comestible, enfin pas entièrement. Plus vous désherbez tôt, moins vous aurez de pépin avec cette mauvaise herbe.

Chou gras (chénopode blanc)

Magnifique chou gras
D’où l’expression de jeter les choux gras, parce que ça se mange et autrefois les dédaigner était un exemple de gaspillage! Et non seulement ça se mange, mais contrairement à la plupart des légumes feuille que nous cultivons, le chou gras ne devient pas amer en été sous l’effet de la chaleur. À essayer car c’est une plante savoureuse et très nutritive de la famille des épinards.
Un élément permettant de bien le reconnaître est la présence d’une fine poudre blanche scintillante sur les jeunes feuilles. À déguster et arracher tôt, sauf si vous voulez la revoir par centaines l’année suivante.

Galinsoga

Jeune galinsoga    Galinsoga déjà prêt à se resemer
Quel drôle de nom. Cette plante a toujours un léger velours en surface et fait de petites fleurs qui ressemblent aux marguerites. Elles poussent partout, à arracher sans tristesse. Si vous aimez leur goût, elles sont comestibles.

Amaranth

Petite amaranth    Amanranth en débût de floraison
On achète des amaranth rouges décoratives et comestibles, ces petites amaranths sauvages le sont aussi. À vous de voir si vous aimez, sinon hop au compost!

Renouée

Énergique et redoutable renouée
La renouée est une vraie peste. Elle pousse à un rythme époustouflant et se propage en s’attachant à vos légumes adorés. Très très méchante, à arracher sans politesse!

Pavot

Jeune pavot    Magnifique pavot au soleil     Grands pavots interdits
Quelqu’un a déjà eu la bonne idée de semer des pavots au jardin.. Voilà qu’il en pousse partout désormais. Si vous en laissez pousser un ou deux, vous aurez de belles fleurs rouges et délicates d’une grâce éphémère. Par contre n’en gardez pas trop, on se fait toujours surprendre de la place qu’elles prennent une fois à maturité.

Pourpier

Curieux (et délicieux) pourpier
Cette plante étrange ne pousse jamais en hauteur, elle longe le sol sans multiplier ses racines, ne nuisant pas trop à ce que vous cultivez et demeurant facile à arracher. Si vous la croquez, vous aurez la surprise de constatez qu’elle est huileuse ou muscilagineuse. Il s’agit d’une plante unique car une des seules au monde à produire de l’oméga 3 dans ses feuilles. Autrement dit, très nutritive en salade!

Oxalide

Oxalide fleurie   Oxalide ensoleillée
Parfois confondue avec le trèfle à cause de ses trois feuilles. L’oxalide est très « surette » (aigre) et elle fait une plante sympathique pour réaliser des limonades sans citron! Elle peut aussi être mangée tel quel. C’est une mauvaises herbe qui n’est pas si difficile à contrôler mais elle se resème avec abondance après floraison.

Coriandre

Délicieuse coriandre    Jeune coriandre verdoyante
La coriandre fait des graines la première année, alors il est facile d’avoir un voisin qui en a semé chez vous malgré lui ou même d’auto-semer votre jardin. Si vous voyez ces jolies feuilles, gardez les précieusement!

Lierre terrestre

Lierre terrestre    Lierre terrestre
Le lierre terrestre est très difficile à contrôler car il est très rampant, il est plutôt agréable de l’arracher tôt avant qu’il ne grignote votre jardin centimètre par centimètre. Ses feuilles sont comestibles mais leurs goût n’est agréable que lorsqu’elles sont jeunes, donc pas très longtemps.

Renoncule rampante

Renoncule rampante    Renoncule au printemps
Souvent pas loin du lierre terrestre avec qui elle partage le défaut de ramper rapidement dans votre jardin. Celle-ci est toxique car elle est irritante pour la gorge et les intestins, à dédaigner et arracher.

Onagre

Grandiose onagre    L'onagre et sa douce racine
Un plant d’onagre peut devenir assez massif et vous nuire, à vous de décider si vous le gardez ou pas. Sa racine est plus coriace qu’une carotte mais est très nutritive, excellente au broyeur par exemple en smoothie. Les feuilles sont aussi comestibles, avec un goût légèrement piquant et une texture mucilagineuse. Elles sont d’ailleurs médicinales, astringentes et sédatives et excellentes pour les maux de gorge.

Salade

Petite salades gaillardes
Dès qu’une feuille vous parait pâle dans une allée, arrêtez-vous! C’est sûrement de la salade! C’est souvent une occasion sympathique de la transplanter dans votre jardin.

Ortie

Jeunes et puissantes orties    Joyeuse ortie au gré du vent    Jeune ortie du printemps
L’ortie est probablement le légume le plus nutritif qui existe. Extrêmement riche en fer et en vitamines et on la recommande depuis l’aube des temps comme plante pour combattre l’anémie.
Hélas, c’est une plante urticante dont la piqûre provoque autant de de démangeaisons douloureuses chez certains que d’indifférence chez d’autres. Elle n’est pas acceptée à l’intérieur du jardin en respect des membres donc à arracher avec des gants même si jusqu’ici elle n’est pas encore apparue dans les jardins.

Camomille

Camomille si délicate et artistique    Camomille survivante du printemps
Il n’est pas rare de voir des jeunes pousses de camomille un peu partout au jardin. Les fleurs font de bonnes tisanes calmantes et aromatiques une fois séchées. La camomille se resème mais n’est pas difficile à désherber.

Pensée sauvage

Pensée sauvage charismatique    Jeunes feuilles de pensée sauvage    Pensée sauvage du printemps
Une autre petite plante si coquette qui se resème à foison. Les pensées sont comestibles avec un petit goût presque sucré. Elles se resèment énormément mais ne sont pas difficiles à désherber non plus. Et elles semblent souvent indifférentes aux saisons car elles se remettent souvent à fleurir au printemps alors que la neige fait encore partie du paysage.

Mauve musquée

    
La mauve musquée est une plante décorative très gracieuse. Ses fleurs sont comestibles et elles peuvent abonder presque tout l’été, de blanc ou de rose. On en trouve qui germent à plusieurs endroits au jardin. Il s’agit d’une plante vivace qui devient toujours plus grande chaque année et qui ne tolère pas très bien d’être déracinée. Par contre, elle se resème généreusement d’années en années.

Le compost, un vrai coffre à trésor

Que voit-on? Kale, pavot et moutarde!Si vous voulez un vrai truc pour vous trouver des légumes pas cher déjà livré au jardin pour vous, allez farfouiller autour du compost! C’est un truc que les jardiniers d’expérience connaissent bien.
Un compost est une boite à trésor car comme les légumes des années précédentes s’y retrouvent, on peut toujours y trouver des petites pousses de tout et n’importe quoi au printemps.
Radis, salade, épinard, coriande, rocquette, pavot, tomates.
On ne sait jamais sur quoi on va tomber!
Publicités

Catégories: astuces

4 commentaires »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s