Comment vous débarrasser d une infection urinaire

Comment vous débarrasser rapidement d’une infection urinaire

Une infection urinaire peut être extrêmement inconfortable ; il n’est donc pas étonnant que les personnes qui en souffrent soient pressées de s’en débarrasser rapidement. Un traitement rapide et immédiat est aussi important pour empêcher l’infection urinaire d’évoluer en quelque chose de plus sérieux. S’il existe plusieurs traitements maison que vous pouvez essayer, il est fortement recommandé de consulter le plus vite possible un professionnel de santé pour obtenir un traitement aussi rapide qu’approfondi. Voici quelques remèdes que vous pourriez essayer si vous souffrez d’une infection urinaire.

1

Buvez beaucoup de jus de canneberge.
 Buvez jusqu’à 250 ml (un quart de litre) de jus de canneberge deux fois par jour pendant deux jours.Le jus de canneberge est connu pour ses propriétés pour lutter contre les infections. On suppose que la canneberge acidifie l’urine et empêche les bactéries d’adhérer aux parois de l’appareil urinaire. Elle permet fondamentalement d’évacuer de l’organisme les bactéries responsables de l’infection urinaire.Il n’y a pas de posologie précise pour la consommation de jus de canneberge, mais deux grands verres par jour sont généralement suffisants pour voir un résultat sans trop perturber l’estomac ou provoquer une diarrhée. Vous pouvez augmenter la quantité d’un ou deux verres si vous le désirez, mais seulement si le jus ne provoque pas d’effets secondaires.Si vous ne supportez pas de boire du pur jus de canneberge, vous pouvez essayer un mélange de jus. Ne mélangez pas le jus de canneberge avec une boisson sucrée contenant de la caféine, puisque cette dernière peut faire empirer une infection urinaire. Évitez les cocktails trop sucrés avec du jus de canneberge, car le sucre peut faire augmenter le nombre de bactéries.Si vous n’aimez pas le goût du jus de canneberge, prenez deux fois par jour une gélule contenant 400mg de canneberge à la place du jus.Ne prenez pas de jus de canneberge si vous souffrez ou si un membre de votre famille a souffert de problèmes rénaux. Évitez aussi le jus de canneberge si vous devez prendre un médicament qui fluidifie le sang, car le jus peut provoquer des saignements plus abondants.

2

Buvez toutes les heures un verre d’eau. Le fait de boire toutes les heures un quart de litre d’eau pendant 24 à 48 heures va encourager une miction plus abondante et par conséquent l’évacuation des bactéries responsables de l’infection.Votre vessie se nettoie chaque fois que vous urinez. De ce fait, un besoin accru d’uriner provoqué par un excédent de liquide peut évacuer la majorité des bactéries nocives.Ne vous retenez pas quand vous avez besoin d’uriner. Vous retenir peut en fait aggraver votre infection urinaire en encourageant les bactéries à proliférer.

3

Imposez-vous des compléments alimentaires. Une prise régulière de vitamine C, de canneberge, d’hydraste du Canada, de lactobacilles, de busserole, d’échinacée et d’orties peuvent être utilisés à un stade précoce d’une infection pour la combattre.Prenez le traitement pendant 24 à 36 heures. Si vous ne voyez aucune amélioration à ce moment-là, vous devriez consulter un professionnel de santé pour empêcher une aggravation de l’infection.Prenez toutes les deux heures 500mg de vitamine C en cessant ce dosage s’il provoque des maux d’estomac ou une irritation de l’intestin grêle. La vitamine C acidifie l’urine, ce qui chasse efficacement les bactéries et renforce également les défenses immunitaires.Prenez deux fois par jour 400 mg de canneberge en gélules. Comme la vitamine C, la canneberge acidifie l’urine, mais empêche aussi les bactéries de rester logées dans l’appareil urinaire.Buvez un quart de litre (250 ml) d’infusion d’hydraste, d’échinacée ou d’orties plusieurs fois par jour. Ces tisanes ont des propriétés anti-inflammatoires et stimulent les défenses immunitaires ; le supplément de liquides permet de nettoyer l’appareil urinaire.Prenez 500 mg de busseroles en gélules ou 2,5 ml de teinture quatre fois par jour pendant une semaine si vous ne prenez pas de vitamine C ni de canneberge. Ne prenez pas ce complément alimentaire si vous êtes enceinte ou si vous prenez déjà de la vitamine C ou de la canneberge.Ne prenez de lactobacilles que si votre médecin vous a prescrit des antibiotiques. Le lactobacille contient des organismes vivants qui restaurent l’équilibre de la flore intestinale après une attaque d’antibiotiques qui a décimé les bonnes bactéries. Prenez un comprimé deux fois par jour tout le temps que dure votre traitement aux antibiotiques.

4

Évitez de consommer des substances irritantes. Supprimez de votre alimentation le café, l’alcool, les agrumes et les épices pendant que vous traitez votre infection urinaire.Ces substances ont tendance à irriter la vessie. Le café et l’alcool sont particulièrement mauvais, car ils vous déshydratent, ce qui vous donnera du mal à évacuer les bactéries responsables de votre infection et en prolongera la virulence.Si vous êtes sensible à ce type d’infections, vous pouvez réduire vos apports de café et d’alcool afin de prévenir d’autres infections urinaires.

5

Gardez une excellente hygiène corporelle.Tandis qu’une bonne hygiène est généralement considérée comme une bonne mesure de prévention contre les infections urinaires, c’est aussi un élément prépondérant pour se débarrasser plus vite d’une infection.Aux toilettes, essuyez-vous d’avant en arrière. Ceci est particulièrement important pour les femmes qui devraient toujours procéder ainsi. Cependant, les hommes ne doivent s’en soucier que lors de désordres intestinaux.Les femmes devraient uriner avant et après un rapport sexuel. Les organes génitaux devraient, eux aussi, être nettoyés avant et après un rapport sexuel.Préférez les douches aux bains. Les bactéries provenant d’une autre partie du corps peuvent se répandre dans le bain et contaminer ainsi l’appareil urinaire. Si vous prenez un bain, évitez les bains à l’huile ou les bains moussants, car ces derniers peuvent perturber l’équilibre des bactéries saines et aggraver votre infection urinaire. Ne vous servez pas de produits parfumés pour nettoyer vos organes génitaux.Les femmes devraient opter pour des serviettes hygiéniques plutôt que des tampons, car des recherchent suggèrent que les tampons favorisent les infections et aggravent une infection déjà installée. Changez de serviette chaque fois que vous allez aux toilettes afin de garder la zone sensible la plus sèche possible.

6

Portez des vêtements adéquats.Certains vêtements peuvent retarder la guérison d’une infection urinaire.Portez des sous-vêtements en coton. Des sous-vêtements et collants en coton sont meilleurs que des sous-vêtements faits à partir d’autres tissus, surtout les tissus non absorbants comme la soie ou l’acrylique.Évitez de porter des pantalons ou des shorts trop ajustés. Les tenues trop serrées peuvent provoquer de la transpiration et de l’humidité, ce qui constitue un terrain favorable à la prolifération des bactéries

Publicités

Catégories: Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s