La spiruline : une algue miraculeuse

La spiruline… Sa carte de visite

téléchargement

 

La Spiruline (Arthrospira platensis) est une algue microscopique de la famille des algues bleues (cyanophycées). Elle pousse naturellement sur Terre depuis près de 3,5 milliards d’années. On la trouve aujourd’hui en zone inter-tropicale, au Tchad et au Mexique dans des lacs salés de faible profondeur. Elle est riche en acides aminées, vitamines, oligo-éléments et en antioxydants.

Composition de la spiruline

Découverte au Tchad dans les années 50, les analyses menées sur la spiruline, algue planctonique, ont montré une valeur nutritionnelle sans équivalent.

  • 50 à 70% de protéines, pour son poids sec
  • les 8 acides aminés essentiels, indispensables à la santé humaine
  • de nombreuses vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, B12, D, E, K)
  • de nombreux minéraux et oligo-éléments (fer, calcium, magnésium, zinc, sélénium…)
  • des pigments anti-oxydants (bêta-carotène, chlorophylle, phycocyanine)
  • les acides gras essentiels

La spiruline est très riche en protéines, en vitamines et minéraux et en acides gras essentiels.
Les bienfaits de la spiruline sur l’alimentation ont été reconnus par l’ONU et d’autres organisations internationales en charge de la nutrition.

 

Sa consommation

Elle peut être consommée crue, mais se trouve plus généralement sous conditionnement hermétique en poudre ou paillettes. En règle générale, une cuillère à café bombée suffit (soit environ 3 à 5 gr de spiruline).
Cet aliment peut être simplement absorbé avec un jus d’orange le matin ou ajouter dans les différents repas de la journée.

Ses consommateurs
  • Les amateurs de produits naturels ou biologiques qui préfèrent la spiruline, aliment naturel, aux compléments nutritionnels industriel.
  • Les végétariens et végétaliens qui y trouvent une source de protéines végétales de grande qualité.
  • Les sportifs amateurs ou professionnels qui connaissent ses effets sur le développement musculaire et la production de globules rouges.
  • Les personnes suivants des régimes basés sur l’absorption de protéines.

Ses bienfaits

Les recherches continuent aujourd’hui pour mettre en lumière les bienfaits de la spiruline. La production à travers le monde pour aider les populations sous-alimentées également. La spiruline a également généré des attentes auprès du grand public occidental, dont l’intérêt pour les compléments nutritifs naturels et bio ne cesse de croître. De ce fait, toute une chaîne commerciale et de production est aujourd’hui en place pour proposer de la spiruline aux consommateurs.

Il y a deux axes de développement :

  • Les grands laboratoires de l’industrie qui proposent de la spiruline d’importation (avec certains procédés qui font que la spiruline produite perd bien souvent de ses qualités nutritionnelles au profit de la quantité).
  • Les unités de production artisanale de petite et moyenne taille, créées la plupart du temps par des passionnés qui misent sur une spiruline de qualité.

 

Son histoire

Une algue microscopique aux vertus millénaires

  • Une des 1ères formes de vie sur la Terre.
  • Présente dans les lacs salés et alcalins des régions chaudes du Monde.
  • Consommée jadis par les Aztèques.
  • Consommée par les ethnies du Tchad, sous forme de galettes.
Il y a 3 000 ans

La spiruline est une cyanobactérie, utilisée au Mexique pour ses vertus nutritives depuis plus de trois millénaires. Au départ, elle fut cultivée dans les grands lacs salins du centre du Mexique par les Aztèques. Une fois récoltée, on pouvait retrouver cette algue vendue au marché sous la forme d’un fromage.

Bloc de spiruline fraîche pressée et prête à être consommée, les anciens nommaient cela “Fromage de Terre”

Pour recueillir le précieux aliment, les autochtones devaient se rendre sur les lacs à l’aide de pirogues, puis ramasser la fine pellicule d’algue à la surface grâce à des filets à mailles serrées. Une fois récoltée, ils ramenaient la boue bleue/verte à terre afin de la faire sécher, pour, par la suite, pouvoir la consommer.

L’histoire dit qu’un empereur Maya du nom de Montezuma envoyait tous les jours ses meilleurs marathoniens sur les côtes du Mexique pour lui rapporter la pêche du jour.

Ces derniers pouvaient ainsi parcourir plusieurs centaines de kilomètres dans la journée et avaient comme principale alimentation un peu de spiruline mélangée à de l’eau.

En 1600

Au Tchad, la région du Kanem est déserte, mais néanmoins parsemée de petites lagunes, aussi nommées Waadis, propices à la production de spiruline grâce aux sels minéraux puisés dans le sol. La denrée, qu’est alors la spiruline, est récoltée dans ces lagunes à même des paniers de vannerie serrée.

La boue bleue/verte est alors mise à sécher à même le sable, une fois le processus accompli la spiruline est alors cassée en morceau pour pouvoir la conserver longtemps par temps sec.

De nos jours

En 1965, la Spiruline commença à se faire connaitre dans les pays dit « développés » suite à la découverte de Jean Léonard, qui découvrit la Spiruline et ses bienfaits sur les marchés tchadiens. On analysa alors cette cyanobactérie pour examiner tout ce qu’elle pouvait receler.

Dans les années 70, l’on eut 2 mouvements de production de Spiruline :

  • Le premier étant dans les pays du Tiers Monde, promu par Ripley Fox, un scientifique US, qui favorisa la culture de l’algue à faible coût pour palier à la malnutrition.
  • Le second fut dans les pays industrialisés, ou, la Spiruline fut utilisée comme aliment de santé ainsi qu’en complément alimentaire.

Source  : http://www.spirulinedebeauce.com/spiruline/

Publicités

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s