tarte aux fraises

tarte aux fraises

Ingrédients (6 personnes):

Pate sablé:
250 g de farine
125 g de beurre
1 œuf
80 g de sucre
1 pincée de sel

Creme patissiere tiree d’un livre de cap patissier:
-1/2 litre de lait
-4 à 5 jaunes œufs en fonction de la taille
-1 gousse de vanille ou une cuillère à café d’extrait de vanille
-1 pincée de sel
-80 g de sucre
-40 g de farine + 30 g de maïzena
– 1 noisette de beurre pour la surface à fin que la crème ne croute pas
1 barquette de fraise

Préparation:

pate sable:
Dans un saladier, battre l’œuf, le sucre et le sel. Ajouter toute la farine d’un seul coup. Mélanger du bout des doigts et effriter la pâte qui prend l’aspect d’un tas de sable (d’où le nom de la pâte). Ajouter le beurre mou (mais surtout pas fondu), puis le parfum choisi et pétrir la pâte à la main afin d’amalgamer le beurre.Mettre la pâte en boule, l’envelopper d’un linge et la laisser reposer 30 mn à 1 h dans un endroit frais.L’abaisser au rouleau sur une planche farinée: elle est prête à être utilisée: fond de tarte, tartelettes, sablés découpés à l’emporte pièce…La faire cuire sur tôle beurrée à four assez doux. La cuisson ne doit pas être trop poussée: l’arrêter dès que la pâte prend une couleur blond doré

La creme patissiere:
-Faire chauffer le lait avec la vanille, si c’est une gousse, le fondre en deux. -Battre les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse -Ajoutez farine et maïzena tamisés ensemble progressivement avec le fouet, jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène -Détendre le mélange avec la moitié du lait et incorporer avec le fouet en évitant de mousser. -Mélanger au fouet, et détendre la masse, en ramenant la masse au centre et la disperser dans le lait qui va tiédir. On remarque déjà que le mélange commence à s’épaissir -Verser l’appareil obtenu dans la casserole contenant le reste du lait et porter doucement à ébullition sans cesser de remuer, au fouet, c’est très important de remuer continuellement et dans tout les coins de la casserole. -Retirer du feu, mettre dans un cuve en inox. Tamponner la surface de la crème avec une noix de beurre pour éviter la formation d’une « peau » en refroidissant -Filmer et mettre au frais. On obtient une crème solide et fine grâce aux deux types d’amidons

Publié par jesscuisto

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s