Mal de gorge

MAL DE GORGE  :Quels remèdes de grand-mère pour soigner le mal de gorge ?
Il existe de nombreux types de remèdes et il faudra adapter ceux-ci en fonction :

De l’heure de la prise :
Certains remèdes sont plus faciles à préparer chez soi.
D’autres comme les grogs, devront être pris de préférence le soir avant le coucher, car ils contiennent de l’alcool.
D’autre part, les femmes enceintes ou allaitantes ne pourront pas prendre un grog à base d’alcool.
Des goûts de chacun. Certains n’aiment pas forcément le lait, d’autres préfèrent le lait à l’absorption d’une tisane.
Certaines plantes utilisées dans les remèdes de grand-mère peuvent être déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes.

Certains remèdes ne sont pas adaptés pour des enfants en bas âge.

Les remèdes de grand-mère à base de miel pour soigner le mal de gorge
Les miels ont plusieurs variétés : miel de fleurs, miel d’acacia, miel d’eucalyptus, etc. Pour améliorer les bénéfices d’une préparation à base de miel, on pourra choisir un miel en fonction de ses propriétés.

Le miel d’eucalyptus a des vertus antiseptiques des voies respiratoires ;
Le miel de lavande est un antiseptique idéal pour soigner les maux de gorge, les toux convulsives et les problèmes d’asthme,
Le miel de romarin est à privilégier en cas d’asthme,
Le miel de sapin des Vosges et d’eucalyptus est conseillé dans le cas de bronchites et de maladies pulmonaires.
Le grog contre le mal de gorge
Les grogs sont des préparations dans lesquelles on mélange de l’alcool et pour cette raison ils ne sont pas adaptés à toutes les personnes.

Le grog se consomme de préférence le soir avant le coucher si l’on constate un léger refroidissement ou une gêne dans la gorge.

Ingrédients
2/3 de lait,
1/3 de rhum,
du miel.
Préparation
Faire tiédir le lait.
Ajouter la quantité de rhum.
Sucrer légèrement avec 2 cuillerées à café de miel.
Boire tiède avant le coucher.
Si l’on n’a pas de rhum, on peut également faire un vin chaud auquel on ajoutera le jus d’un citron et un peu de miel.

Attention : si l’alcool donne l’impression de réchauffer, c’est l’effet inverse qui se produit et la température du corps s’abaisse. Il faut donc consommer ce remède avec modération.

Contre le mal de gorge : la tisane au thym et au miel
Le miel a des vertus adoucissantes. C’est pourquoi l’on conseille souvent des pastilles à base de miel lorsque l’on a mal à la gorge.

Astuce : de façon générale, il est utile de remplacer le sucre par le miel dès que les premiers froids arrivent. C’est une bonne habitude qui permet de prévenir les petits maux de l’hiver.

Ingrédients de la tisane au thym et au miel
Quelques branches de thym,
du citron,
du miel,
de l’eau de source.
Préparation
Porter l’eau à ébullition.
Ajouter 3 petites branches de thym et recouvrir.
Laisser macérer 5 minutes.
Filtrer le contenu de la casserole.
Ajouter le jus d’un citron.
Ajouter le miel selon son goût.
Remèdes pour le mal de gorge : les gargarismes
On peut se préparer une solution à base d’eau salée. Il suffit de faire tiédir de l’eau (eau de source) et d’ajouter quelques poignées de gros sel (sel de mer).

Ensuite on utilise cette solution facile à faire pour se gargariser.

Recette du gargarisme à base de sauge
Acheter des sachets de tisanes à la sauge. On peut en trouver dans les magasins de diététiques ou les rayons spécialisés des grandes surfaces.
Faire chauffer l’eau comme pour la préparation d’un thé ou d’une infusion classique. On conseille d’utiliser de l’eau de source, plutôt que l’eau du robinet.
Mettre le ou les sachets à infuser.
Ajouter un demi-bâton de cannelle.
Mélanger le tout avec un verre de vin blanc.
Procéder régulièrement à des gargarismes.
Attention
Bien que les préparations pour gargarismes ne soient pas destinées à être avalées, on évitera ce type de recette si l’on est enceinte, allaitante ou pour les enfants en bas âge :

Contre-indications de la sauge : grossesse, allaitement, épilepsie et hypertension.
Contre-indications du vin blanc : sujets dépendants à l’alcool, insuffisance veineuse et circulatoire, femmes enceintes ou allaitantes, enfants.

Mal de gorge et sirop fait maison
Sirop à base de carottes et de sucre « candi »
Pour fabriquer un « sirop maison » à base de carottes, cette recette est facile à faire et s’avère efficace lors de gênes dans la gorge.

Ingrédients
Carottes,
sucre candi,
un récipient avec couvercle.
Préparation
Éplucher les carottes.
Couper en rondelles et les disposer dans le récipient.
Recouvrir d’une couche de sucre candi.
Mettre au réfrigérateur une fois le couvercle posé.
Au bout d’une à deux heures, le sucre va produire une sorte de sirop de carotte.

À consommer régulièrement et remettre du sucre à chaque fois que l’on se sert.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s